Yves Robuschi – Les Récipiendaires / Vitrine 65 (FR)

Yves Robuschi – l’arbre de connaissances – 2017
acrylique sur toile – 50 x 61 cm
 .
.
.
.
Yves Robuschi 
.
.
 Les Récipiendaires
.
.
Du 28 juin au 8 juillet 2017
.
.
Vernissage
28.06.17
à partir de 18h

.

.
NO MAD GALERIE est heureuse de présenter pour la toute première fois l’univers de l’artiste Yves Robuschi à l’occasion de l’exposition « Les Récipiendaires » qui aura lieu du 28 juin au 8 juillet 2017 à Vitrine – 65.

Yves Robuschi est né en 1971, il vit et travaille à Paris. Artiste pluridisciplinaire, il s’est néanmoins largement recentré sur la peinture au cours des dernières années.

Toujours reconnaissables, à la fois lumineuses, colorées et généreuses, les peintures d’Yves Robuschi nous troublent pourtant par l’aspect parfois brutal, voire sec, que portent en elles certaines de ses œuvres.

Passant de la profondeur d’une gamme chromatique plutôt sombre alliée à une utilisation importante de matière (pour ces tondis de 2013 par exemple), à des couleurs beaucoup plus vives, que l’on aurait envie de qualifier d’ « heureuses » , dans ses œuvres plus récentes (la série l’Arbre de connaissances par exemple), cette transition s’est également accompagnée d’une apparente économie du peintre dans son utilisation de la matière. Cette retenue, allant parfois jusqu’au recouvrement de certaines parties de l’œuvre et pouvant faire penser à des repentirs, est particulièrement intéressante. En effet, elle semble marquer l’obsession de l’artiste à vouloir se concentrer sur l’essentiel, son essentiel.

 

.

.

anigif Bandeau

.

Cadeaux d’hôtesses

.

.

.

La nature, source de vie auréolée de mystère, et derrière elle l’humanité, duo invisible ayant toujours été au centre de l’œuvre d’Yves Robuschi, bientôt s’efface pour ne laisser place qu’à la figure tutélaire de l’arbre : présence enracinée, verticale, majestueuse. Cet arbre, qui part du sol pour s’élever vers les cieux, quelle en est donc la signification pour l’artiste ? Est-il comparable au monolithe de Stanley Kubrick dans 2001 l’Odyssée de l’espace ? Est-il la parabole de la condition humaine ou bien un idéal vers lequel l’artiste tente de nous guider ? S’il est probable que ces paysages éthérés et mystérieux d’Yves Robuschi feront vibrer en chacun d’entre nous une corde différente enfouie au plus profond de nous-même, le simple plaisir qu’ils procurent suffiront à nous apporter un instant de rêverie et d’évasion.

« J’aimerais que le regardeur imagine le manque, pour le reconstruire et passer là où j’ai tracé le chemin »

 

-Yves Robuschi, Note d’atelier, 2001

Yves Robuschi Né en 1971, vit et travaille à Paris

 

.
Vitrine 65
65 Rue Notre Dame de Nazareth,
75003 Paris,
France
.
https://www.facebook.com/Vitrine-65-1517414941860521/

.

 

Du mercredi au samedi, de 14h à 19h30
et sur rendez-vous.

La NO MAD GALERIE

Crée en 2013 par Arnaud Faure Beaulieu, la NO MAD GALERIE a pour but de promouvoir la création contemporaine sous toutes ses formes et plus particulièrement la scène émergente. Grâce à la souplesse de sa structure, elle propose un concept original et dynamique : d’un côté des expositions régulières dans son espace Vitrine  (situé au 65, rue Notre Dame de Nazareth à Paris), de l’autre, des expositions nomades et collaboratives en partenariat avec des collectionneurs, des entreprises et des institutions dans des lieux atypiques. Le tout en faisant le pari de pouvoir s’adapter à l’univers des artistes, leur offrant ainsi de nouvelles perspectives et possibilités.

.

.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer