Images d’utopie Gilbert & George / Musée national Fernand Léger (FR)

Cet été, le musée national Fernand Léger propose au visiteur une immersion dans deux chefs-d’œuvre du XXe siècle : d’un côté, Les Constructeurs (Définitif), peint par Fernand Léger (1881-1955) au lendemain de la Seconde Guerre mondiale ; de l’autre, le triptyque CLASS WAR, MILITANT, GATEWAY, créé en 1986 par le couple d’artistes britanniques Gilbert & George, nés respectivement en 1943 et 1942. Continuer de lire Images d’utopie Gilbert & George / Musée national Fernand Léger (FR)

LE TRIOMPHE DU GROTESQUE PAR NICOLE ESTEROLLE (BILLET D’HUMEUR)

Je reviens sur cette image, où l’on voit Bernar Venet, l’un des top 10 des plasticiens français de « renommée mondiale » en pleine « action-painting » avec une poutre en fer de 30 kilos. Continuer de lire LE TRIOMPHE DU GROTESQUE PAR NICOLE ESTEROLLE (BILLET D’HUMEUR)

LE COUPLE MACRON EN VISITE CHEZ VERNAR BENET…par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Ainsi, notre Président, sur le mode vestimentaire décontracté, est-il allé visiter le plus important des calamiteux artistes officiels français…le plus important en termes de chiffre d’affaires, de poids et volume des œuvres, d’empreinte carbone, de pollution environnementale… Continuer de lire LE COUPLE MACRON EN VISITE CHEZ VERNAR BENET…par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

QUOI DE PLUS ART-CONTEMPORAIN QU’UN BEL ALLOSAURE ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Alors, que se passe-t-il ? Cette vogue pour le stégosaure, l’ichtyosaure, le tyrannosaure, l’ankylosaure, etc, sonne-t-elle le changement de paradigme post-covid ? Annonce-t-elle la déroute de l’art contemporain comme produit financier à fort rendement spéculatif ? Continuer de lire QUOI DE PLUS ART-CONTEMPORAIN QU’UN BEL ALLOSAURE ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Une aide de l’État aux galeries Templon, Mennour, Perrotin…Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Œuvre haut / Nicolas Daubanes Œuvre / Isabelle Ferreira . .     1 – HALLUCINANT ! Une aide exceptionnelle d’État vient d’être attribuée aux financial-galeries Templon, Mennour, Perrotin, pour cause de crise sanitaire ! Dites-moi que je rêve …..Dans son info du 10 juillet 2020, la commission du CNAP nous annonce que parmi les 75 galeries ( toutes à typologie concetualo-bidulaire) ayant bénéficié de … Continuer de lire Une aide de l’État aux galeries Templon, Mennour, Perrotin…Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

L’art peut-il être une réponse à la terreur ? France culture (FR)

Après le temps des polémiques, l’œuvre existe désormais. Mais l’inauguration n’a pas fait disparaître pour autant toutes les questions. Pour répondre à quelques unes d’entre elles, Marc Weitzmann s’entretient avec Jeff Koons, Christophe Girard, adjoint au maire de Paris chargé de la culture, Harry Bellet, critique et historien d’art, et Jean-Philippe Domecq, essayiste. Continuer de lire L’art peut-il être une réponse à la terreur ? France culture (FR)

CONNAISSEZ-VOUS LE PAPE DES CERISES ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

J’avoue que je ne connaissais absolument pas cet artiste tourangeau de notoriété internationale et d’importance historique, puisqu’il fut propriétaire du fameux Art Café à New York en1985, qui était le lieu de rendez-vous de l’avant-garde artistique avec Ben Vautier, Jeff Koons, Daniel Spoerri, Andy Warhol, François Morellet… Propriétaire ensuite de la Magnifik Gallery à Brooklyn où il exposa… Continuer de lire CONNAISSEZ-VOUS LE PAPE DES CERISES ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

LES ARCHI-MILLIARDAIRES AIMENT L’ART ARCHI-CONTEMPORAIN par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Le supplément M du Monde,, toujours à la pointe de l’extrême avant-garde de l’art contemporain dans ce qu’il a de plus cynique et odieux, vient de nous offrir sous la plume de Roxana Azimi, la critique d’art groupie des financial-artists internationaux, six pages illustrées sur la vie des archi-milliardaires artcontemporainophiles sur l’ile d’Hydra en Grèce, quand ce pays est dans la détresse économique qu’on sait, et que sa population atteint un taux de pauvreté record… Continuer de lire LES ARCHI-MILLIARDAIRES AIMENT L’ART ARCHI-CONTEMPORAIN par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

