N’OUBLIONS PAS QUE DANIEL CORDIER FUT AUSSI UN GALERISTE ET COLLECTIONNEUR EXEMPLAIRE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

N’OUBLIONS PAS QUE DANIEL CORDIER FUT AUSSI UN GALERISTE ET COLLECTIONNEUR EXEMPLAIRE

par Nicole Esterolle

Bravo pour l’hommage national qui est rendu à Daniel Cordier aux Invalides ! Car il est permet de garder espoir, malgré la débandade actuelle des valeurs tant artistiques qu’éthiques incarnées par ce grand homme.

Hommage pour le grand résistant  au nazisme …Mais qu’il faudrait, je pense, compléter par un hommage à celui qui a su résister ensuite  au totalitarisme artistique d’Etat conceptualo-bidulaire, et offrir une alternative à celui-ci….car c’est bien cet art libre qu’aimait Cordier qui fut considéré comme « dégénéré » par les nazis et que les sbires de l’appareil culturel d’Etat d’aujourd’hui ne considèrent avec guère plus d’aménité…

Alors oui, une  grande exposition au Centre Pompidou de la collection Daniel Cordier serait la bienvenue, pour revenir au sens,  au contenu et à l’humble vérité, et même si elle contrevient à l’idéologie esthétique maintenue encore en place et contre toutes justice, morale  et raison,   par la clique des mafio-pieds nickelés dirigeant le Centre Pompidou et l’appareil d’Etat….

Il y a eu,  en 1989,  une timide expo intitulée « Regard d’un amateur » d’une partie de cette collection, car il fallait bien exprimer quelque petite gratitude après que Daniel Cordier ait fait donation au Centre Pompidou de quelques 500 œuvres  d’ artistes majeurs parmi lesquels  : Jim Amaral, Dieter Appelt, Arman, Bernard Bazile, Hans Bellmer, Pierre Bettencourt, Julius Bissier, Brassaï, Aristide Caillaud, César, Gaston Chaissac, Philippe Comar, Robert Combas, Dado, Thierry De Cordier, Fred Deux, Jean Dewasne, Jean Dubuffet, Erró, Öyvind Fahlström, Claire Falkenstein, Yolande Fièvre, Eugène Gabritschevsky, Dominique Gauthier, Georgik, Simon Hantaï, Hans Hartung, Hessie, Horst Egon Kalinowski, Hundertwasser, Karen, Joël Kermarrec, , Kline, Michel Lablais, Augustin Lesage, Matta, Michel Meurice, Henri Michaux, Roland Michenet, Manolo Millares, Robert Morris, Michel Nedjar, Louise Nevelson, Christian d’Orgeix, Alfonso Ossorio, Robert Rauschenberg, Bernard Réquichot, Reutersward, Yves Reynier, François Rouan, Friedrich Schröder Sonnenstern, Bernard Schultze, Charles Simonds, Souki Sivalax, Richard Stankiewicz, Takis, Tàpies, Jean Tinguely, Gérard Titus-Carmel, Ursula, Nicolas Valabrègue, Claude Viseux, Joel-Peter Witkin, Wols, Christian Zeimert et beaucoup d’œuvres d Art premier. ,

Souvent je me demande ce que peuvent bien voir les sbires agités de l’intellect du ministère, directeurs de FRAC, conseillers de DRAC, etc. ,   quand ils regardent par mégarde une oeuvre de Dado, de Caillaud, de Sonnenstern, de Bettencourt, de Wols, de Fred Deux, de Tapiès, de Fahlström……s’ils en éprouvent quelque émotion ou battement de cœur.. si cela ne les renvoie pas cruellement à leur propre incompétence. (ou bien à leur cruelle bipolarité, quand on sait que certains – mais assez rares tout de même – de ces administrants de l’inepte, vont  en cachette visiter et acheter dans les  galeries à contenu sensible et poétique)

 « Les peintres sont la vraie famille d’un marchand de tableaux […]. Je ne crois pas que l’on puisse parler de la peinture autrement qu’avec son coeur, et le coeur de chacun étant unique, autrement que par la confession. Le spécialiste et le profane ne sont pas mieux outillés l’un que l’autre quand il s’agit de faire partager leur admiration ou leur dégoût pour les objets mystérieux qui percent le ciel de notre sensibilité : les tableaux. »(…)  « le danger pour un marchand de tableaux qui aime la peinture est de devenir un commerçant, de perdre tout contact avec ce qui a été à l’origine de son entreprise : l’amour de l’art. » écrivait Daniel Cordier en  1964)

-Entretien

https://levadrouilleururbain.wordpress.com/2020/11/20/entretien-que-monsieur-daniel-cordier-avait-accorde-a-artension-en-juin-2008-par-nicole-esterolle/?fbclid=IwAR3gibfCFMdsooaAGGfqK5OxX3g8GsCoSaXxA7RFTLfTEygcqUNC0VQ6ees

-Daniel Cordier, une vie à travers l’art

http://www.memoiresdeguerre.com/2014/07/daniel-cordier-une-vie-a-travers-l-art.html?fbclid=IwAR0J1aqktpk2L0oslC32rT551wL-LF67NAZYHxdiqmT4amXZoUk5V2HC_9s

– La donation Daniel Cordier

https://boutique.centrepompidou.fr/fr/librairie/daniel-cordier-le-regard-dun-amateur/234.html

Le Frac le plus psychopathe

N’empêche…Jack Lang et son ami Claude Mollard se glorifient encore d’avoir mis en place cet outil de décentralisation culturelle….Aujourd’hui devenu instrument de « relocalisation  » du pathos

https://levadrouilleururbain.wordpress.com/2020/11/25/le-frac-le-plus-hallucinant-qui-ait-pu-exister-par-nicole-esterolle-billet-dhumeur/

John Washington

Nicole’s MuseuM