Programmation officielle des célébrations du centenaire de Jean Paul Riopelle :2023 : L’année Riopelle… «Grandeur nature » (CA)

L’œuvre officielle des célébrations du centenaire de Jean Paul Riopelle :
Point de rencontre – Quintette (polyptyque), 1963. Huile sur toile, 428 x 564 cm (5 panneaux).
Centre national des arts plastiques, Paris. Inv. FNAC 90069. © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2021). Photo MBAM, Jean-François Brière

La Fondation Riopelle dévoile de grands projets réunissant une pléiade de partenaires de renom, la thématique de l’année du centenaire ainsi que la composition de son comité international

Du cirque au théâtre, en passant par la musique classique, les salles de classes et les grandes expositions muséales : à moins d’un an du début des célébrations entourant le 100e anniversaire de naissance de l’artiste canadien de renommée mondiale Jean Paul Riopelle, la Fondation Jean Paul Riopelle lève le voile sur les projets phares d’une programmation d’une ampleur inédite et qui s’annonce riche et hautement diversifiée. Du jamais vu pour un artiste visuel canadien ! 2/5.

Mettant en vedette une grande variété de disciplines artistiques, la programmation des célébrations du centenaire donnera lieu à une multitude de projets culturels, tant au Québec, terre natale de l’artiste, qu’ailleurs au Canada et dans le monde. Une pléiade de prestigieux partenaires contribuera à faire de ces festivités un succès retentissant aux quatre coins du globe.

Cinq saisons aux couleurs de Riopelle

Avec l’amorce officielle des célébrations prévue à l’aube du 7 octobre 2022, un an jour pour jour avant le 100e anniversaire de naissance de l’artiste, né le 7 octobre 1923, la programmation se déclinera sur une année complète, débutant dès l’automne prochain avec l’inauguration d’une nouvelle murale géante en hommage à Riopelle au centre-ville de Montréal, réalisée en collaboration avec l’organisme MU, la Ville de Montréal et Tourisme Montréal.

La rentrée culturelle et scolaire verra aussi se déployer un programme pédagogique inédit, À l’école de Riopelle, un espace de création novateur visant à faire découvrir l’artiste à l’ensemble de la jeunesse canadienne. Ce programme, accessible gratuitement pour tous les établissements d’enseignement canadiens, bénéficie d’une subvention de 600 000 dollars par l’entremise de Commémoration Canada, un programme du ministère du Patrimoine canadien. C’est ce qu’a annoncé le ministre du Patrimoine canadien, l’honorable Pablo Rodriguez, dans le cadre de l’événement de dévoilement de la programmation du centenaire qui se déroulait au quartier général des 7 doigts de la main, à Montréal, en présence de nombreux dignitaires, mécènes et partenaires de la Fondation Riopelle, ainsi que des représentants du milieu culturel canadien.

À l’hiver 2023, le Musée d’art de Joliette présentera une exposition inédite, sous la direction artistique de la commissaire européenne Irene Campolmi, mettant Riopelle en relation avec des artistes contemporains autour de la thématique des migrations, Riopelle ayant lui-même voyagé aux quatre coins du monde tout au long de sa vie. Plus tard dans la saison, l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) et GSI Musique présenteront, dans le cadre du festival Montréal en Lumière, Expérience Riopelle symphonique, une série de spectacles multimédia immersifs qui conjuguera technologies de pointe et musique originale inspirée de l’œuvre de l’artiste.

Le printemps 2023 s’amorcera sous le signe de la littérature avec la parution d’une chronique biographique relatant le parcours fascinant de Jean Paul Riopelle. Intitulé Les êtres, saisons et territoires, l’ouvrage est le fruit de recherches menées par l’historien de l’art et auteur Pierre B. Landry qui, à travers de nombreuses archives, photos et entrevues accordées par Riopelle au cours de sa vie, révèle les contours d’une personnalité inclassable, dont l’Œuvre transcende le temps et l’espace, d’un artiste visionnaire au talent exceptionnel. Le célèbre dramaturge québécois Robert Lepage signera pour sa part la mise en scène d’une pièce de théâtre inspirée de la soif de liberté et de l’esprit indépendant de Riopelle, une coproduction d’Ex Machina et de la Compagnie Jean Duceppe, qui célèbrera par ailleurs ses 50 ans en 2023.

