Images d’utopie Gilbert & George / Musée national Fernand Léger (FR)

.
GILBERT-GEORGE-IMAGES-DUTOPIES
.
.

 

 

Jusqu’au
16 novembre 2020

.

.

Exposition organisée par les musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes

.

Cet été, le musée national Fernand Léger propose au visiteur une immersion dans deux chefs-d’œuvre du XXe siècle : d’un côté, Les Constructeurs (Définitif), peint par Fernand Léger (1881-1955) au lendemain de la Seconde Guerre mondiale ; de l’autre, le triptyque CLASS WAR, MILITANT, GATEWAY, créé en 1986 par le couple d’artistes britanniques Gilbert & George, nés respectivement en 1943 et 1942.

Dans un écho contemporain visuellement saisissant, l’œuvre monumentale de Gilbert & George, propriété de la Fondation Louis Vuitton à Paris, ouvre un dialogue inédit avec la puissance plastique de l’un des tableaux majeurs de l’histoire de l’art du XXe siècle, œuvre emblématique du musée national Fernand Léger.

Le triptyque de Gilbert & George s’inscrit ici dans la continuité de l’œuvre de Fernand Léger, pionnier de l’avant-garde française : leur émerveillement devant le spectacle de la ville, leur engagement qui les conduit à scruter les mutations de la société, leur évolution vers une monumentalité affirmée, et leur conviction de la nécessité d’un art pour tous sont autant de points communs qui unissent ces artistes par-delà les générations.

Ces deux œuvres interrogent aussi la notion d’utopie, ce gouvernement imaginaire et idéal décrit au XVIe siècle par le philosophe britannique, Thomas More. La portée symbolique et le souffle épique qui traversent ces œuvres exaltent l’espoir des artistes dans la conquête des libertés individuelles et dans l’avènement d’un 3 monde meilleur. Chroniqueurs de leurs temps, ils parviennent à dépasser le simple contexte politique dans lequel ils vivent et créent pour donner à leurs images une dimension universelle.

Dans le prolongement du Pop Art, qui émerge au tournant des années 1960 en plein essor de la société de consommation, Gilbert & George ont inventé un langage artistique oscillant entre gravité du propos, exubérance des images et une satire sociale à l’humour décalé et décapant, voire subversif.

Par leur prédilection pour les objets banals du quotidien, leur graphisme percutant, et le regard acéré qu’ils portent sur le monde contemporain, une filiation s’établit entre le duo britannique et le travail précurseur du chantre de la modernité, Fernand Léger.

La politique d’art contemporain dans les musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes est une composante importante de la vie de ces trois musées. Elle vise à faire entrer la création vivante dans les musées en faisant découvrir aux visiteurs les œuvres de leurs contemporains.

L’œuvre CLASS WAR, MILITANT, GATEWAY fait l’objet d’un prêt exceptionnel par la Fondation Louis Vuitton, Paris, partenaire de cette exposition.


Commissariat

Anne Dopffer, conservateur général du patrimoine, directrice des musées nationaux du XX e siècle des Alpes Maritimes Julie Guttierez, conservatrice du patrimoine au musée national Fernand Léger.

 

.
Musée national Fernand Léger
Chemin du Val de Pôme
06410 Biot (France)
T +33 (0)4 92 91 50 30
.
.