LE PINCE-FESSES CULTUREL LE PLUS PATRIOTE DE L’ANNÉE Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

QUATRE FARCES CULTURELLES D’UN TRÈS HAUT NIVEAU DE CONTEMPORANÉITÉ ARTISTIQUE (INQUIÉTANTES NÉANMOINS POUR L’AVENIR DE L’ART FRANÇAIS)

1- LA PANTALONNADE ELYSÉENNE AVEC BUREN EN VIRTUOSE DE LA TRICHROMIE EN BANDES VERTICALES ORGANISÉES

LE PINCE-FESSES CULTUREL LE PLUS PATRIOTE  DE L’ANNÉE,

AVEC L’INTÉGRALITÉ DU DISCOURS D’EMMANUEL MACRON : UN RÉGAL RÉPUBLICAIN

2- LE 104, TEMPLE DU WOKISME PARISIEN

Le 104 est au municipal ce que le Palais de Tokyo est à l’international, dans le domaine de l’effervescence culturelle et artistique.

Le 104 se revendique « lieu infini d’art, de culture et d’innovation »…Grandiose, non ?

Ce service public (payé par le contribuable)  est, depuis 12 ans à la pointe de l’endoctrinement  gaucho-contemporainisme le plus forcené et, aujourd’hui, devenu la Mecque du wokisme minoritariste LGBTQ le plus radicalisé.

Je vous joins l’excellent et très hilarant texte de François Xavier Ajaron, paru dans Causeur…et une image d’une installation BLANCHE dans ces lieux de haute hidalgotitude culturelle.

Tout cela pour dire que, en matière d’art et de culture étatiques, le grotesque et le ridicule ne sont toujours pas disqualifiants, bien au contraire : ils restent  synonymes de progrès et d’innovation ….Pour combien de temps encore ?

  • Wokissime -104 / Article Causeur
  • Apologie du blanc / Le104
  • Plasticien Polonais / Miroslaw Balka
  • Œuvre de Bert Berren / Shed
  • Poubelle de Molinero / Shed

3 – UNE JUSTE RECONNAISSANCE

Anita Molinero, La fameuse plasticienne crameuse de poubelles en plastique et professeure en cette discipline aura sa rétrospective au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris dans le courant de l’année 2022…Apprends-je

​« Mais faut-il encore présenter Anita Molinero et ses 40 ans de carrière ? » , se demande le communiqué du SHED (centre d’art contemporain de Normandie) où elle a actuellement une expo ( image pointe) et qui poursuit : « Cette artiste française de premier plan a toujours su renouveler sa pratique de la sculpture tout en gardant une touche si particulière et reconnaissable parmi toutes. Anita Molinero a un style, une impertinence, une folie voire une rage, bref, elle peut être un peu dérangée. Quel beau compliment pour une artiste ! »  

Mais j’avais déjà complimenté Anita dans ce texte intitulé « Poubelles cramées et pots d’échappement » (ici)

J’en avais fait de même avec le SHED, Centre d’Art Archi contemporain au pays de Marcel Duchamp et Michel Onfray (ici).

4 -« UN DES PLUS IMPORTANTS ARTISTES DE SA GÉNÉRATION ».

Le journal français Le Monde, qui ne manque jamais une occasion d’accompagner les progrès de l’art « contemporain » dans son soutien aux luttes convergentes des minorités opprimées, vient de publier, dans son éditions du 7 et 8 novembre 2021, cette image que je vous joins, d’une œuvre du plasticien polonais Mitoslav Balka, que je ne connaissais pas , mais  considéré, comme indiqué sur la notice à droite – et selon la formule consacrée – comme « un des artistes les plus importants de sa génération ».

Le titre de l’œuvre : « 92x32x18 » évoque l’implacable froideur des systèmes oppressifs.

Le prix de la vente de cette œuvre chez Sothebie’s n’est pas mentionné.

Enfin , La Niouze 44 de Nicole (ici)