Un air de fête s’emparera de l’été 2023 avec la présentation de Riopelle Grandeur Nature, un spectacle circassien immersif doublé d’une exposition multimédia, un projet ambitieux à l’image de la fougue créative légendaire de Riopelle élaboré par Les 7 doigts de la main. L’amitié qui unit la France et le Québec autour de Riopelle depuis les années 1940 sera également mise en lumière grâce à la présentation de l’exposition Riopelle, parfums d’ateliers, à la Fondation Maeght de Saint-Paul[1]de-Vence, dans le sud de la France, où Riopelle a fait l’expérimentation de diverses techniques artistiques dans les années 1960. C’est aussi à cette période qu’il aura évoqué pour la première fois son désir de créer une fondation rassemblant artistes et artisans de tous les horizons. Des œuvres majeures, provenant en partie des grandes institutions muséales européennes, seront au cœur de cette rétrospective qui se voudra concise et qui mettra l’accent sur des travaux phares tout autant qu’inédits. L’exposition, élaborée en collaboration avec la commissaire Yseult Riopelle, proposera un parcours ciblé de cette Œuvre intense, généreuse, et de ses multiples remises en question depuis ses débuts à l’École du meuble de Montréal en 1944 jusqu’à son apogée avec L’Hommage à Rosa Luxemburg, en 1992.

Ces célébrations culmineront à l’automne 2023 avec un grand symposium international, en collaboration avec les musées et les milieux universitaires nationaux et internationaux, réunissant des sommités de l’art des quatre coins du monde, ainsi qu’une importante exposition rétrospective présentée en grande première au Musée des beaux-arts du Canada, à Ottawa, la première du genre consacrée à l’artiste par l’institution en plus de 60 ans. Cette exposition, à l’instar de plusieurs autres projets phares du centenaire, fera l’objet d’une tournée internationale, permettant ainsi au monde entier de s’imprégner de la vision unique de Jean Paul Riopelle. 3/5 Tout au long de l’année, les festivités se déclineront en trois volets : Recherche, créativité et savoir, qui regroupe les projets à vocation éducative, académique ou appliquée, dont le projet À l’école de Riopelle, le symposium international et un projet de recherche inédit d’histoire orale et de récits numériques en partenariat avec l’Université Concordia; Legs et patrimoine, qui inclut notamment le grand projet de legs Espace Riopelle, annoncé le 2 décembre dernier en collaboration avec le gouvernement du Québec et le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) visant la construction d’un nouvel écrin international entièrement dédié à l’œuvre de Jean Paul Riopelle et dont l’inauguration est prévue en 2025; et Célébrations, qui comprend les grandes manifestations culturelles – expositions, spectacles et autres prestations artistiques – annoncées aujourd’hui.

Un calendrier abrégé ainsi que les détails concernant chaque projet majeur présenté dans le cadre des célébrations du centenaire de Jean Paul Riopelle, de même que des citations de chaque partenaire, sont disponibles en cliquant sur ce lien.

Yseult Riopelle, la fille de Jean-Paul Riopelle, devant « Point de rencontre », un tableau de son père, exposé au Fonds Hélène et Edouard Leclerc à Landerneau (Finistère, décembre 2018) (Fred Tanneau / AFP)

Une thématique rassembleuse

Tout au long de sa vie et de sa carrière, Riopelle a puisé son inspiration dans l’une de ses plus grandes passions : la nature. Des oies blanches aux hiboux, en passant par les élans, les wapitis, les chevaux et même les ouaouarons; des paysages aux vastes espaces nordiques, Riopelle, artiste visionnaire et avant-gardiste, a toujours fait une grande place à la richesse et aux splendeurs de la nature et de la faune dans ses œuvres, dont son illustre série des icebergs.

Soucieuse de placer les célébrations de son centenaire sous un thème englobant et fédérateur, à l’image de l’œuvre et du legs inestimables de Riopelle, la Fondation Riopelle a choisi, sous la synergie créative de Manon Gauthier, Yseult Riopelle et John R. Porter, C.M., O.Q., C.LH, O.AL, MSRC, Ph.D., une thématique on ne peut plus actuelle : GRANDEUR NATURE. Elle ravive ainsi le dialogue intemporel entre Riopelle et cette faune et cette flore qui furent pour lui source de fascination et d’inspiration créative pendant plus de six décennies.

