Marché de l’art et opérations d’influence sur fond d’affrontements géopolitiques : le décryptage d’Aude de Kerros par Bruno Racouchot

« Si la guerre froide culturelle a été gagnée par une ruse sémantique, l’hégémonie américaine de l’art s’est installée grâce à une ruse financière. Dans leurs stratégies de domination, les deux jeux d’influence ont réussi à dévaluer les arts civilisationnels. » Continuer de lire Marché de l’art et opérations d’influence sur fond d’affrontements géopolitiques : le décryptage d’Aude de Kerros par Bruno Racouchot

Marc Fumaroli incarnait l’insoumission à l’utopie culturelle héritée de mai 1968 par Aude De Kerros

Marc Fumaroli s’est fait connaître grâce à ce livre, par un public bien au-delà du monde de l’histoire de l’art et la littérature. Il est devenu un personnage familier pour les Français: celui qui refuse clairement et de façon argumentée les conventions. Son succès inattendu ne lui a pas ôté le courage de ses opinions malgré la menace d’ostracisme. Continuer de lire Marc Fumaroli incarnait l’insoumission à l’utopie culturelle héritée de mai 1968 par Aude De Kerros

Aude de Kerros – Le chant du monde / Gravures (Texte et eaux-fortes)

L’atmosphère, le décor évoquait l’heureuse réminiscence des soirs d’été passés avec les enfants au bord de la Bouble. J’en ressentais le parfum, la lumière, le bruit comme on habite une profondeur. Cependant une multitude de personnages inconnus venaient s’installer dans ce lieu de vive mémoire. Je les distinguais peu à peu et les reconnus un à un. Ils émergeaient du grand flot d’images de l’Apocalypse de Jean. Continuer de lire Aude de Kerros – Le chant du monde / Gravures (Texte et eaux-fortes)

Le marché de l’Art est-il contrôlable ? Par Aude De Kerros (Billet d’humeur)

Une fois n’est pas coutume, les premiers bilans du marché de l’Art 2019 jugent unanimement l’année « stable, sécurisée, mature ». Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi. Le marché de l’Art ne semble pas avoir toujours été aussi « régulable » que le marché financier. Depuis vingt ans, il était même devenu une exception commerciale et financière, au point qu’il n’était plus affecté comme au siècle précédent par les crises et la Face cachée du marché de l’art. Continuer de lire Le marché de l’Art est-il contrôlable ? Par Aude De Kerros (Billet d’humeur)

La régulation du marché de l’art face au blanchiment et la fraude Par Aude De Kerros (Vidéo)

Dans un monde en plein bouleversement aux plans géopolitique, technologique, sociétal et entrepreneurial, l’ambition de Xerfi Canal est de concilier l’exigence intellectuelle et la circulation des connaissances le plus largement possible. Continuer de lire La régulation du marché de l’art face au blanchiment et la fraude Par Aude De Kerros (Vidéo)

Bilan 2019 du marché international de l’Art contemporain par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Pendant dix ans entre 2008 et 2017, le CA des ventes d’Art en Chine a dépassé celui des États-Unis, ou a été à égalité. Le fait a été peu commenté par les médias tant l’idée d’une « concurrence » faite à l’Amérique par la Chine n’était pas concevable. En 2018, le passage en tête des États-Unis suivi de l’Angleterre et après seulement de la Chine a été bruyamment célébré. Le bilan de l’année 2019, maintient l’Amérique au premier rang avec 39% du marché, suivi de la Chine 29%, la Grande-Bretagne 23%, la France 2,3 %. Continuer de lire Bilan 2019 du marché international de l’Art contemporain par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

L’Art au service du globalisme, Entretien avec Aude de Kerros par Patrice-Hans Perrier

Il fallait bien dématérialiser l’art afin de pouvoir en faire une monnaie d’échange. C’est chose faite selon l’auteure qui estime que les dadaïstes, Marcel Duchamp et le POP ART américain ont permis aux opérateurs des marchés internationaux – et toutes les agences de renseignement – de pousser le marché de l’art dans les derniers retranchements de la fétichisation de l’objet et de sa prise en charge par la mise en marché de sa « valeur nominale »… Continuer de lire L’Art au service du globalisme, Entretien avec Aude de Kerros par Patrice-Hans Perrier

