QUAND L’ART OFFICIEL, OBSCÈNE, VULGAIRE, BÊTE ET ARROGANT, ENVAHIT L’ESPACE PUBLIC… PAR NICOLE ESTEROLLE (BILLET D’HUMEUR)

 

 

QUAND L’ART OFFICIEL, OBSCÈNE, VULGAIRE, BÊTE ET ARROGANT, ENVAHIT L’ESPACE PUBLIC…

PAR NICOLE ESTEROLLE

.

« UNE FIGURE PISSANTE, EN HOMMAGE À LA FÉMINITÉ TRIOMPHANTE »

.

Voici une oeuvre de l’exquise Elsa Sahal spécialiste en art sociétalo-questionnatoire volontairement archi – moche et vomitif . Elle est installée sur la Place Royale à Nantes dans le cadre de la manifestation « Voyage à Nantes », pour être imposée à la vue d’un public qui n’a rien demandé et commence déjà à protester. Cette artiste, coqueluche de FRAC est aussi professeur à l’école nationale d’architecture de Versailles, et fait partie de l’écurie galerie Papillon…cette dernière étant présidente du fameux CPGA (comité professionnel des galerie d’art)…Comme quoi tout ce petit monde se tient fermement par la barbichette.

L’artiste déclare : « C’est une figure pissante, dont le titre est un pied de nez à l’urinoir de Marcel Duchamp. (….) Dans le flux continu du jet d’urine, il y avait l’idée que les petites filles aussi peuvent pisser dru, loin, et continûment. Et que cela, de façon ironique, peut se produire dans l’espace public où seules les urines masculines sont admises ! Il y avait un caractère manifeste dans cette sculpture, qui est peut-être la plus narrative, la plus bavarde et la plus féministe que j’ai pu faire. La figure pissante est un motif résolument masculin dans l’histoire de l’art, que beaucoup d’artistes femmes ont détourné depuis les années 1970 » …C’est dire l’âpreté et la radicalité de l’interpellation sociétale émanant de cette monumentale glaire rosâtre.

Alors, bien sûr, quand le vulgum pécus nantais se sent violenté par cette esthétique de boucher-tripier, toute la communauté bobo-culturo-duchampo-gaucho identitaire insoumise (qui constitue les trois-quarts de la volaille bureaucratico-culturelle institutionnelle, exulte devant cette « Victoire de Samothrace » de la laideur comme signe de ralliement de classe….Cette arrogante obscénité , joue en effet ici à merveille sa fonction d’alliée objective ou de crétinerie utile à la non moins exquise Marine Lepen, qui n’a même pas besoin de se baisser pour ramasser des paquets de voix pour les prochaines municipales.

.

.
.
.