À LYON, LES VERTS VONT-ILS « VÉGÉTALISER » LES POTEAUX DE BUREN ? Par Nicole Esterolle

Nous n’en sommes pas encore là… Mais les Verts viennent de prendre la municipalité, et ce sont eux qui se plaignaient depuis longtemps que Buren avait bétonné la place de l’Hôtel de ville et l’avait transformée en fournaise… Continuer de lire À LYON, LES VERTS VONT-ILS « VÉGÉTALISER » LES POTEAUX DE BUREN ? Par Nicole Esterolle

Hannah Claus : récipiendaire du Prix Giverny Capital 2020 (CA)

Accompagné d’une bourse de 10 000 $, ce prix est habituellement décerné à un.e artiste en arts visuels du Québec à tous les deux ans. La prochaine remise était initialement prévue pour 2021, mais la pandémie de COVID-19 ayant frappé de plein fouet l’écosystème artistique québécois, Giverny Capital tenait à offrir son soutien financier à un.e artiste local.e. Continuer de lire Hannah Claus : récipiendaire du Prix Giverny Capital 2020 (CA)

Marché de l’art et opérations d’influence sur fond d’affrontements géopolitiques : le décryptage d’Aude de Kerros par Bruno Racouchot

« Si la guerre froide culturelle a été gagnée par une ruse sémantique, l’hégémonie américaine de l’art s’est installée grâce à une ruse financière. Dans leurs stratégies de domination, les deux jeux d’influence ont réussi à dévaluer les arts civilisationnels. » Continuer de lire Marché de l’art et opérations d’influence sur fond d’affrontements géopolitiques : le décryptage d’Aude de Kerros par Bruno Racouchot

LA « COLONIE » DE KADER ATTIA A DÛ FERMER POUR UNE DETTE DE 130 000 EUROS…Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

ET SI ON ABORDAIT MAINTENANT CE GENRE D’ŒUVRE NON PLUS SOUS L’ASPECT ESTHÉTIQUE, , MAIS EN TERMES D’INCIVILITÉ, OU D’INSÉCURITÉ, OU DE VIOLENCE SYMBOLIQUE, OU D’ATTEINTE AU RESPECT D’AUTRUI , OU DE POLLUTION ENVIRONNEMENTALE ?… Continuer de lire LA « COLONIE » DE KADER ATTIA A DÛ FERMER POUR UNE DETTE DE 130 000 EUROS…Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

IL REGRETTE NE PAS AVOIR LE SOUTIEN DES DÉFENSEURS DES ANIMAUX par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

«Je montre avec mon travail ce que nous faisons contre les animaux. C’est le grand malentendu », a-t-il déclaré avant la récente performance au Musée de David Walsch en Tasmanie . Cette performance au musée du bout du monde et des extrêmes de l’art-pognon, en forme de rituel sacrificiel, avec une liturgie conçue par le patriarche lui-même, avec une trentaine d’officiants, était accompagnée d’une symphonie de bruits composée par Nitsch lui-même et exécutée par un orchestre de 20 musiciens. …. Continuer de lire IL REGRETTE NE PAS AVOIR LE SOUTIEN DES DÉFENSEURS DES ANIMAUX par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Roselyne Bachelot peut toujours se souvenir d’André Malraux les larmes aux yeux…Par Jérôme Serri (FR)

S’il est possible de lire dans La rue Montorgueil de Monet ou dans La rue Mosnier de Manet une adhésion aux valeurs de la République, nous sommes loin, avec ces deux œuvres, de cette Liberté guidant le peuple par laquelle Delacroix voulut faire connaître son approbation des trois journées de juillet 1830. Malgré l’admiration que lui portaient les jeunes générations et un rejet commun de l’académisme, Delacroix s’inscrivait dans la continuité du grand art de la Renaissance. Il en était en quelque sorte le dernier soubresaut. Continuer de lire Roselyne Bachelot peut toujours se souvenir d’André Malraux les larmes aux yeux…Par Jérôme Serri (FR)