Riopelle disait d’ailleurs lui-même : « Je ne tire pas de la nature, je vais vers la nature. » Cette thématique se veut ainsi le reflet de la relation particulière et privilégiée que l’artiste a entretenue avec cette nature qu’il affectionnait tant. Une relation empreinte de respect et d’admiration pour l’environnement et qui, de nos jours, prend véritablement tout son sens.

L’œuvre magistrale Point de rencontre – Quintette, de 1963, la plus grande huile sur toile jamais réalisée par Riopelle, a été désignée en tant qu’œuvre officielle des célébrations du centenaire. Son titre évocateur rappelle à lui seul le côté rassembleur des festivités qui se dérouleront en 2022 et 2023. L’œuvre, qui a passé plus de 30 ans en France avant d’entreprendre un séjour au Canada, où elle est actuellement exposée à Rideau Hall pour le centenaire de Riopelle, est à l’image des migrations qui ont ponctué la vie de l’artiste et fait le pont entre la France et le Canada. Réalisée en cinq panneaux, elle rappelle aussi les cinq saisons des célébrations du centenaire, dont les couleurs thématiques ont été directement tirées des pigments de l’œuvre.

Des ambassadeurs aux quatre coins du globe

Afin d’assurer le rayonnement planétaire des célébrations du centenaire de Jean Paul Riopelle, sous la co-présidence de France Chrétien Desmarais, C.M., et Thomas d’Aquino, C.M., O.O., LL.M., LL.D., la Fondation Riopelle a rassemblé au sein d’un prestigieux comité international, présidé par Madame Chrétien Desmarais, certains des plus grands noms des milieux culturel et de la philanthropie au Canada et dans le monde. Ce comité compte des représentants dont les réseaux s’étendent de l’Europe à l’Asie, en passant par les Amériques.

Yseult Riopelle, auteure du Catalogue raisonné de Jean Paul Riopelle, cofondatrice de la Fondation Riopelle et fille de l’artiste, agira pour sa part à titre de commissaire émérite des célébrations du centenaire.

La composition complète du comité international des célébrations du centenaire est accessible via ce lien.

Des célébrations partout au Québec, au Canada et dans le monde

Au-delà des grands projets à vocation internationale annoncés aujourd’hui, d’autres projets seront annoncés au cours des prochains mois. Les régions du Québec ne seront d’ailleurs pas en reste alors que diverses collaborations permettront au 4/5 public québécois de découvrir ou de redécouvrir le génie artistique inépuisable de Riopelle, notamment à Trois-Rivières, Gatineau, Mont-Saint-Hilaire et dans Charlevoix, entre autres, ainsi que plusieurs initiatives explorant les multiples facettes de la carrière de l’artiste.

Montréal, métropole natale de l’artiste, d’où émergeront la grande majorité des projets annoncés aujourd’hui, sera au cœur de ces célébrations, accueillant de nombreuses premières mondiales, manifestations culturelles et autres legs majeurs durant l’année du centenaire.

« Le gouvernement du Canada est particulièrement fier d’être partenaire des célébrations du centenaire de Riopelle. Cet homme a marqué notre société de façon indélébile en parlant vrai et en se vouant à son art. Dans une vingtaine de pays, ses toiles racontent les grands espaces canadiens, les cultures autochtones et la liberté artistique. La notoriété et l’œuvre absolument incontournable de Riopelle font rayonner l’art canadien dans le monde entier. »

  • L’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien

« Jean Paul Riopelle fut sans contredit l’un des plus grands artistes canadiens de tous les temps et les célébrations de son centenaire se devaient d’être à sa hauteur. La Fondation Riopelle est donc très fière de dévoiler aujourd’hui une programmation riche, diversifiée et à son image : grandeur nature. Jamais dans l’histoire aura-t-on vu des célébrations d’une telle ampleur à la gloire d’un artiste visuel canadien. J’espère que cette occasion unique permettra au grand public du Canada et du monde entier de replonger dans l’univers fascinant de Riopelle. Je remercie tous nos estimés partenaires grâce à qui ces festivités promettent déjà de faire rayonner l’Œuvre, la vision et le legs inestimables de l’artiste au pays et partout dans le monde en 2023. »

  • Michael J. Audain, O.C., O.B.C., président du conseil d’administration et cofondateur de la Fondation Riopelle

« Ce qui m’intéresse surtout dans le centenaire de Riopelle, en plus de développer des expositions aux thématiques encore inédites, c’est de découvrir le regard que portent sur lui des artistes provenant d’autres disciplines, telles que le cirque, le théâtre, la musique et la danse, entre autres. Le regard et l’expression des jeunes sont également des approches qui me semblent importantes et que nous devons mettre en lumière. »

  • Yseult Riopelle, cofondatrice de la Fondation Riopelle, auteure du Catalogue raisonné de Jean Paul Riopelle, fille de l’artiste et commissaire émérite des célébrations du centenaire de Riopelle

« Le centenaire de Riopelle est une excellente opportunité de faire redécouvrir l’artiste et de mettre en évidence son immense contribution à l’évolution de l’art. Qu’il s’agisse des débuts de sa carrière dans sa métropole natale, de ses liens avec le groupe des Automatistes au Québec ou de ses amitiés avec les Surréalistes en France, au fil des rencontres et de tout autant d’inspiration, l’œuvre complète de Riopelle est magistrale, caractérisée par l’utilisation de différents médiums et dont la prolifération est sans précédent. Je souligne l’engagement des membres du comité international et les remercie de se joindre à nous pour réaffirmer la place qu’occupe Jean Paul Riopelle sur la scène internationale. »

  • France Chrétien Desmarais, C.M., coprésidente des célébrations du centenaire et présidente du comité international des célébrations du centenaire de Jean Paul Riopelle

« Célébrer le 100e anniversaire de naissance de Riopelle, c’est célébrer le génie créatif canadien à son meilleur. C’est mettre de l’avant sa fougue, son audace et sa vision avant-gardiste, plus que jamais d’actualité de nos jours. C’est rappeler l’empreinte indélébile que ce géant a su laisser sur l’histoire de l’art, au pays comme à travers le monde. C’est aussi inspirer les futures générations d’artistes, comme il souhaitait le faire à travers cette Fondation. Je salue d’ailleurs la générosité philanthropique extraordinaire des familles Desmarais et Lassonde, ainsi que le leadership inspirant de mon ami Michael J. Audain, qui a rendu possible la réalisation de ce grand rêve et grâce à qui nous sommes aujourd’hui tous rassemblés afin de célébrer l’héritage immense de cet artiste légendaire. »

  • Thomas d’Aquino, C.M., O.O., LL.M., LL.D., coprésident des célébrations du centenaire de Jean Paul Riopelle


À propos de la Fondation Jean Paul Riopelle


Imaginée par Riopelle dès les années 1960 et fondée en 2019 par un groupe de philanthropes canadiens, soit Michael J.Audain, O.C., O.B.C., Yseult Riopelle, Pierre Lassonde, C.M., G.O.Q., André Desmarais, O.C., O.Q., l’honorable Serge Joyal, CP, OC, OQ, MSRC, Ad.E ainsi que John R. Porter, CM, OQ, C.LH, O.AL, MSRC, Ph.D., la Fondation Jean Paul Riopelle a pour mission de célébrer et perpétuer la vision et l’œuvre de Riopelle au Canada et dans le monde entier, de soutenir et inspirer les artistes de la relève en arts visuels, d’encourager l’exploration et l’expérimentation en matière de création, et d’en promouvoir l’enseignement et l’apprentissage. La Fondation agit également à titre de centre de recherche et d’analyse en matière de documentation, publication et discours relatifs à l’œuvre de Jean Paul Riopelle. L’année 2023 marquera le centenaire de Jean Paul Riopelle, animée d’un audacieux programme de célébrations déployées au Canada et à l’international.

  • Riopelle / Logo Bleu Hiver 2023
  • Riopelle / Orange Automne 2023
  • Riopelle / Jaune Été 2023
  • Riopelle / Vert Printemps 2023

Facebook: facebook.com/FondationRiopelle

Twitter: @FdnJPRiopelle

Instagram: @fdnriopelle

Vancouver

900 – 1333 West Broadway, Vancouver,
British Columbia V6H 4C2

Montréal

CP 39031 CP Saint-Alexandre,
Montréal, Québec H3B 0B2

https://fondationriopelle.com/