Ce benêt de Ferry n’aime pas Philippe Poutou, mais n’aime pas Nicole Esterolle non plus (Critique)

.

.

.

.

Ce benêt de Ferry

n’aime pas

.

Philippe Poutou,

.

mais n’aime pas

.

.

Nicole Esterolle

.

non plus

.

.

.

L’époux de Marie-Caroline Becq de Fouquières n’aime pas le vulgum pecus. Il vient de flinguer par un tweet vengeur le candidat du nouveau parti anticapitaliste “ ce débraillé en Marcel pour représenter les ouvriers, pas étonnant qu’ils aillent massivement chez Le Pen. Dans les grands mouvements ouvriers du XIXeme siècle, on valorisait l’Education, pas la veulerie et la grossièreté. »

 

J’ai eu, il y a deux ans, affaire moi aussi à sa susceptibilité de classe , avec ce mail qu’il m’envoya suite à un texte publié où je regrettais poliment que Luc Ferry se trompe de cible en mettant Soulages dans le même panier que Buren ou Koons . Voici ce mail de LF:

« Votre texte est consternant…Soyez gentille de ne plus m’adresser vos âneries

Du reste je ne vous connais pas, ne suis pas et n’est jamais été votre ami : de quel droit prétendez vous à ce titre ? De grâce, une fois encore, épargnez moi vos publications que je trouvent accablantes de bêtise. Merci d’avance ! » Et ce Et voici un 2e mail en réponse à ma réponse

« Je vous ai déjà dit que je ne voulais pas de vous et de vos âneries sur Soulages qui ne vaut pas plus cher que Buren ou Kapoor. Vos analyses ne valent pas un clou et vous ne comprenez rien à la logique de l’art contemporain. Alors au revoir ! »

Et voici mon « ânerie accablante de bêtise » en question

:Luc Ferry se trompe de cible

J’ai toujours eu, (bien que viscéralement de gauche par ma grand-mère paternelle), beaucoup de sympathie et de respect pour ce que dit et écrit Luc Ferry, pour ce qu’il a le courage de dire au sujet de l’art contemporain, … et c’est pour cela que j’ai été plus que déçue par ce qu’il a écrit sur Soulages dans le Figaro : un texte, pour moi, vraiment maladroit, malvenu, catastrophique et atterrant, parce ce qu’il annule de fait tout ce que Luc Ferry a pu dire de juste et pertinent au sujet de l’AC, parce qu’il donne des arguments à la bien-pensance artistique dominante pour le traiter d’attardé et de réactionnaire… Non, Soulages n’est pas à placer dans le même panier que les imposteurs de la posture tels que Koons, Buren, Murakami, Hirst,etc… Oui, Soulages est un vrai metteur en forme, avec un vrai langage plastique personnel. C’est un grand artiste au même titre qu’Anselm Kieffer, que l’on a aussi tendance à mélanger, parce que sa cote est très élevée, avec les financial artists du rien que je viens de nommer.

Certes, Soulages est un bon produit financier pour spéculateurs…Certes, l’actuel engouement pour lui est excessif…Certes il est un peu survalorisé et « sur-visibilisé » au détriment de quantité d’autres artistes d’une égale puissance créatrice, insuffisamment visibles et reconnus… Certes, Soulages fait dans la « puissance », quand Bissière, son voisin à Lodève, fait dans la douceur et l’humilité… Certes son Musée à Rodez est un peu surdimensionné…et certes il y aura problème à terme pour savoir que faire de ce très beau bâtiment , quand l’engouement médiatique sera retombé, etc… Mais bon, ce qui importe, c’est que Soulages est et restera un vrai et grand peintre…et ce qui est navrant , c’est notre ami Ferry se trompe complétement de cible…Dommage, dommage, pour lui, pour nous, pour l’art !

( Il est réconfortant toutefois de voir qu’existent ces Musées Soulages et Rebeyrolle à Rodez et Eymoutiers, comme il serait épouvantable pour le moral qu’existe l’équivalent pour les sinistres Lavier, Buren, Lévèque, et autres bulles inconsistantes)

 

.m.

.

nicole.esterolle@yahoo.fr 

.

www.schtroumpf-emergent.fr

.

.

.

.
.
.
.
.

.

Biographie de Nicole Esterolle
.
Nicole Esterolle. Artiste, critique d’art, galeriste ?
peu de gens connaissent l’identité réelle de la personne connue ou non,
qui se cache sous ce pseudonyme…
mais ses chroniques irrévérencieuses font fureur sur le web depuis trois ans.

Schtroumpf Emergent

.

Accroche cœur

16,00 CA$ – 11,71 €

.

.

Accroche cœur en taffetas rayé,

ruban velours noir, parfumé

VERVEINE ET CITRON

.

.

.

Achat

(ici)

.

.

http://boucheretlecland.weebly.com/