RÉPONSE AUX APPARATCHIKS CULTURELS QUI DEMANDENT TOUJOURS PLUS D’ARGENT PUBLIC PAR JEAN-PIERRE PELLAEZ

.
.
.

RÉPONSE AUX APPARATCHIKS CULTURELS QUI DEMANDENT TOUJOURS PLUS D’ARGENT PUBLIC

.

(837 acteurs de la vie culturelle dans la Région Occitanie ont signé un appel pour la refondation d’une politique publique de la culture. …)

« De l’argent, de l’argent, toujours de l’argent, encore de l’argent ! » vous n’avez d’autre mot à la bouche, mais…

Notre Culture en général, notre théâtre public en particulier n’ont pas besoin d’argent (ils en ont déjà beaucoup) : ils ont surtout besoin d’une réforme de son fonctionnement et de ses mentalités.

Ils ont surtout besoin de liberté et de diversité !

Et vous qui portez cet « appel collectif » vous êtes précisément de ceux qui les étouffent et monopolisent l’argent d’un peuple (dit populiste) qu’ils méprisent !

Vous êtes de ceux qui prétendent venir soigner ou refonder des structures culturelles qu’ils ont rendues inopérantes et fermées, et où ils font tous la même chose en même temps.

Vous êtes de ceux qui travaillent dans l’entre-soi, les coteries, et le sectarisme idéologique, et produisent un art bien pensant, conformiste et formaté (c’est-à-dire le contraire de l’art).

Vous êtes de ceux qui censurent les artistes, les auteurs et les créateurs, au nom de leurs choix, toujours les mêmes, avec les mêmes courtisans.

Vous êtes de ceux qui méprisent les initiatives culturelles indépendantes ou populaires (qualifiées de poujadistes).

Votre caste de petits marquis de la culture n’a rien à voir avec « l’exception culturelle », la Décentralisation, Jean Vilar ou le CNR !!!

S’en revendiquer est au pire une imposture, au mieux une sottise !

Le Théâtre des 13 vents / CDN de Montpellier : combien de subventions publiques ?

Le Printemps des Comédiens de Montpellier : combien de subventions publiques ?

Sortie-ouest/scènes de Bayssan à Béziers : combien de subventions publiques ?

Les scènes dites « nationales » : combien de subventions publiques ?…

Et tant d’autres…

Et pour quel résultat ? Pour quelle création ? Pour quelle culture ?

Et que dire de ces interminables organigrammes destinés à gérer à grands frais cette débâcle ?

La réponse à ces questions est aussi la réponse aux censeurs que vous êtes et à vos sempiternelles revendications :

 

« De l’argent, de l’argent, toujours de l’argent, encore de l’argent ! »

 

… Pour votre culture à vous, une culture uniforme et cadenassée depuis près de 40 ans, et qui n’intéresse plus grand monde !

 

Jean-Pierre PELAEZ <jppelaez@wanadoo.fr>

Auteur dramatique / Sociétaire SACD

(Des centaines de créations, des milliers de représentations, en France et dans une douzaine de pays étrangers, aucune dans le théâtre dit public, subventionné par l’argent public !)

Dossier de presse 30 avril 2020
Dossier de presse 30 avril 2020
.
.
.