Cortège – Lancement de l’œuvre numérique sur support mobile – Sur le parcours de la promenade Fleuve-Montagne (MTL)

.

.

.

.

 

Cortège – Lancement de l’œuvre numérique sur support mobile – Sur le parcours de la promenade Fleuve-Montagne

.

Cortège : nom masculin (italien corteggio, de corte, cour) – Manifestation sur la voie publique quel qu’en soit l’objet (procession, défilé, etc.). Définition Larousse

Le Bureau d’art public de la Ville de Montréal et le collectif artistique Projet EVA présentent Cortège, la première œuvre numérique sur support mobile de la collection municipale d’art public. Cortège prend la forme d’une application destinée aux téléphones intelligents invitant les citoyens à plonger dans une expérience sonore immersive et à se soumettre aux indications d’un logiciel qui les fait déambuler à travers le centre-ville de manière groupée. Elle fonctionne exclusivement sur le parcours de la promenade Fleuve-Montagne.

Cette application répond aux paramètres du concours lancé en 2015 par le Bureau d’art public, qui souhaitait doter la promenade d’une œuvre numérique incitant à la marche à pied et à la création de liens sociaux. Ses créateurs, les artistes Étienne Grenier et Simon Laroche, fondateurs de Projet EVA, ont puisé dans le répertoire des pratiques performatives participatives en art contemporain, dans l’immersion associée aux arts numériques, tout en empruntant certains mécanismes propres au jeu vidéo d’auteur. Cortège sera officiellement mise en fonction à partir du 12 octobre pour une période de cinq ans. L’œuvre fera l’objet d’un suivi sur une période de trois ans afin d’en assurer un fonctionnement optimal et de permettre l’ajout ponctuel de nouveaux contenus.

.

« J’invite tous les Montréalais et Montréalaises à s’approprier de cette nouvelle œuvre d’art public qui leur fera découvrir la promenade Fleuve-Montagne sous un angle inédit, accessible et novateur. C’est en faisant en effet appel à un objet familier tel que le téléphone intelligent que beaucoup d’entre nous pourrons vivre une expérience culturelle hors du commun et collective. Voilà une façon originale de parcourir cet important legs du 375e de Montréal et de mettre en valeur les arts numériques, une discipline artistique en expansion qui contribue à faire de Montréal, une métropole intelligente, numérique et culturelle, à la fois dynamique et avant-gardiste », déclare Mme Chantal Rossi, conseillère associée à la culture, au patrimoine et au design au comité exécutif de la Ville de Montréal.

.

Deux modes d’expérimentation

Le public est appelé à télécharger à l’avance l’application gratuite sur l’App Store ou sur le Google Play Store. Il est important de se munir d’écouteurs, car l’application privilégie l’emploi du son afin de communiquer avec les participants, et de s’assurer que son appareil soit bien chargé. Une fois sur la promenade Fleuve-Montagne, deux modes de fonctionnement sont proposés.

En choisissant le mode exploration, les participants découvriront un paysage sonore électronique composé de sources synthétiques géolocalisées tout le long de la promenade. En se déplaçant, ils glisseront lentement au travers de nappes de sons disposées tout au long du parcours. Cette matière sonore a été produite grâce à la rencontre entre des synthétiseurs analogiques et un ensemble de captations réalisées sur les différents sites de la promenade. Envoûtant et mystérieux, ce paysage sonore donne l’impression d’avoir accès à une couche de la réalité inaccessible jusque-là.

Les plus aventureux choisiront le mode mission. En plus de diffuser des contenus sonores géolocalisés, ce mode s’appuie sur un logiciel capable d’analyser la position des participants et de diriger ces derniers les uns vers les autres, ou encore vers des points particuliers du parcours. Au moyen d’indications visuelles et sonores, l’application provoque des rencontres inusitées et mène progressivement les usagers vers des « situations sociales construites ». Une voix synthétique propose de poser des gestes étranges qui viennent perturber la trame du quotidien au centre-ville. L’application veut ainsi créer des masses hétéroclites d’individus déambulant sur la promenade, qui formeront le « cortège » annoncé par le titre de l’œuvre.

 

.

..

.

Crédits et liens utiles :

.
Idée originale, réalisation et production : Étienne Grenier et Simon Laroche
(Projet EVA) Conception sonore : Roger Tellier-Craig
Conception visuelle : Devine Lu Linvega
Développement logiciel : Turbulent
#cortegemtl

.

.

.

