L’APOTHÉOSE DU NOMBRILISME INTELLO-BOUFFON CONTEMPORAIN Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Dans Causeur, Didier Desrimais flingue Orlan, la terrifiante figure de proue  de l’art contemporain français… Flingue aussi  France-Inter, service de l’audio-visuel public au service du gaucho-progressisme politico-culturel, idiot utile du grand capital….et flingue enfin Orlan, Cruella Denfer,  produit artistico-financier prisé des grands spéculateurs…Un flingage de salubrité publique

Extrait :

Vous ignoriez tout de l’onanisme artistico-intellectuel qui sévit dans les galeries d’art les plus réputées et jusque dans les studios de notre radio publique ? Il existe un moyen de rattraper votre retard et de vous familiariser en à peine une heure avec le verbiage des cuistres qui se prennent pour des créateurs : écoutez l’émission de France Inter intitulée “Sous le soleil de Platon”, diffusée ce matin du 15 août 2022 et animée par Charles Pépin qui y recevait Orlan, une « pionnière dans l’art contemporain » qui signe des « œuvres provocatrices »….

L’artiste “transgressive” Orlan est à l’honneur sur France Inter