40 ans de consanguinité et d’auto-fellation de la « pensée » artistique institutionnelle par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

.
.
.
.
.

.

.

.

.

Çà donne par exemple cette plaque de nature et de forme fromagère probablement, posée sur une armature de fer à béton dans un appartement grand standing ou dans quelque FRAC de province…. Ça donne aussi le texte, qui accompagne cet « œuvre » typiquement conceptualo-bidulaire comme les aiment les agents assermentés de l’art D’Etat, et qui a été écrit par le fameux critique d’art breton, Jean-Marc Huitorel, expert incontesté en art contemporain pour la péninsule armoricaine.

.

1 – Fer à béton

Voici un extrait de son texte qui explique l’œuvre de cet artiste « émergent » au fer à béton:

« Cette oeuvre de Jean-Benoit Lallemant, de la série Territoriality, se développe en contrepoint et en alternative aux ensembles liés à la toile. D’un côté la revisitation de la matérialité de la peinture dans le but de rendre visibles et conceptualisables les terribles soubresauts du monde ; de l’autre rendre compte au plus près de l’idée du territoire et de la frontière en se déplaçant auprès des gens susceptibles d’en témoigner et de l’incarner. Le protocole ? S’entretenir avec la personne choisie, chez elle (une transsexuelle québécoise, un Israélien d’origine éthiopienne mais non juif par exemple), et lui prélever une empreinte d’un cm2 de peau de la voute plantaire, synecdoque du corps, point de contact avec le sol et la spatialité, interface de l’errance. Ladite empreinte est ensuite numérisée en très haute définition par un laboratoire qui en fournit un « nuage de points » converti en fichier 3D. C’est ce fichier qui servira à une entreprise de taille de pierre pour en réaliser au robot la transcription sur un bloc de roche brute. Une sculpture donc, posée ensuite sur un large socle de fer à béton sur lequel on peut s’asseoir et regarder sur un téléphone portable le film de l’entretien/prélèvement. Une installation. À ces êtres en déplacement, en franchissement de frontières tant mentales que physiques, à ceux-là qui cristallisent les discriminations et pour qui ces mêmes discriminations produisent du territoire »

( Ce texte est paru paru dans le n°444 du mois de mai 2017 de la revue de l’intellocratie culturelle middle class Art Press)

.

2 – La Vallée des mille Saints

Autre texte du même critique d’art breton, à qui le journal Libération à ouvert ses colonnes ( honte à ce canard islamo-duchampo-gauchiasse insoumise, allié objectif du grand capital Pinault-Arnaud), pour fustiger la ringardise catho-populiste, selon lui, des sculptures de la Vallée des Saints de Carnoet Voici le lien vers ce texte de Libération :

https://levadrouilleururbain.wordpress.com/2018/08/06/un-agent-breton-de-lart-dit-contemporain-agresse-sauvagement-la-vallee-des-mille-saints-par-nicole-esterolle-billet-dhumeur/

 .

3 – Non, pas de quoi en rire…

Et puis troisième document accablant pour le pensée institionnelle hexagonale,voici la video où l’on voit l’échange verbal totalement délirant entre l’artiste Jean-Benoit Lallemand et le critique d’art breton …C’est une production du FRAC Bretagne, de l’office du tourisme Rennois, et du Centre d’Art de Saint – Briac. Il faudrait s’en ordre de rire sans doute, si l’on n’était d’abord stupéfait, terrorisé et tétanisé devant un tel monstrueux exercice de torture du sens et de l’art…de sinistre augure pour la survie de celui-ci…et de l’humanité

https://vimeo.com/178581882

….On se frotte les yeux. On ne croit pas qu’autant de ridicule soit possible . Ou bien on pense que c’est une scène de Yasmina Resa. Eh bien non ! C’est bien la triste réalité de l’état de délabrement mental et psychologique des agents de l’art d’Etat…C’est la triste réalité de cet art conceptualisé à outrance, dématérialisé, vidé de tout sens, de toute raison, et tout contenu sensible, pour mieux en faire du discours creux et de la médiatisation pour rien, mais au service des actions conjuguées et complices de l’administration culturelle et de la spéculation financière.

.

 4- Tératogène consanguinité

Enfin pour bien avoir la preuve que le domaine de l’art dit contemporain est celui de l’enfermement psychogène, voire tératogène, propre à la maladie mentale, voici un lien d’accès à l’œuvre totalement délirante de l’artiste au bloc de fer à béton, aux monochromes connectés, aux drones, aux extraits de peau de voûte plantaire, etc poulain de Mr Huitorel et produit exemplaire de l’appareil à décérébrer ministériel.

http://www.jeanbenoitlallemant.com/works/2017/territoriality/

.

5 – supplique à Messieurs les critiques,

curators, inspecteurs, professeurs, conseillers, historiens, chroniqueurs d’art : il serait peut-être temps que vous vous ressaisissiez pour devenir de bons citoyens, démocrates et républicains, et que vous renonciez pour la plupart à votre statut (certes avantageux parfois ) de collabos d’un système totalitaire assassin de l’art et destructeur de l’humanité. * Autres documents sur le sujet :

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/carnoet/vallee-des-saints-les-sculpteurs-invitent-jean-marc-huitorel-09-08-2018-12049070.php

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/carnoet/vallee-des-saints-les-sculpteurs-invitent-jean-marc-huitorel-09-08-2018-12049070.php 

Découvrez le nicolemuseum.fr Pour donner la preuve de la fabuleuse richesse de la création actuelle, il est indispensable que le Nicole Museum soit vu par le plus de monde possible. Il a déjà eu 15 000 visiteurs depuis son ouverture début mai, mais nous comptons sur vous pour que sa fréquentation soit encore plus grande, en envoyant son lien d’accès à sa visite à tous vos réseaux d’amis

c’est ici : http://nicolemuseum.fr/foma-jaremstschc/

Car ce grand musée d’art vraiment contemporain, avec déjà 4000 artistes étonnants et libres du monde entier, se propose comme « arme de reconstruction massive »pour réparer les ravages causés par les systèmes bureaucratico-financiers d’occultation et de disqualification de l’art vraiment vivant et indépendant!

Enfin, vous pouvez lire ma chronique n° 78 Sur http://www.schtroumpf-emergent.com/blog/

.

.
.
.

..

 

.
..

.

.

.

Visite gratuite
.
.
.
.
.
.
.

.

.

.

https://www.boucheretlecland.com/
.
 Boutique en ligne 
.
.
.
.