Mais est-ce bien la voix de Frida Kahlo ? / franceculture.fr

Planche du livre « Frida »

Benjamin Lacombe et Sébastien Perez

Crédits : Benjamin Lacombe

Editions Albin Michel Jeunesse

.

.

.

Frida Kahlo ?

.

.

C’était « l’une des voix les plus recherchées de l’histoire récente du pays », lit-on dans L’Excelsior de Mexico. Car l’artistre-peintre mariée à Diego Riveira est devenue ces dernières années l’un des figures nationales les plus fortes et les plus reconnues au Mexique.

.

.

.

Mais est-ce bien la voix de Frida Kahlo ?

« Il reste des doutes, une expertise est en cours », modère L’Excelsior ; mais les médias mexicains ont envie de croire à cette belle histoire de la voix et du poème amoureux à Diego exhumés des archives. Dans le Diario de Confianza, il y a débat sur ce que cette voix laisse transparaître de la personnalité de Frida : douce, suave… Beaucoup de mexicains ont été destabilisés par cette douceur, pour une femme que sa peinture raconte torturée et sombre, et que le cinéma a décrite comme énergique et ombrageuse.

Le Mexique redécouvre finalement que Frida Kahlo en fait n’était pas Salma Hayek, l’actrice qui l’interprértait dans son biopic hollywoodien. Comme quoi même 60 ans après, c’est fou tout ce qu’une simple voix peut susciter comme émotion.

.

 

 

 

Lettre de Frida Kahlo à Nickolas Muray « Ce tas de fils de pute que sont les surréalistes » (ici)

.

Sources: Des Lettres / France Culture

.

.

.