ILS NE SUPPORTENT QUE LE COCHON CONCEPTUEL! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

…Ou alors tatoué par Wim Delvoye

Le très artcontemporainiste et international  « pôle d’excellence rurale » de Boibuchet en campagne charentaise, déteste en fait la ruralité, la campagne, le local, le circuit-court, les bruits et les odeurs de la ferme.

Il a déclenché une méchante pétition et une action en justice contre un gentil voisin éleveur très cool et écolo de quelques porcs….

Vous pensez peut-être que ce centre d’art pourrait se réjouir de la présence de ce petit projet exemplaire à proximité, qu’il pourrait même nouer un partenariat pour faire déguster du porc de qualité à sa cantine. Il n’en est rien. C’est tout le contraire ! Le centre d’art hurle au scandale ! L’émotion monte dans les milieux culturels et on en appelle à Roselyne Bachelot. On dénonce un « élevage industriel ». D’autres parlent de « ferme-usine » ! Une pétition réunirait 20 000 signatures, s’étendant jusqu’au Japon, avec le soutien d’un ancien prix Pritzker (équivalent du prix Nobel pour les architectes). Enfin, le centre d’art intente des actions au tribunal administratif en référé (perdu) et sur le fond (en attente).

Ici l’article de mon ami Pierre Lamalattie dans Causeur

Pour signer la pétition contre les porcs, c’est (ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.