La Fondation J. Armand Bombardier est fière de présenter le travail de l’artiste visuelle montréalaise Maude Corriveau, récipiendaire de la bourse d’études supérieures en arts visuels Yvonne L. Bombardier (CA)

Œuvre haut / Maude Corriveau, Fragments ondoyants, 2020, pastel sec sur papier Rising Stonehenge

Du 21 novembre au 13 décembre 2020

La Fondation J. Armand Bombardier est fière de présenter le travail de l’artiste visuelle montréalaise Maude Corriveau, récipiendaire de la bourse d’études supérieures en arts visuels Yvonne L. Bombardier 2019. Afin d’offrir une vitrine à cette artiste de la relève, l’exposition En suspens est mise en espace au 5445, rue de Gaspé (local-640) à Montréal du 21 novembre au 13 décembre 2020. À travers un corpus d’œuvres sur papier, Corriveau s’intéresse à la thématique de l’écran en tant que fenêtre mais aussi cloison. L’inauguration de cette exposition immersive se déroulera de manière intimiste le samedi 21 novembre de 12 h 00 à 18 h 00, en présence de l’artiste et de la commissaire Pascale Beaudet, en ces lieux, et en visioconférence sur ce lien. Capsules vidéo, entrevues, visites privilégiées de l’exposition, sont au programme durant la tenue de cette exposition (sur réservation). Les mesures sanitaires recommandées par le Réseau de santé publique s’appliquent.

Maude Corriveau, entre réalité et illusion

Née en 1986 à Trois-Rivières, Maude Corriveau vit et travaille à Montréal. Elle est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Ses œuvres ont été présentées, entre autres, à la Galerie Nicolas Robert, à la Galerie B-312, au Musée d’art contemporain des Laurentides, au Musée des beaux-arts de Montréal, par le biais d’expositions individuelles ou collectives, ainsi qu’à Papier 2020, et récemment à Art Toronto. En 2021, elle participera à la résidence d’artistes Est-Nord-Est à Saint-Jean-Port-Joli. L’action de la lumière sur la matière est une source inépuisable d’inspiration pour Corriveau. Avec l’utilisation de formes en verre dichroïque, elle élabore cette fois des natures mortes où les matières se reflètent et se superposent. Le verre disperse la lumière en spectres irisés, créant des images illusionnistes et minimalistes, où les réflexions agissent comme des espaces en suspens. Le pastel sec travaillé en dégradés et par accumulation de fines couches, imite la luminosité numérique. Alors que la place des écrans dans le contexte actuel nous amène à voir plus mais à percevoir moins, l’exposition En suspens soulève des questions à la fois perceptuelles et sensorielles.

À propos de la Fondation J. Armand Bombardier et de la bourse Yvonne L. Bombardier

Créée en 1965 par l’épouse et les trois filles de l’inventeur, la Fondation J. Armand Bombardier participe à l’avancement des individus, des organisations et des communautés, en appuyant des initiatives qui favorisent l’innovation sociale et le renforcement des capacités. Depuis ses débuts, elle est l’un des vecteurs choisis par Bombardier pour réaliser sa responsabilité sociale. Partenaire philanthropique engagé, la Fondation J. Armand Bombardier épaule les organismes qui, partout au Canada, œuvrent au développement social et économique de leurs concitoyens et de leur communauté.

Initiative née d’une volonté commune du service des activités philanthropiques et du Centre culturel Yvonne L. Bombardier, la bourse d’études supérieures en arts visuels Yvonne L. Bombardier a pour objectif de contribuer à la relève en arts visuels au Québec. L’artiste Maude Corriveau a séduit les membres du comité de sélection par la qualité de son travail et l’originalité de son propos.

5445 rue de Gaspé (local-640)

Montréal, QC

H2T 3B2

www.fondationbombardier.ca

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :