La galeriste Pauline Pavec intègre le comité de sélection d’Art Paris (FR)

Révélation de l’édition 2020 d’Art Paris qui s’est tenue du 10 au 13 septembre dernier, la galeriste Pauline Pavec rejoint le comité de sélection de la foire composé de Carina Andres Thalmann, Galerie Andres Thalmann (Zurich), Romain Degoul, Galerie Paris-Beijing (Paris),Diane Lahumière, Galerie Lahumière (Paris) et Marie-Ange Moulonguet, collectionneuse et consultante. Statement de Pauline Pavec concernant Art Paris : Continuer de lire La galeriste Pauline Pavec intègre le comité de sélection d’Art Paris (FR)

GRIBOUILLAGE À LA VILLA MÉDICIS PAR NICOLE ESTEROLLE (billet d’humeur)

Comme vous le voyez sur cet article du Monde, que je vous joins, Mr Sam Stourdzé vient d’être casé à la Direction de la Villa Médicis à Rome après avoir été Directeur des Rencontres photographique d’Arles.. Il est l’un de cette cinquantaine d’ apparatchiks culturels polyvalents, qui se partagent la cinquantaine postes à pourvoir en rond, dans une sorte de jeu des chaises musicales. Continuer de lire GRIBOUILLAGE À LA VILLA MÉDICIS PAR NICOLE ESTEROLLE (billet d’humeur)

« Art contemporain » : le marché résistera-t-il à la crise du covid-19 ? Par Aude de Kerros (billet d’humeur)

Le haut marché de l’Art contemporain est global tout comme le Covid-19 est pandémique. Le premier virus à contamination instantanément planétaire aura-t-il des conséquences sur un marché dont la valeur de ses produits se crée grâce à leur circulation internationale ? État des lieux en septembre 2020. Continuer de lire « Art contemporain » : le marché résistera-t-il à la crise du covid-19 ? Par Aude de Kerros (billet d’humeur)

Rémy Aron : « Le spacisme » – Nature & aventure / Galerie Francis Barlier (FR)

Après l’atelier de Gustave Singier et son diplôme en 1972 à l’école Beaux-Arts de Paris, sa rencontre en 1975, avec Roger Plin a été déterminante. Elle lui a permis de dérouler, par l’intérieur et par le travail, les préoccupations picturales professionnelles et la relation intime avec les maîtres de tous les temps, tout en cultivant, en parallèle, le regard sur la nature. Continuer de lire Rémy Aron : « Le spacisme » – Nature & aventure / Galerie Francis Barlier (FR)

Images d’utopie Gilbert & George / Musée national Fernand Léger (FR)

Cet été, le musée national Fernand Léger propose au visiteur une immersion dans deux chefs-d’œuvre du XXe siècle : d’un côté, Les Constructeurs (Définitif), peint par Fernand Léger (1881-1955) au lendemain de la Seconde Guerre mondiale ; de l’autre, le triptyque CLASS WAR, MILITANT, GATEWAY, créé en 1986 par le couple d’artistes britanniques Gilbert & George, nés respectivement en 1943 et 1942. Continuer de lire Images d’utopie Gilbert & George / Musée national Fernand Léger (FR)

LE COUPLE MACRON EN VISITE CHEZ VERNAR BENET…par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Ainsi, notre Président, sur le mode vestimentaire décontracté, est-il allé visiter le plus important des calamiteux artistes officiels français…le plus important en termes de chiffre d’affaires, de poids et volume des œuvres, d’empreinte carbone, de pollution environnementale… Continuer de lire LE COUPLE MACRON EN VISITE CHEZ VERNAR BENET…par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

L’art peut-il être une réponse à la terreur ? France culture (FR)

Après le temps des polémiques, l’œuvre existe désormais. Mais l’inauguration n’a pas fait disparaître pour autant toutes les questions. Pour répondre à quelques unes d’entre elles, Marc Weitzmann s’entretient avec Jeff Koons, Christophe Girard, adjoint au maire de Paris chargé de la culture, Harry Bellet, critique et historien d’art, et Jean-Philippe Domecq, essayiste. Continuer de lire L’art peut-il être une réponse à la terreur ? France culture (FR)

