Tiens revoilà le kid des banlieues ! Par Nicole Esterolle / Article Marianne (Billet d’humeur)

Medhi Meklat, animateur du très écouté Bondy Blog pour les jeunes de Banlieue, avait tweeté sous le pseudo Marcellin Deschamps, des propos orduriers, sexistes, racistes, misogynes et homophobes du genre : « Natacha Polony est une grosse pute dont je ferais bien mon mouton de l’Aïd », « Il faut casser les jambes à ce fils de pute de Finkielkraut », etc…Charmant garçon cependant pour la gauche identitaire qui le considérait comme le « porte-voix de la jeunesse des quartiers populaires », « à l’avant-garde d’une nouvelle génération venue de banlieue » Continuer de lire Tiens revoilà le kid des banlieues ! Par Nicole Esterolle / Article Marianne (Billet d’humeur)

ANTON HIRSCHFELD – SOUL WEAVING / Christian Berst art brut klein & berst (FR)

Découvert par l’entremise de l’écrivaine Nancy Huston – qui signe le texte de notre catalogue – et de l’artiste Guy Oberson, Anton Hirschfeld nous livre dans ses pastels et ses encres la part intangible du monde. Continuer de lire ANTON HIRSCHFELD – SOUL WEAVING / Christian Berst art brut klein & berst (FR)

Encan Maison Heffel – Près de 100 ans plus tard, Sir Frederick Banting marque à nouveau l’histoire (CA)

La Maison de vente aux enchères Heffel, chef de file canadien du marché de l’art international, est fière d’annoncer les résultats de sa vente en salle automnale, tenue aujourd’hui à Toronto et regroupant 135 œuvres exceptionnelles d’artistes internationaux reconnus. Des chefs-d’œuvre de Jean-Paul Riopelle, de Frederick Banting, de Lawren Harris et d’E. J. Hugues se sont démarqués et ont permis d’atteindre des ventes totales se chiffrant à 22,7 millions de dollars. Continuer de lire Encan Maison Heffel – Près de 100 ans plus tard, Sir Frederick Banting marque à nouveau l’histoire (CA)

Désarroi et fanfaronnade dans la fracosphère du Grand-Est par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Vous trouverez ci-joint copie d’un article de Madame Lequeux du Monde, au sujet du FRAC tricéphale Grand-Est , et qui en dit long sur l’irréversible état de déliquescence de ces Fonds Régionaux. Continuer de lire Désarroi et fanfaronnade dans la fracosphère du Grand-Est par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Jean-Claude MEYNARD – CHANTS FRACTALS / GALERIE LÉLIA MORDOCH | PARIS

L’œuvre de Jean-Claude Meynard est au cœur d’une démarche picturale qui décline à l’infini la complexité du monde. Avec la géométrie fractale , l’artiste repousse les fondamentaux de l’étude classique du plan et de l’espace, pour créer des images où la géométrie devient celle de l’excès et de la démesure. Continuer de lire Jean-Claude MEYNARD – CHANTS FRACTALS / GALERIE LÉLIA MORDOCH | PARIS

Glen BAXTER – Sélection d’œuvres récentes / Galerie Isabelle Gounod (FR)

Fraîchement diplômé de l’École des Beaux-Arts, Glen Baxter fut invité à lire ses poèmes en prose au Poetry Project à New York. Après plusieurs années passées dans la jungle, il y rencontra soudain un public acquis à sa vision du monde, accueillant l’artiste avec force louanges et rires. L’audience, parmi laquelle se trouvait notamment l’écrivain Harry Matthews, membre de l’OULIPO, trouva la soirée hilarante… Continuer de lire Glen BAXTER – Sélection d’œuvres récentes / Galerie Isabelle Gounod (FR)

Ah, « le prix de l’art », quel bel objet de glose journaleuse ! Par Nicole Esterolle

Oui, le prix de l’art, c’est le prix de la vie au Yemen ou en Somalie, c’est le prix de la vie des oiseaux qui disparaissent de nos campagnes. C’est le prix de l’arrogance, de la stupidité, du pathos, de l’ignorance, de la vénalité des acteurs situés à tous les étages de ce système inique de légitimation de l’art d’aujourd’hui… Continuer de lire Ah, « le prix de l’art », quel bel objet de glose journaleuse ! Par Nicole Esterolle

Bonjour la critique d’art ! Par Nicole Esterolle / Marianne Magazine

Je découvre, dans Le Monde du 18 octobre 2018, cette lettre ouverte : « Pour une maison de la liberté de la presse », et pour « la création d’une maison des médias libres », signée par un collectif d’intellectuels et d’artistes, qui nous offre une belle brochette d’agents de la bien-pensance bien-parlante, propre sur elle, politiquement correcte, qui verrouille justement cette presse qu’ils veulent libérer… Continuer de lire Bonjour la critique d’art ! Par Nicole Esterolle / Marianne Magazine

Claudine Doury – « Le long du fleuve Amour » / Galerie Particulière (FR)

Les eaux sombres de l’Amour ou « Dragon noir », comme on l’appelle en Chine, serpentent sur plus de 4400 kilomètres, depuis les steppes de Mongolie jusqu’au détroit de Tatarie, face à l’île de Sakhaline. Large de 13 kilomètres à la fin de sa course, ce fleuve est le géant de l’Extrême-Orient. Continuer de lire Claudine Doury – « Le long du fleuve Amour » / Galerie Particulière (FR)

Le monde futur de l’art sans frontières sera probablement celui d’une véritable diversité créatrice plutôt que d’une uniformisation globale Par Aude de Kerros

Le 17 octobre, alors que l’on sable le champagne pour l’inauguration de la FIAC à Paris, un évènement remet en cause trente années d’hégémonie d’Art contemporain, international, orchestré par New York : lors d’une conférence de presse est annoncée la signature d’un accord commercial entre les deux plus grandes banques de données sur l’art : Art Price et Artron. Continuer de lire Le monde futur de l’art sans frontières sera probablement celui d’une véritable diversité créatrice plutôt que d’une uniformisation globale Par Aude de Kerros