Le guetteur

Elisabeth Neumuller – ILLUSIONS, CHIMERES & BIZARRERIES / Musée de La Cour d’Or – Eurométropole de Metz (FR)

ILLUSIONS, CHIMERES & BIZARRERIES

Jusqu’au 19 septembre 2022

« Échappée de l’université, rescapée d’une école d’art, transfuge du théâtre, éloignée de l’opéra, je me suis efforcée de tout désapprendre pour redevenir autodidacte. Chaque fois que le bocal est devenu trop étroit, j’ai sauté par-dessus bord pour retrouver le fil de l’eau et ma liberté. Dans une autre vie, j’ai du être acrobate ou funambule, tant j’aime à me promener au-dessus des abîmes, sur un fil tendu entre le bon et le mauvais goût. »

Née à Metz, partie étudier à Strasbourg, passionnée de peinture depuis l’enfance. Diplômée en Arts Plastiques et en Scénographie, avec Peines d’Amours Perdues de Shakespeare donnée au festival d’Avignon. A ma sortie de l’école du Théâtre National de Strasbourg, je crée mes premiers décors et costumes à l’Opéra du Rhin pour Didon et Enée de Purcell avec les Arts Florissants de William Christie et pour les mémorables Dernières Nouvelles de la Peste dans la cour d’honneur du festival d’Avignon avec la troupe de Jean Pierre Vincent. Je découvre Shakespeare, Pina Bausch et la musique baroque. Trois chocs culturels inoubliables. Je peints et expose entre deux productions.

  • I'am a feather for each wind that blows shakespeare
  • Acrobatie le sourire
  • Carnaval Dunkerque
  • Le guetteur
  • Play fast and loose with faith
  • SONY DSC
  • Jonglerie
  • Welcome to paradise

Suivront de très nombreux spectacles, dont le Suicidé à l’Odéon et à la Comédie Française, Job au Théâtre National de Chaillot. Je découvre la littérature théâtrale, les romantiques et le cabaret allemands. Je travaille pour tous les grands théâtres nationaux et centres dramatiques de Paris et de sa banlieue, de France et de Suisse, avec les grandes pointures de la mise en scène d’alors, J.P. Vincent, André Engel, Bernard Sobel, Jean Louis Martinelli entre autres. Je retiens surtout les deux versions bien différentes du Woyzzeck de Büchner, celle de A. Engel avec André Wilms au Théâtre de la Colline et celle de Jean Pierre Vincent au théâtre du Rond-Point avec Daniel Auteuil. Le Sturm und Drang est entré dans ma vie. Fatal. Le peinture occupe tout mon temps libre, je réalise mes premiers portraits avec inclusions d’objets.

Dans un deuxième temps, sans abandonner le théâtre ni la peinture, l’opéra fait appel à moi pour de nombreuses productions internationales, en France (Opéra de Paris, Théâtre des Champs Élysées, Opéra de Lyon) et à l’étranger (la Scala de Milan, Opéra San Carlo de Lisbonne, le Welsch National Opera de Cardiff, le Vlamsee Opera d’Anvers et le Scottish Opera de Glasgow). La gigantesque production franco-flamande d’Armide de Lully aux Théâtres des Champs Élysées, mise en scène par le duo Patrice Caurier – Moshe Leiser et dirigée par Philippe Herewege, Salomé de Strauss à Séoul, Londres et Paris sous la baguette de Myung-Whun Chung et le Petite Renarde Rusée de Janacèk à l’opéra de Lyon et de Paris, dirigée par Louis Langrée, seront parmi mes dernières interventions pour la scène.

Une envie de solitude et d’indépendance me prend et je quitte le monde agité et tumultueux du spectacle, portée par un besoin irrépressible de retourner à mes premières amours: la peinture et le portrait. Après trois grandes expositions à Paris, Beauvais et Newport au Pays de Galles, consacrées exclusivement à la peinture, le théâtre revient dans ma vie sous la forme de grands personnages en volume. En effet, dans le calme de mon atelier reviennent des répliques, des images, des idées, dont certaines sont directement issues de ma première vie.

Ces grandes figures, conçues comme des allégories contemporaines, font le lien entre la vraie vie, l’art, (littérature, musique peinture) et la philosophie. Auparavant peintre, sculptrice et scénographe, j’ai fini par réunir ses trois pratiques dans mon travail actuel pour n’en faire plus qu’une.

Musée de La Cour d’Or – Eurométropole de Metz
2 rue du Haut Poirier 57000 METZ
tél : +33 3 57 883 883

http://musee.eurometropolemetz.eu/