Philippe Fangeaux – SURVEILLER, DISTRAIRE / Le Cabinet d’Ulysse (FR)

La Trouvaille

2021 Huile sur toile 170 x 220 cm

SURVEILLER, DISTRAIRE

26 mai – 09 Juillet 2022

« Avec Philippe Fangeaux, la peinture n’est pas histoire de représentation ou de présentation, mais un univers composite et réconcilié qui émerge avec lui (…). Un univers où la peinture n’est pas caractérisée par le fait d’être ou de ne pas être – abstraite ou figurative. La peinture est là, à chaque fois. Elle ne se signale plus dans un découpage qui a organisé et construit la compréhension de la nature même de la peinture (…).
Philippe Fangeaux dégage une peinture sur une ligne de crête entre la question de la représentation et celle de la matérialité de la peinture que l’abstraction en son temps a permis de mettre au premier plan».

Lucia Sagradini-Neumann in Philippe Fangeaux, ouvrage monographique, coédition Le Cabinet d’Ulysse, Fraeme, Centre d’art contemporain Chapelle Saint-Jacques. Marseille, 2021.

Ici et ailleurs
2018 Huile sur toile 200 x 250 cm

Né en 1963, Philippe Fangeaux vit et travaille à Marseille.

Diplômé de l’Ecole d’art de Marseille, pensionnaire de la Villa Médicis à Rome pendant 1 an (1997/1998), il est enseignant à l’Ecole supérieure d’art des Pyrénées (Pau-Tarbes) depuis une vingtaine d’années. Les toiles de Philippe Fangeaux se laissent facilement aborder dans un premier temps. Mais rapidement, le spectateur finit par s’abîmer sur un écueil d’incompréhension, lorsqu’il tente de saisir la logique des scènes qui s’offrent à lui. Car la configuration aléatoire de séquences extraites de souvenirs personnels, d’images puisées dans le quotidien, les magazines, la télévision, ou sur internet, l’absence de narration, la distorsion des perspectives, et un savant cocktail de techniques puisées dans l’histoire de la peinture comme dans un infini sac fourre-tout de manières, déconcertent celui qui regarde.

« L’image est un vecteur de signification paradoxal, capable de proposer simultanément un grand nombre d’informations mais qui, dépourvu d’un système permettant de les organiser, comme la structure syntaxique du langage, présente un haut degré d’ambiguïté (…). La non-hiérarchisation de l’information, qui favorise la simultanéité de la perception visuelle, est aussi le trait qui contrarie l’intelligibilité du message ». André Gunthert, Historien des cultures visuelles.

Chaque toile de Philippe Fangeaux est un écosystème pictural, un univers plastique endogène, né d’un rupture, un récit à recomposer soi-même en fonction de sa propre histoire personnelle.

Le Cabinet d’Ulysse

7-9 rue Edmond Rostand

13006 Marseille

+33 (0)4 91 42 76 38

https://www.lecabinetdulysse.com/

Du mercredi au samedi

De 11h à 13h et de 14h à 19h