Tomi Ungerer, s’en est allé 1931-2019

.
Photo – Le Point.fr
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Illustrateur, peintre et caricaturiste, Tomi Ungerer enchanta de nombreuses générations d’enfants avec ses albums : Les Mellops font de l’avion, Les Trois Brigands, Jean de la lune, Otto, autobiographie d’un ours en peluche… Il s’est éteint le 9 février dernier, à l’âge de 87 ans, à Cork en Irlande. Tomi (Jean-Thomas) Ungerer était né le 28 novembre 1931 à Strasbourg où un musée lui est dédié depuis 2007. Il partit très tôt pour les États-Unis où il démarra sa carrière en collaborant avec les journaux les plus célèbres et publiant quelque 80 livres pour enfants en une dizaine d’années. Mais ses ouvrages érotiques, à l’instar de Fornicon (1969), heurtèrent la pudibonde Amérique et au milieu des années 1970, il décida de rentrer en Europe pour se fixer en Irlande dont sa femme était originaire. Insatiable observateur du monde, Ungerer produisit aussi des affiches publicitaires et nombre de dessins satiriques.

Source: L’objet d’art.

.

.

.

.

Jean-Thomas Ungerer, dit Tomi Ungerer, né le 28 novembre 1931 à Strasbourg et mort le 9 février 2019 à Cork en Irlande, est un peintre, dessinateur, illustrateur et auteur français. Considéré comme l’un des plus brillants dessinateurs de sa génération, il a mené à partir de 1957 une carrière internationale dans de nombreux domaines de l’art graphique. Ses livres pour enfants Les Trois Brigands et Jean de la Lune ont connu une grande renommée, et son affiche contre la ségrégation raciale Black Power/White Power est également devenue célèbre. L’artiste est avant tout un fin observateur de la société de son temps et a livré une satire virulente dans l’esprit de Daumier et de Grosz. Créateur multiforme, il s’est également intéressé à la sculpture et a écrit de nombreux textes, dont certains sont autobiographiques.

.

.

.

.
.
.
.