Sauvons les FRAC ! Par Nicole Esterolle (critique)

 

copyright: Hervé Veronese / Centre Pompidou

.

.

 

Sauvons les FRAC !
Par Nicole Esterolle

.

.

Son ex-excellence, Bernard de Faubournet de Montferrant,(ex-ambassadeur de France en Allemagne), président de « Platform », association des directeurs de FRAC, lance un cri d’alarme : « Il nous faut en urgence du sang neuf, car nous allons tous crever de dégénérescence consanguine après quarante ans d’enfermement sous perfusion étatique !… Au secours ! nous sommes asphyxiés sous des montagnes de choses improbables, inregardables, exécrables, inaccrochables, invendables, inaliénables, inrecyclables.

.

Appel donc à tous les plasticiens de ce pays pour qu’il fassent acte de proposition auprès du comité d’acquisition de leur FRAC le plus proche pour l’achat à un prix raisonnable d’une de leurs œuvres. Cette proposition étant constituée d’une note d’opportunité, de la photo de l’œuvre, du CV et du lien vers le site de l’artiste.
Si vous êtes déjà fait jeter, recommencez à candidater, car il s’agit , pour chaque artiste de faire acte de civisme pour la sauvegarde de l’art français… Un acte citoyen plutôt rapide et facile à réaliser, mais combien important s’il fait nombre, non pas pour asphyxier la gent fracale, mais au contraire pour l’oxygéner.

.
.
.

.

.
.

Je vous joins le doc officiel concernant les modalités d’acquisitions de FRAC, Et l’image d’un réunion de Platform avec au centre Mr de Faubournet, et, en arrière plan, une œuvre récente de Daniel Buren, qu’il ne vont pas tarder à remplacer.

.

Comment le Frac
acquiert-il une œuvre ?

.

Au sein des instances statutaires du Frac un comité technique d’acquisition formule des propositions d’acquisitions (achats ou dons) en conformité avec la politique d’action artistique. Le conseil d’administration (où siègent les représentants de l’Etat et de la Région) les examine et décide de leur opportunité.

Le comité technique d’acquisition est composé de personnalités extérieures désignées par le président du Frac Picardie, sur proposition du directeur et après avis de l’Etat et du Conseil régional de Picardie. Conservateurs, critiques, historiens d’art ou collectionneurs privés associés bénévolement aux travaux collectifs du comité, ces experts sont nommés pour trois ans. Leur mandat est renouvelable une fois.

Ce comité se réunit trois à quatre fois par an. Il mène ses propres investigations et recherches d’œuvres dans les ateliers d’artistes et les expositions présentées dans les différents lieux de diffusion d’art contemporain (centres d’art, musées, galeries, foires), en France et à l’étranger. Il examine aussi toutes les propositions spontanées que les artistes ou les galeries d’art lui adressent.

 

.

.

.

.

Bougie en verre Baya

& soie végétale / Jaune – Citron

.

35 $ CAD

.

Achat (ici)

.

.

Enregistrer