New York a sauvé le soldat Koons Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Entre 2009 et 2017, l’Amérique n’est pas souvent en tête du marché de l’art contemporain. Elle est, le plus souvent, derrière la Chine, parfois à égalité ou très peu devant. Le fait est peu commenté par les grands médias : la domination de New York dans ce domaine ne se discute pas. Cependant, il n’échappe pas aux observateurs attentifs que, si le dynamisme de ce marché ne semble pas avoir faibli pendant les années 2010, une contestation de l’hégémonie américaine dans l’international est un fait qui relativise les diktats de New York en matière d’art. Continuer de lire New York a sauvé le soldat Koons Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Entre-soi, endogamie, consanguinité… Nicole Esterolle sera-t-elle l’objet d’un procès en diffamation de la part du FRAC-Normandie ? (billet d’humeur)

Nicole Esterolle sera-t-elle l’objet d’un procès en diffamation de la part du FRAC-Normandie pour avoir employé ces mots au sujet du fonctionnement mental de ce dernier? Continuer de lire Entre-soi, endogamie, consanguinité… Nicole Esterolle sera-t-elle l’objet d’un procès en diffamation de la part du FRAC-Normandie ? (billet d’humeur)

Doigts d’honneur : grossiers personnages et art contemporain, même combat ! Jérôme Serri (Billet d’humeur)

Le doigt d’honneur qui, à l’heure du “vivre-ensemble” proclamé, se répand dans l’espace public et l’agora médiatico-politique, fait écho à celui, impudent, qu’adresse régulièrement le courant dominant de l’art contemporain aux institutions culturelles, au public et à notre si précieux patrimoine artistique, argumente le journaliste littéraire et critique d’art Jérôme Serri. Continuer de lire Doigts d’honneur : grossiers personnages et art contemporain, même combat ! Jérôme Serri (Billet d’humeur)

L’épave d’un bateau où a péri un millier de migrants en Méditerranée exposée à la Biennale de Venise / Avant-propos Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

L’épave du « Barca Nostra », bateau de pêche qui avait percuté en mer Méditerranée un cargo portugais avant de sombrer avec un millier de migrants, sera exposée à la Biennale de Venise à partir du samedi 11 mai jusqu’au 20 novembre à la Biennale d’art contemporain de Venise. Continuer de lire L’épave d’un bateau où a péri un millier de migrants en Méditerranée exposée à la Biennale de Venise / Avant-propos Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Peut-on vivre sans Notre-Dame de Paris ? Dans la peur de la perdre, nous avons eu peur de nous perdre Par Jérôme Serri (Billet d’humeur)

Nul doute que l’année 2019 restera celle de l’incendie de Notre-Dame de Paris devant lequel le monde a retenu son souffle, craignant jusque tard dans la soirée que les tours, si elles devenaient la proie des flammes, n’entraînassent l’écroulement de l’ensemble de la cathédrale. Nul doute que cette année restera également celle des gilets jaunes auxquels les Français, dans leur grande majorité, apportèrent leur soutien. Elle sera également, hélas ! – mais il est encore temps – celle de l’occasion manquée par ces mêmes gilets jaunes de s’alarmer de voir que notre patrimoine national se trouve, comme eux, victime d’un même abandon. Continuer de lire Peut-on vivre sans Notre-Dame de Paris ? Dans la peur de la perdre, nous avons eu peur de nous perdre Par Jérôme Serri (Billet d’humeur)

GIGA-INEPTE au FRAC Grand Large des Hauts-de-France Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Sans aucun sens ni contenu, l’art pour cela dit « contemporain » peut , dès lors qu’il est totalement creux, atteindre des dimensions gigantesques dans ses coûteuses enflures. C’est ce que s’emploie à nous démontrer le FRAC de Dunkerque avec cette giga opération dispersée dans la ville et intitulée « Gigantisme Art et Industrie »…nous démontrant par la même occasion la TERRIFIANTE puissance ravageuse de l’appareil institutionnel en terme d’art et d’humanité, au bénéfice de la spéculation financière internationale et d’une croissance exponentielle de la stupidité économico-industrielle destructrice de notre environnement et de notre planète… Continuer de lire GIGA-INEPTE au FRAC Grand Large des Hauts-de-France Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Les figures de galants ou de libertins que nos intellos adulent sont des violeurs par Aude Lorriaux (SLATE)

Et le jeu est cruel. Si elles sont attrapées par leurs maris, les dames risquent la mort. Toute vertu arrachée ne fait que diminuer la réputation de ces femmes, puisqu’au sommet du fantasme des gens bien courtois se situent les vierges. Elles se font bien «baiser» ou «niquer», comme le dit aujourd’hui notre langue française, qui reflète l’idée que les rapports sexuels sont un jeu inégalitaire pour les femmes. Continuer de lire Les figures de galants ou de libertins que nos intellos adulent sont des violeurs par Aude Lorriaux (SLATE)

De la misérable réussite financière des FRAC… …Ou du triomphe de l’argent au détriment de l’art et du sens commun par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Voici , par exemple, ce « spaghetti-man » de McCarthy, acheté 13 OOO euros en 1994 par le FRAC de Montpellier, et dont l’équivalent a été récemment vendu trois millions de dollars aux enchères Sotheby’s ou Christie’s… Vous imaginez tout ce que la DRAC pourrait faire pour aider les artistes à valeur durable, locaux ou nationaux, avec le prix de la vente de cette misérable petite couillonnade, si elle avait le droit refourguer celle-ci à François Pinault ! Continuer de lire De la misérable réussite financière des FRAC… …Ou du triomphe de l’argent au détriment de l’art et du sens commun par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

La figuration est de retour ! par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Je vous joins donc , avec copie du texte du Monde, des images des œuvres des 5 jeunes peintres (« figuratives » , comme on disait avant ) exposées à la financial-gallery Joussé-Entreprise de Paris , galerie de haute contemporanéité et/ou internationalité : les seules que les chroniqueurs du journal Le Monde daignent fréquenter…. Continuer de lire La figuration est de retour ! par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

KARL LAGERFELD l’interview exclusive d’Artpassions par Christophe Mory

Il y a une silhouette, une figure, une «marionnette», ou «un diamant noir» selon lui. Il y a Karl le magnifique et il y a Lagerfeld, un nom qui claque aux vents des tendances et de la mode. Il y a des lunettes noires qui protègent des yeux uniques, ceux d’un homme qui retient tout; un boulimique d’images, de formes et de mouvements. Il y a un regard singulier qui s’exprime par la photographie. Passage à l’acte ou passage à l’art? Continuer de lire KARL LAGERFELD l’interview exclusive d’Artpassions par Christophe Mory

ART PARIS 2019, Du 4 au 7 avril 2019, la 21ème édition réunit 150 galeries d’art moderne et contemporain de 20 pays sous la coupole majestueuse du Grand Palais

L’édition 2019 porte un regard subjectif et critique sur les artistes femmes en France, confié à l’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, tandis que la création latino-américaine est mise à l’honneur à travers un focus confié à Valentina Locatelli, commissaire d’exposition indépendante. Continuer de lire ART PARIS 2019, Du 4 au 7 avril 2019, la 21ème édition réunit 150 galeries d’art moderne et contemporain de 20 pays sous la coupole majestueuse du Grand Palais

Beaux Arts lance le Grand Débat de la Culture, suggestion de Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Dans le grand débat lancé en décembre dernier par le président de la République, la culture est absente des quatre thématiques identifiées comme les enjeux majeurs de la nation. Or ce qui définit une nation, c’est sa culture. Ce qui crée du lien social, ce qui unit une communauté, c’est la culture. Continuer de lire Beaux Arts lance le Grand Débat de la Culture, suggestion de Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Nadia Myre – LIVING WITH CONTRADICTIONS + INTER, ART ACTUEL Numéro 131 / Le Lieu (CA)

Le Lieu et son équipe sont heureux de présenter Living with contradiction de l’artiste Nadia Myre, dans le cadre de Manif d’art 9 – La biennale de Québec. Le projet s’inscrit dans la programmation Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel*, une série d’expositions interreliées élaborée par le commissaire international, Jonathan Watkins. Continuer de lire Nadia Myre – LIVING WITH CONTRADICTIONS + INTER, ART ACTUEL Numéro 131 / Le Lieu (CA)

Génération en Révolution – Dessins français du musée Fabre, 1770-1815 / Musée Cognacq-Jay (FR)

Le système artistique dans lequel ils évoluaient jusqu’alors est totalement bouleversé. Comment s’adaptent-ils ? Quelques sont leurs prises de position et leurs stratégies ? Les artistes sont amenés à repenser profondément leur pratique, leurs débouchés, mais encore les sujets traités ou les orientations stylistiques, entre néoclassicisme et préromantisme. Continuer de lire Génération en Révolution – Dessins français du musée Fabre, 1770-1815 / Musée Cognacq-Jay (FR)