Granit et fragile argile / Chapelle île Barbe (FR)

Oeuvre: Christine Fabre

Du 3 septembre au 2 octobre 2022

La matérialité et la grâce

Pour cette exposition « Granit et fragile argile », les œuvres des céramistes, Christine Favre et Brigitte Long accompagnent celles des peintres Maurice Sage et Pierre Souchaud.

1 / Brigitte Long

2 / Maurice Sage

3 / Pierre Souchaud

Les unes sont d’une ductilité rigidifiée par le feu, les autres ont la rigidité formelle des roches métamorphiques…Toutes sont de cette matérialité qui, dès lors qu’elle est mise en écriture plastique, enflammée, transcendée et sublimée, voit miraculeusement s’extraire d’elle, une efflorescence extrêmement labile qu’on appelle âme, pensée ou esprit…. et qui constitue la conscience d’Etre dans son extrême fragilité. Une fragilité née de puissances tectoniques immémoriales et qui s’avérera pour cela d’une plus grande force que celle des mécanismes sans âme ni poésie que la vie nous contraint d’affronter…. L’art nous apportant ainsi cette fragilité qui fait la force et la liberté de la pensée humaine.

Pierre Souchaud

C’est dans le modelage d’un limon primitif que la Genèse trouve ses convictions. En somme, le vrai modeleur sent pour ainsi dire s’animer sous ses doigts, dans la pâte, un désir d’être modelé, un désir de naître à la forme. Un feu, une vie, un souffle est en puissance dans l’argile froide, inerte, lourde.

Gaston Bachelard – La terre et les rêveries de la volonté.

L’extérieur était un bouleversement indescriptible de rochers énormes, à perte de vue, comme si un géant avait pris le paysage pour un tapis et l’avait secoué sans management.

Laurent Genefort – Les engloutis

Souchaud Art Project

www.souchaudartprojectlyon.fr

souchaudartproject@orange.fr

06 87 95 17 98