« La spéculation financière détruit l’art comme elle détruit les sols » Entretien avec Nicole Esterolle (FR)

L’art contemporain promu par le ministère de la Culture et le monde des marchands serait un art hors sol, à bien des égards comparable aux terres de l’agriculture productiviste : dévitalisé et aseptisé. Heureusement, explique la critique d’art Nicole Esterolle, prospère une « flore artistique » riche et variée, indifférente aux enjeux de pouvoir. Continuer de lire « La spéculation financière détruit l’art comme elle détruit les sols » Entretien avec Nicole Esterolle (FR)