FACES | Richard Butler – Dayron Gonzalez /Galerie Olivier Waltman (FR)

Dayron Gonzalez
Family Portrait
Huile sur toile
46 x 197 cm
.
.
 
Richard Butler
Portraitofamemory2
Huile sur toile
50 x 40 cm
.
.
.
 
.
.
Vernissage
08.10.20
17h-20h30
.
Exposition jusqu’au 31 octobre
.
.
La galerie est heureuse d’annoncer la première exposition en France de Richard Butler et Dayron Gonzalez.
.
 
Avec Faces, les deux artistes présentent leurs travaux récents sur la représentation des émotions humaines. Le portrait, souvent déstructuré, devient pour eux l’écran qui figure les états de l’âme.
 
Diplômé de l’Epsom School of Art and Design (G.B.), Richard Butler développe un corpus de portraits intimes dans lesquels il s’attache à peindre principalement sa fille, sa plus grande source d’inspiration depuis les années 2000.
 
Employant à la fois une technique de peinture classique et le procédé de l’arrêt sur image, les tableaux de Richard Butler associent une forme de beauté mélancolique à un état de rêve irréel où flotte comme un silence inquiétant. D’épais maquillages, masques, écrans de confessionnal, voiles et linceuls créent un labyrinthe d’états psychologiques que le spectateur est invité à traverser pour comprendre le sujet.
 
Richard Butler affirme que « ce ne sont que des peintures… » : les portraits de sa fille sont pour lui d’authentiques autoportraits, un reflet sensible de sa propre psyché.
.
 
Richard Butler est né en 1956 à Hampton Court (G.B.). Il vit et travaille à New York.
.
Pour Dayron Gonzalez, le sujet du comportement humain s’est rapidement imposé comme le point de départ de sa pratique artistique. Diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de San Alejandro à La Havane (Cuba), l’artiste s’intéresse à l’impact du passé et plus généralement de l’Histoire, sur nos vies et leur capacité à nous façonner.
 
Il s’inspire souvent d’affiches publicitaires, de photographies de magazines ou encore d’images trouvées sur internet : il les réinterprète en peinture pour mieux questionner la notion d’identité dans ce qu’elle a de plus intime.
 
Ses coups de pinceaux et ses jeux de brosses créent l’illusion d’une déchirure dans l’image, telle une métaphore du temps qui passe ; avec une riche palette de couleurs et des matières souvent tourmentées, Dayron Gonzalez invite à une nouvelle lecture – toute personnelle – de sujets ordinaires.
 
Dayron Gonzalez est né en 1985 à La Havane. Il vit et travaille actuellement à Miami.
.
.

 

.
Galerie Olivier Waltman Paris | London | Miami
74 Rue Mazarine,
75006 Paris, France
+33 (1) 43 54 76 14