Michel Nedjar – Crossroads / Christian Berstart brut klein & berst (FR)

.
.
.
.
.
.
.
 Michel Nedjar 
.
.
.
 Crossroads 
.
.
16.03 au 22.04 17
.
.
.
.
.

Tandis que Michel Nedjar est célébré par le LaM* dans l’exposition introspective , la galerie christian berst art brut, qui représente l’artiste en France depuis plus de 10 ans et a publié une monographie de plus de 300 pages, expose trente de ses oeuvres parmi lesquelles des séries inédites de « coudrages » et « agrafages », des « chrysalides » (poupées inversées) et des « paquets d’objets arrêtés ».

 

Alors que Michel Nedjar était déjà depuis bientôt 40 ans l’une des figures internationales les plus reconnues dans le champ de l’art brut, l’année 2017 sera à n’en pas douter celle de la consécration, autant que de la clarification. D’emblée adulé par Dubuffet et adoubé par Cardinal, la liste des expositions et des publications qui lui ont été consacrées à travers le monde depuis les années 1980 est considérable. Présent dans d’innombrables collections, tant publiques que privées – 20 nouvelles œuvres viennent d’ailleurs de rejoindre les collections de Pompidou – les événements qui lui sont consacrés durant l’année vont finir de souligner l’importance et la diversité de son travail. Et rappeler que son œuvre ne saurait être enfermé, voire réduit, à la production brute des origines. Un œuvre qui, en même temps qu’il est passé de l’ombre à la lumière, se révéla susceptible d’évolutions, de révolutions même : les viscérales poupées mémorielles des débuts ont été rejointes, avec le temps, par celles – chargées de promesses nouvelles – de la série des « paquets d’objets arrêtées » ; ses emblématiques pastels, totémiques et charnels, sont aujourd’hui côtoyés par les « Galatas », ensemble d’autoportraits géométriques où s’affirme symboliquement le débit culturel et originel de l’orient et de l’occident. Et ce, sans compter avec les plus récents « coudrages » et autres « agrafages » qui illustrent à merveille la manière dont Michel Nedjar, tel un glaneur, recompose une identité fragmentée.

Tandis qu’à travers l’hommage que lui rendent le LaM et le Musée national d’art moderne l’on découvrira également un Nedjar cinéaste expérimental. Ainsi, peu à peu, se dessine le portrait d’un immense artiste protéiforme à la croisée des chemins qui, dans l’exercice salvateur de la création, n’a cessé d’incarner une absolue liberté. Et ce faisant, rétif à tout label, a mis en péril tous les dogmes.

.

*LaM (Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut) à Villeneuve-d’Ascq du 24 février au 4 juin 2017 sous le commissariat de Jean-Michel Bouhours et Corinne Barbant.

.

Un catalogue bilingue (FR/EN) actualisé de 300 pages avec un texte de Philippe Godin est publié par la galerie à cette occasion.

.

Événements connexes organisés par la galerie

Mardi 4 avril à 19h30

projection du documentaire sur Michel Medjar réalisé par Allen S. Weiss et Tom Rasky

La galerie remercie l’écrivain et dramaturge américain Allen S. Weiss de nous autoriser à vous faire partager Poupées des ténèbres , un documentaire de 70 mn réalisé avec Tom Rasky, dans lequel Michel Nedjar se raconte et nous livre de précieuses clés de lecture de son œuvre. Projection suivie d’une discussion avec Michel Nedjar. Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

.

Samedi 22 avril de 17h à 19h.

À l’occasion du finissage de l’exposition crossroads , Michel Nedjar signera la catalogue de introspective publié par le LaM ainsi que Michel Nedjar, le chantier des consolations , un recueil d’entretiens avec Françoise Monnin édité par la Bibliothèque des arts.

.

.

.

 

 

.

..

Biographie de Michel Nedjar

Michel Nedjar naît en 1947 à Soisy-sous-Montmorency (Val d’Oise) d’une mère ashkénaze et d’un père sépharade.

Troisième d’une famille de 7 enfants, il se passionne très tôt pour le tissu – son père étant tailleur-, confec – tionnant des robes pour les poupées de ses sœurs – avec lesquelles il joue en cachette- et accompagnant sa grand-mère vendre des fripes (Schmatess) au marché aux Puces. Adolescent, il prend douloureusement conscience de l’horreur de la Shoah, de l’histoire de sa famille, en grande partie victime du nazisme : les poupées tragiques qu’il se met alors à créer en sont la réminiscence.

Par la suite, il entreprend plusieurs voyages en Asie et au Mexique où il découvre les poupées magiques kachinas et les momies : « Ce n’était pas mort. Elles avaient leurs costumes, leurs robes collées sur la peau. » C’est à son retour qu’il fabrique ses premières poupées (ses « chairs d’âme ») de cordes, de hail – lons et de plumes qu’il trempe dans un bain de terre, de teinture et de sang. Autant de cadavres brulés et de corps mutilés.

À partir de 1980, sa créativité s’étend au dessin, à la cire et à la peinture. Alors que Dubuffet le découvre et collectionne ses poupées, Nedjar rencontre l’art brut : enthousiaste, il se met à rechercher lui-même de nouveaux créateurs, à réunir leurs œuvres et co-fonde – avec Madeleine Lommel et Claire Teller – L’Aracine. Ainsi, Nedjar entre doublement dans l’histoire de l’art, en tant que découvreur d’art brut et, surtout, en tant qu’artiste.

Roger Cardinal lui consacre un article de fond dans les Fascicules de l’Art Brut et en 1989 une vingtaine de ses travaux rejoignent le Musée national d’art moderne grâce à la donation Cordier, suivis, en 2017 par l’accueil de vingt nouvelles oeuvres.

collections (sélection) : Musée National d’Art Moderne (Paris) ; collection de l’Art brut (Lausanne) ; LaM, musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut de Lille Métropole (Villeneuve d’Ascq) ; ; collec – tion Antoine de Galbert (Paris) ; Musée Charlotte Zander (Cologne) ; collection Dammann (Bâle) ; col – lection Hannah Rieger (Vienne) ; musée de la Fabuloserie (Dicy) ; collection Puentes (Aix-en-Provence) ; Anthony Petullo Collection (Milwaukee)…

 

.

.

.
Christian Berstart brut klein & berst
3-5, passage des gravilliers
75003 paris
.
.
mardi et samedi de 14 à 19h
.
ou sur RDV
.
.
.
Accroche-cœur rose,

parfumé roses et feuilles.

16,00 $
11,53 €
.
.
.
Achat (ici)

.

.

http://boucheretlecland.weebly.com/
.
.