Certains n’ont pas besoin de casser pour « abîmer » l’image de la France L’art contemporain a sa part dans la dégradation de l’image du pays par Jérôme Serri / Avant-propos de Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Claude Lévêque a de beaux jours devant lui. Pourquoi ne demanderait-il pas à un joaillier de la place Vendôme de monter ses pneus de tracteur en boucles d’oreilles ? Il y a sûrement pour pareil snobisme une clientèle mondialisée. Attention toutefois aux casseurs ! A la suite de quoi, il pourrait actualiser sa lumineuse enseigne : « mon cul, ma vie, mes couilles », en y ajoutant : « en or ». Continuer de lire Certains n’ont pas besoin de casser pour « abîmer » l’image de la France L’art contemporain a sa part dans la dégradation de l’image du pays par Jérôme Serri / Avant-propos de Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Quand la cote du plagiaire est quarante fois plus élevée que celle du plagié, sur le grand marché spéculatif de l’inepte, Avant-propos Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Christian Silvain renonce à porter plainte et à faire un vain procès, compte-tenu du gigantisme et de la puissance non localisable de la machine à fabriquer de cote avec du rien ou du faux. N.B. : Silence étrange autant qu’assourdissant de la croniquaillerie des journaux spécialisés français sur cette histoire pourtant très significative autant que chroquignole …  Continuer de lire Quand la cote du plagiaire est quarante fois plus élevée que celle du plagié, sur le grand marché spéculatif de l’inepte, Avant-propos Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

La nouvelle édition de la foire en art actuel de Québec se tiendra dans la capitale du 30 mai au 2 juin 2019 (CA)

La 6e Foire en art actuel de Québec (FAAQ) se déroulera du 30 mai au 2 juin 2019. L’auteure et commissaire indépendante Florence-Agathe Dubé-Moreau assurera le commissariat de cette édition qui se tiendra pour une deuxième année consécutive dans la magnifique Chapelle des Jésuites, située au 20 rue Dauphine, à Québec. Les artistes participant à cette prochaine édition de la FAAQ ainsi que les activités qui lui seront associées seront dévoilé.e.s prochainement. Continuer de lire La nouvelle édition de la foire en art actuel de Québec se tiendra dans la capitale du 30 mai au 2 juin 2019 (CA)

Molior et le Mirage Festival présentent l’exposition «The Dead Web-La fin (CA-FR)

Molior et le Mirage Festival s’unissent pour présenter l’exposition The Dead Web – La fin de la commissaire montréalaise Nathalie Bachand. Cinq œuvres d’art numérique de sept artistes québécois.e.s seront mises à l’honneur lors de la septième édition de Mirage Festival qui a pour thème « Turbulences ». Continuer de lire Molior et le Mirage Festival présentent l’exposition «The Dead Web-La fin (CA-FR)

VOUS AIMEZ LES BÊTES… nicolemuseum.fr

VOUS AIMEZ LES BÊTES… Alors découvrez l’art animalier contemporain ( et l’animal qu’il y a en vous) avec le nicolemuseum.fr Voici une quarantaine d’oeuvres avec animaux, extraites des 300 oeuvres animalières qui figurent parmi les 4700 oeuvres présentées par le nicolemuseum. Je peux vous envoyer gratos par wetransfer ces 300 oeuvres avec animaux si vous me le demandez simplement en m’indiquant votre mail… Continuer de lire VOUS AIMEZ LES BÊTES… nicolemuseum.fr

L’affligeant Grand débat étatico-culturel à l’École des Beaux-Arts par Aude de Kerros (billet d’humeur)

Les inspecteurs de la création, leurs amis, obligés et subventionnés, prennent place cérémonieusement aux premiers rangs. Derrière, une foule remplit la salle, des inconnus, pour les officiels… venus les observer en curieux. Trois sujets exclusivement sont prévus : la culture pour tous, la protection du patrimoine, la direction de la création par le ministère.Les discours coulent de la tribune, lisses et fluides sur les deux premiers sujets éminemment consensuels. Qui n’est pas pour la culture pour tous et pour le patrimoine ? Vite on s’assoupit. Mais la gêne s’installe chez ceux qui résistent au sommeil ! Vite, on ressent que les mots ne veulent pas dire la même chose pour les institutionnels des premiers rangs et pour les inconnus qui les entourent. Continuer de lire L’affligeant Grand débat étatico-culturel à l’École des Beaux-Arts par Aude de Kerros (billet d’humeur)

Shu KUROKI – Lithographie Act 05 / GALERIE PLANÈTE ROUGE (FR)

L’harmonie de la forme et de la couleur rend unique les lithographies de Shu KUROKI. Des objets organiques, des structures géométriques, des forces se croisent, se répondent et trouvent toujours leur équilibre dans les vides et les pleins. Les couleurs apportent stabilité aux formes et réciproquement. Continuer de lire Shu KUROKI – Lithographie Act 05 / GALERIE PLANÈTE ROUGE (FR)