À propos de Projet EVA

Fondé en 2012 par les artistes Étienne Grenier et Simon Laroche, ce collectif s’appuie sur le désir partagé par ses membres de créer des œuvres critiques, expérimentales et transgressives qui emploient la technologie de manière inusitée.

Deux axes principaux de recherche traversent les créations de Projet EVA. Le premier vise à explorer les relations qui se tissent entre le corps des spectateurs, leur environnement et la médiatisation de ce dernier au sein d’une œuvre. À différents degrés, les œuvres du collectif accordent une place privilégiée au public qui, par son intégration au dispositif, en incarne inévitablement un acteur, un matériau ou une articulation.

Le second axe de recherche concerne l’exploration des moyens technologiques permettant la déprogrammation des perceptions et l’altération des conditions d’existence de l’être humain. Le collectif s’intéresse principalement aux effets soustractifs que peuvent produire l’appareillage techno-médiatique sur l’expérience humaine et à l’empiètement du virtuel sur le champ de la réalité.

Derrière l’emploi de logiciels faits sur mesure, d’automates et de machineries diverses se dessine en filigrane un questionnement visant à comprendre l’impact qu’a la technologie sur la construction de nos réalités sociales et psychologiques. Le travail de Projet EVA se démarque par le renversement qu’il opère sur des paradigmes répandus dans le milieu techno-culturel et remet en question la proximité qui est souvent observée entre la sphère du divertissement et celle des arts numériques. http://projet-eva.org/

.

À propos du Bureau d’art public

Le Bureau d’art public de la Ville de Montréal se consacre à l’acquisition, à la conservation et à la promotion de la collection municipale d’œuvres d’art public, et ce, depuis plus de 25 ans. La Ville possède aujourd’hui une collection de plus de 340 œuvres d’art public, intégrées tant aux espaces publics qu’aux édifices municipaux. Pour découvrir la collection d’art public de la Ville de Montréal : artpublic.ville.montreal.qc.ca

.

À propos de la promenade Fleuve-Montagne

La promenade Fleuve-Montagne trace le lien piéton entre les deux icônes naturelles de Montréal, soit le fleuve Saint-Laurent, au sud, et le mont Royal, au nord. Servant à la fois de guide et d’occasion déambulatoire unique, ce parcours de 3,8 km se découvre au fil d’expériences distinctes qui font découvrir aux promeneurs des lieux emblématiques situés au cœur de Montréal. Pour en savoir plus sur la promenade Fleuve-Montagne : ville.montreal.qc.ca/fleuve-montagne

.

À propos de Roger Tellier-Craig

Roger Tellier-Craig est un compositeur et musicien électronique basé à Montréal. Actif au sein de la scène musicale indépendante montréalaise depuis plus d’une quinzaine d’années, il est membre fondateur des groupes Fly Pan Am, Et Sans (aux côtés de Alexandre St-Onge), Set Fire to Flames, Le Révélateur et Fousek/Hansen/Tellier-Craig. Son travail a été publié sur une panoplie de labels internationaux et présenté sur scène au Canada, en Europe, aux États-Unis et au Japon. Il a également composé de la musique pour le cinéma et la danse. Il étudie actuellement la composition électroacoustique au Conservatoire de musique de Montréal avec Louis Dufort. http://rogertelliercraig.com

.

À propos de Devine Lu Linvega

Plus connu sous le nom de Neauoire, Devine est un artiste polymathe ayant participé à l’élaboration d’une série d’outils expérimentaux et d’applications mobiles dans le domaine linguistique. http://wiki.xxiivv.com/Home

.

À propos de Turbulent

Turbulent est une entreprise de production numérique de Montréal fondée en 2002. Elle est spécialisée dans les logiciels de distribution et de monétisation de contenu pour les audiences numériques dans les secteurs des jeux vidéo, des médias, de la culture ainsi que de l’éducation. Elle compte plus de 60 employés et exporte plus de 55 % de ses solutions logiciels et services de mise en marché à l’extérieur du Québec. L’entreprise a joué un rôle clé dans la campagne de financement du jeu Star Citizen en créant et en contribuant à la croissance de la plateforme qui a servi à récolter plus de 150 millions de dollars, un record Guinness de socio-financement. http://turbulent.ca/fr

.

.

.

.

 

.

.

 

.
..
https://www.boucheretlecland.com/product-page/trio-papillons-cristal-bracelet
.

Trio Papillons Cristal / Bracelets

18 $ CAD 15$ USD 13 EURO
.
Achat (ici)
.
.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.