Hannah Claus : récipiendaire du Prix Giverny Capital 2020 (CA)

Accompagné d’une bourse de 10 000 $, ce prix est habituellement décerné à un.e artiste en arts visuels du Québec à tous les deux ans. La prochaine remise était initialement prévue pour 2021, mais la pandémie de COVID-19 ayant frappé de plein fouet l’écosystème artistique québécois, Giverny Capital tenait à offrir son soutien financier à un.e artiste local.e. Continuer de lire Hannah Claus : récipiendaire du Prix Giverny Capital 2020 (CA)

Marché de l’art et opérations d’influence sur fond d’affrontements géopolitiques : le décryptage d’Aude de Kerros par Bruno Racouchot

« Si la guerre froide culturelle a été gagnée par une ruse sémantique, l’hégémonie américaine de l’art s’est installée grâce à une ruse financière. Dans leurs stratégies de domination, les deux jeux d’influence ont réussi à dévaluer les arts civilisationnels. » Continuer de lire Marché de l’art et opérations d’influence sur fond d’affrontements géopolitiques : le décryptage d’Aude de Kerros par Bruno Racouchot

QUAND L’HUMANITÉ AURA HONTE DE SON ANCIEN « ART CONTEMPORAIN » Par Nicole esterolle (Billet d’humeur)

Ils auront le même regard que nous avons en 2020 sur les coquetteries esthético- intellectuelles françaises des années 70, qui avaient été les complices d’autres terrifiantes atrocités : celles des « révolutions culturelles » maoistes en Chine et au Cambodge…. Continuer de lire QUAND L’HUMANITÉ AURA HONTE DE SON ANCIEN « ART CONTEMPORAIN » Par Nicole esterolle (Billet d’humeur)

À LA GRANDE MESSE DE LA FESSE À L’AIR Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Dans le registre esthétisation de la laideur, intellectualisation de l’inepte, spectacularisation du grotesque et hystérisation de la forme au dépens du contenu ( qui sont comme chacun sait, les caractéristiques de l’art dit contemporain), nous avons aussi les œuvres de Spencer Tunick. Continuer de lire À LA GRANDE MESSE DE LA FESSE À L’AIR Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Les méthodes du progressisme culturel et social Quand le politiquement correct remplace les camps de rééducation par Jérôme Serri (FR)

Les Fonds Régionaux d’Art Contemporain (FRAC) et le PACS ne présentent aucune similitude à première vue. Mais comme chacun sait, tous ceux qui s’y opposent sont des « réacs », ces affreux marginaux qui n’aiment pas le progrès… Jérôme Serri propose un retour en arrière sur ces fabuleuses avancées des dernières décennies. Continuer de lire Les méthodes du progressisme culturel et social Quand le politiquement correct remplace les camps de rééducation par Jérôme Serri (FR)

Le nicolemuseum.fr présente fred stonehouse (FR)

Il apparaît donc que le domaine de l’art est coupé en deux, avec – Un « dessus » , partie « supérieure » ou de surface, faite d’une sorte de crème fouettée informe et sans aucune consistance interne, où l’hystérisation de la forme compense la vacuité de fond, – Un « dessous », partie cachée, comme invisibilisée et asphyxiée par l’expansion obscène et incontrôlable de la première. Continuer de lire Le nicolemuseum.fr présente fred stonehouse (FR)

Per Kirkeby – Gravures et monotypes / Galerie Catherine Putman (FR)

Avec une sélection d’œuvres imprimées, réalisées entre 1989 et 2013, l’exposition montre la variété des techniques de gravure pratiquées par Kirkeby, pointe sèche, aquatinte, xylographie, lithographie ; ainsi qu’un autre aspect de sa pratique de l’estampe : le monotype. Continuer de lire Per Kirkeby – Gravures et monotypes / Galerie Catherine Putman (FR)