De la misérable réussite financière des FRAC… …Ou du triomphe de l’argent au détriment de l’art et du sens commun par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Voici , par exemple, ce « spaghetti-man » de McCarthy, acheté 13 OOO euros en 1994 par le FRAC de Montpellier, et dont l’équivalent a été récemment vendu trois millions de dollars aux enchères Sotheby’s ou Christie’s… Vous imaginez tout ce que la DRAC pourrait faire pour aider les artistes à valeur durable, locaux ou nationaux, avec le prix de la vente de cette misérable petite couillonnade, si elle avait le droit refourguer celle-ci à François Pinault ! Continuer de lire De la misérable réussite financière des FRAC… …Ou du triomphe de l’argent au détriment de l’art et du sens commun par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

AU-DELÀ : aux confins du visible et de l’invisible / Christian Berst art brut klein & berst (FR)

Angel Hays a été enterré en 2008, à l’âge de 90 ans, dans le prototype qu’il a dessiné et construit. Concepteur également d’un piège à ragondins, et de plusieurs autres surprenants automates, ce sémillant personnage a vécu toute sa vie à Chalais dans le Poitou-Charentes, multipliant les inventions. Après avoir échappé de peu à une inhumation précipitée de sa propre personne, Angel Hays s’est inquiété du sort de tous ceux qui n’étaient pas aussi chanceux que lui… Continuer de lire AU-DELÀ : aux confins du visible et de l’invisible / Christian Berst art brut klein & berst (FR)

De la vocation duchampo-bidulaire et emballo-discursive des FRAC par Nicole Esterolle

Rien n’est moins sûr. Peut-être faudrait-il tout reprendre dès le début en s’appuyant sur la conception du rôle de l’Etat en matière culturelle qu’André Malraux avait clairement formulée dès 1952. Pour être difficile à mettre en œuvre sur un plan administratif, cette conception n’en est pas moins la seule pertinente : « L’Etat n’est pas fait pour diriger l’art, disait-il, mais pour le servir. » Et il s’empressait d’ajouter : « Et il le sert dans la mesure où ceux à qui il en confie la charge le comprennent. » Or, ses successeurs ont cru qu’il suffisait de répéter de façon incantatoire le début de la citation pour que leur ministère soit à l’abri de bévues liberticides. C’était manquer de vigilance. Il eût fallu prendre en compte l’ensemble de la citation. Continuer de lire De la vocation duchampo-bidulaire et emballo-discursive des FRAC par Nicole Esterolle

Quand Marianne ose dénoncer le « Le grand foutage de gueule » de l’art dit contemporain » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Bravo Marianne ! Un des rares journaux français à dire franchement la crétinerie du politiquement et de l’artistiquement correct. Six pages donc sur le sujet à découvrir ce matin dans le numéro du 1er Mars. Un dossier qui décoiffe férocement la bien-pensance gaucho-droito-duchampo cultureuse inféodée à la spéculation esthético-financière. Continuer de lire Quand Marianne ose dénoncer le « Le grand foutage de gueule » de l’art dit contemporain » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Lenny Rébéré – Infras / Galerie Isabelle Gounod (FR)

C’est un rituel auquel Lenny Rébéré s’astreint quotidiennement en rentrant de son atelier : il cherche, sélectionne et archive les images qui lui arrivent au gré de ses requêtes, parmi les quelques deux cent millions de clichés publiés chaque jour sur Internet. Ces images décontextualisées, désirées par l’artiste pour les formes qui les composent, viennent ponctuer ses œuvres, s’emmêlant les unes aux autres pour former des paysages brumeux. Continuer de lire Lenny Rébéré – Infras / Galerie Isabelle Gounod (FR)

La figuration est de retour ! par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Je vous joins donc , avec copie du texte du Monde, des images des œuvres des 5 jeunes peintres (« figuratives » , comme on disait avant ) exposées à la financial-gallery Joussé-Entreprise de Paris , galerie de haute contemporanéité et/ou internationalité : les seules que les chroniqueurs du journal Le Monde daignent fréquenter…. Continuer de lire La figuration est de retour ! par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

ART PARIS 2019, Du 4 au 7 avril 2019, la 21ème édition réunit 150 galeries d’art moderne et contemporain de 20 pays sous la coupole majestueuse du Grand Palais

L’édition 2019 porte un regard subjectif et critique sur les artistes femmes en France, confié à l’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, tandis que la création latino-américaine est mise à l’honneur à travers un focus confié à Valentina Locatelli, commissaire d’exposition indépendante. Continuer de lire ART PARIS 2019, Du 4 au 7 avril 2019, la 21ème édition réunit 150 galeries d’art moderne et contemporain de 20 pays sous la coupole majestueuse du Grand Palais