Journées du patrimoine religieux -138 lieux photogéniques ouvrent leurs portes au Québec les 12 et 13 sept 2020 (CA)

Photo: Fondation du patrimoine religieux du Québec – 2003

.

.

.
.

À travers le Québec, de Amos à Gaspé, on a des petits bijoux d’architecture à découvrir.

Si vous étiez à la recherche d’un lieu unique pour son architecture durant les prochains jours ou le week-end prochain, voici une liste de ceux qu’on trouve dans nos 17 régions.

https://www.journeesdupatrimoinereligieux.ca

On croise souvent des belles églises sur la route. Mais on n’ose pas y entrer, on ne sait pas si elles sont ouvertes. Si on prenait le temps de les redécouvrir pour admirer leur architecture ? C’est ce qu’on propose aux Québécois les 12 et 13 prochain dans le cadre des Journées du patrimoine religieux.

.

.

 

.
Instagram :
.
Site Internet :
.
.

Les Journées du patrimoine religieux du Québec sont pour la première fois NATIONALES cette année ! C’est 138 lieux patrimoniaux qui ouvrent leurs portes aux curieux dans 85 municipalités.

Nos plus grands architectes Québécois dans nos villes se sont intéressés aussi aux lieux de culte.

On compte des cathédrales, des oeuvres de Victor Bourgeault mais aussi, plusieurs églises à l’architecture moderne hautement instagrammables. Personnellement, j’ai un faible pour celles de Roger d’Astous.

Plusieurs citoyens bénévoles s’activent également dans nos villes et villages pour mettre en place des projets créatifs pour conserver les bâtiments, les garder utiles pour la communauté sous une forme ou une autre. La conservation du patrimoine passe par…l’usage !

Regardez en photo ici les splendeurs dans les régions du Québec pour vous inspirer :

https://www.journeesdupatrimoinereligieux.ca/jpr2020?page=1

Côté touristique, Événements Attraction Québec a réalisé un sondage avec Segma recherche en juillet, soit peu de temps après la réouverture des églises. On y apprend que :

30 % des Québécois ont visité au moins un site religieux ou spirituel au cours des 24 derniers mois

ceux qui ont visité un site depuis leur réouverture en juillet : 95 % sont globalement satisfaits et très satisfaits vis-à-vis leur visite

Plus nous avancerons avec les saisons, plus les Québécois « actifs » seront nombreux à visiter un site religieux ou spirituel. Avant la covid-19, les études démontraient que le tourisme religieux était en forte croissance. En effet, quand on voyage, il y a de fortes chances qu’on inclut un arrêt dans un lieu du patrimoine religieux.

En contexte de pandémie, les lieux du patrimoine religieux sont très bien positionnés. Ils sont spacieux, aérés, ça fait beaucoup de bien de les visiter car ils sont calmes, agréables à voir grâce à la créativité et l’ingéniosité des architectes et artistes qui en ont fait leur terrain de réalisation d’oeuvres magnifiques, et enrichissants sur le plan éducatif et historique.

Les Québécois seront sur les routes pour les couleurs d’automne. Un petit arrêt dans un lieu patrimonial s’inscrit tout à fait dans ces pérégrinations automnales.

.

.