Qu’attendre du marché de l’art en 2020 ? Une interview menée par Mounia Van de Casteele avec Aude de Kerros (VIDÉO)

Xerfi Canal a reçu Aude de Kerros, graveur et essayiste, pour parler de l’art contemporain en 2020. Une interview menée par Mounia Van de Casteele. Continuer de lire Qu’attendre du marché de l’art en 2020 ? Une interview menée par Mounia Van de Casteele avec Aude de Kerros (VIDÉO)

Les révolutions géopolitiques de l’art contemporain Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

. .   Les révolutions géopolitiques de l’art contemporain   Par Aude de Kerros Le XXe siècle a été le siècle de l’instrumentalisation politique du pouvoir des intellectuels et des artistes concepteurs d’utopies. Certaines de leurs théories fabuleuses y ont connu à la fois leur avènement et leur mort, ainsi celles du communisme soviétique et chinois. Cependant, d’autres utopies exerçant dans un champ plus limité … Continuer de lire Les révolutions géopolitiques de l’art contemporain Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Xerfi Canal a reçu Aude de Kerros, graveur et essayiste, dans le cadre de son livre « Nouvelle Géopolitique de l’Art Contemporain ». Une interview menée par Mounia Van de Casteele

Le Louvre à Abu Dhabi, Art Basel à Miami, les tulipes de Jeff Koons à Paris sont autant de manifestations de l’art contemporain comme outil d’influence. Marqueur de puissance, l’art mesure le degré d’émancipation d’un pays, son pouvoir d’attraction et sa place dans le monde. Continuer de lire Xerfi Canal a reçu Aude de Kerros, graveur et essayiste, dans le cadre de son livre « Nouvelle Géopolitique de l’Art Contemporain ». Une interview menée par Mounia Van de Casteele

La parole aux auteurs : Jean-Gabriel Fredet et Aude de Kerros / BFM Business

Ce vendredi 22 novembre, Jean-Gabriel Fredet, auteur de « La guerre secrète des milliardaires de l’art » (L’Observatoire), et Aude de Kerros, auteure de « Nouvelle géopolitique de l’art contemporain » (Eyrolles), se sont penchés sur le monde de l’art dans la parole aux auteurs dans l’émission la librairie de l’éco présentée par Emmanuel Lechypre. La librairie de l’éco est à voir ou écouter le vendredi sur BFM Business. Continuer de lire La parole aux auteurs : Jean-Gabriel Fredet et Aude de Kerros / BFM Business

Nouvelle géopolitique de l’art contemporain – Aude de Kerros / Editions Eyrolles (Livre)

Le Louvre à Abu Dhabi, Art Basel à Miami, les tulipes de Jeff Koons à Paris sont autant de manifestations de l’art contemporain comme outil d’influence. Marqueur de puissance, l’art mesure le degré d’émancipation d’un pays, son pouvoir d’attraction et sa place dans le monde… Continuer de lire Nouvelle géopolitique de l’art contemporain – Aude de Kerros / Editions Eyrolles (Livre)

Tulipes de Koons : financées par l’impôt, rentabilisées par la finance de l’art par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Enfin ce qui a provoqué « la chute du Koons » en salle des ventes est peut-être la suppression de la discrète niche fiscale 1031 en décembre 2017 aux USA… son usage stratégique par les collectionneurs américains consiste à acheter et revendre dans un délai de 180 jours, sans payer de taxes sur la plus-value. Ce fut un grand terrain de jeu pour une spéculation organisée en réseau. On pourrait se demander si dans les pratiques des collectionneurs de Koons Continuer de lire Tulipes de Koons : financées par l’impôt, rentabilisées par la finance de l’art par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Xerfi Canal a reçu Aude de Kerros, une interview menée par Mounia Van de Catseele (FR)

Xerfi Canal a reçu Aude de Kerros, graveur, essayiste et auteur de « L’art caché : les dissidents de l’art contemporain » et de « L’imposture de l’art contemporain, une utopie financière », ed. Eyrolles, pour parler du rachat de Sotheby’s. Une interview menée par Mounia Van de Catseele.  Continuer de lire Xerfi Canal a reçu Aude de Kerros, une interview menée par Mounia Van de Catseele (FR)