Image / Reuters

L’EMBALLAGE COMME L’ART QUI TRIOMPHE par Olga Garbuz (Billet d’humeur)

Les premières initiatives d’envergure de Christo sont soutenues par les centres de l’art contemporain. C’est ainsi que le Kunsthalle de Bern permet en 1968 à l’artiste déjà installé sur le sol américain de recouvrir son bâtiment par presque 2 500 mètres carrés de polyéthylène. Continuer de lire L’EMBALLAGE COMME L’ART QUI TRIOMPHE par Olga Garbuz (Billet d’humeur)