L’ART DE PIRE EN PIRE ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Compte tenu du pilonnage intensif que « certains » indisciplinés font  subir  à l’appareil fournisseur d’art contemporain institutionnel, on aurait pu espérer que celui-ci tempère un peu ses ardeurs déconstructives, destructives, subversives, casseuses de codes , etc. Continuer de lire L’ART DE PIRE EN PIRE ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

UN PRIX MARCEL DUCHAMP DE PLUS EN PLUS GROTESQUE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

C’est la quadragénaire plasticienne Lili Reynaud Dewar de l’écurie Kamel Mennour,( voir image jointe)  qui a obtenu le prix Marcel Duchamp cette année. Continuer de lire UN PRIX MARCEL DUCHAMP DE PLUS EN PLUS GROTESQUE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Jennifer Packer: The Eye Is Not Satisfied With Seeing / Whitney Museum of American (us)

Jennifer Packer’s paintings and drawings combine observation, memory, and improvisation. Featuring over thirty works from the past decade, The Eye Is Not Satisfied With Seeing is the largest survey of Packer’s practice to date. Continuer de lire Jennifer Packer: The Eye Is Not Satisfied With Seeing / Whitney Museum of American (us)

ALEXEJ VON JAWLENSKY (1864-1941) : LA PROMESSE DU VISAGE / Musée de la piscine (fr)

Peintre russe né en 1864, compagnon de route de Kandinsky durant la première décennie du XXe siècle à Munich, Alexej von Jawlensky offre l’exemple d’un artiste qui participe à la modernité en faisant l’expérience des frontières entre expressionisme et fauvisme, entre figuration et abstraction. Continuer de lire ALEXEJ VON JAWLENSKY (1864-1941) : LA PROMESSE DU VISAGE / Musée de la piscine (fr)

Hommage à mon ami Pierre Pinoncelli Par Nicole Esterolle

Pinoncelli était un cas rare – un cas d’école d’art si j’ose dire – qui faisait disruption  dans la catégorie pléthorique des artistes dits « comportementaux », non seulement porte-manteaux mais aussi porte-flingue de l’esthétique post duchampienne officielle. Continuer de lire Hommage à mon ami Pierre Pinoncelli Par Nicole Esterolle

Orlan , la mad max girl au baiser qui tue.

LE TOP TEN DU MONDIAL-ART FRANÇAIS par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Pour ce qui est de la nature profonde de l’art « contemporain » , tout le monde  commence à  comprendre maintenant que l’art « contemporain »  est ce qu’il y a de pire parmi  les produits ou dégâts collatéraux  de la mondialisation, en termes de destruction du sens, de l’environnement, des écosystèmes, de la biodiversité artistique et de ses floraisons sauvages. Continuer de lire LE TOP TEN DU MONDIAL-ART FRANÇAIS par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

L’ARTISTE REPRÉSENTANT LA FRANCE À LA BIENNALE DE VENISE SERA ANGLO-ALGÉRIENNE Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Une photo de la série Sugar Routes représentant  un silo à sucre dans le port français de Marseille. On y voit la substance sucrée couler comme du sable, des millions de morceaux venus des quatre coins du monde s’y mélangent, ne laissant aucune trace de ses origines. Continuer de lire L’ARTISTE REPRÉSENTANT LA FRANCE À LA BIENNALE DE VENISE SERA ANGLO-ALGÉRIENNE Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

LES TOURNESOLS FLÉTRIS DE BANKSI BIENTÔT PLUS CHERS QUE LES FRAIS DE VAN GOGH ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Alors que son identité est encore inconnue, il ne cesse dans ses créations de dénoncer le consumérisme de la société autant qu’il met en garde sur les catastrophes écologiques qui en découlent.  Continuer de lire LES TOURNESOLS FLÉTRIS DE BANKSI BIENTÔT PLUS CHERS QUE LES FRAIS DE VAN GOGH ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Exposition Baudouin, dessiner la vie / La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (FR)

A l’approche des 80 ans de l’auteur, elle revient sur ses années de formation, sur la dimension autobiographique de son œuvre, sur ses méthodes de travail et sur quelques-uns des grands thèmes dont ses livres sont tissés : l’amour, les voyages, la rencontre de l’autre, les portraits. Continuer de lire Exposition Baudouin, dessiner la vie / La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (FR)

Buren enfin académicien ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Pour l’heure, il s’agit de placer les collectionnés de François Pinault et les pupilles de l’Etat dans le « show case » que représente l’Académie. On appelle cela le « cross marketing ». Bustamante et Hyber, section peinture, verront  rejaillir  sur eux,  grands conceptuels-déconstructeurs, l’aura du Grand’ art. Continuer de lire Buren enfin académicien ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Kandis Williams: A Line / GALLERY David Zwirner (US)

52 Walker is pleased to open its inaugural exhibition, A Line, on Thursday, October 28, 2021. The presentation will feature works by Kandis Williams, whose versatile practice spans collage, performance, video, assemblage, and installation. Continuer de lire Kandis Williams: A Line / GALLERY David Zwirner (US)

Jérôme Borel-La Chambre d’Écho / Galerie Olivier Waltman (FR)

Jérôme Borel pratique une peinture méditative et climatique, où les motifs semblent légèrement s’évanouir dans le sfumato qui les aspire, en faisant ainsi tenir le fond et la forme dans une sorte de nuage pictural. L’artiste… Continuer de lire Jérôme Borel-La Chambre d’Écho / Galerie Olivier Waltman (FR)