J YOUNG – MOMENT / ART PARIS ART FAIR (FR)

5aa99b6f-13d9-4d57-8cbc-002c2b5fd595Moment 2016 / J Young
.
.
.
.
.
.
J YOUNG
.
MOMENT
.
.
.
.
.

Du 30 mars au 2 avril 2017, la Galerie Mo.J signe sa première participation à ART PARIS ART FAIR avec un stand dédié à J Young, dont les œuvres sont mises en regard avec celles de Lee Ufan, Park Seobo; artistes emblématiques de la scène artistique coréenne.

.

Cette sélection reflète l’identité de l’art coréen aussi bien par son esthétique que par les valeurs philosophiques qu’il véhicule. Sur le stand la Galerie Mo.J, J Young dévoile une œuvre forte, qui s’inscrit dans une dimension fondamentale de recherche de l’Essentiel. Tout en étant résolument moderne, elle fait écho à la beauté de l’art minimaliste.

Les influences culturelles coréennes sont au premier plan de ses œuvres et de son utilisation des matériaux. L’univers de J Young allie la réconciliation de techniques traditionnelles et contemporaines, l’utilisation des matériaux expressifs, la prépondérance du geste spontané et intuitif, le refus de toute forme narrative. Il ouvre la voie à une modernité visuelle qui participe au développement de l’art coréen contemporain.

Dans ses œuvres récentes J Young, chaque création est assemblage, intégrant la tridimensionnalité dans sa composition.

Les peintures sur panneaux métalliques de J Young sont explosives et débordent de liberté. Il attaque le support, avec force, en le poinçonnant, le martelant, imprimant son empreinte sur la surface lisse. Ses gestes s’assimilent à des performances ; il est mû par une énergie invisible, nous donnant à voir le résultat de ce dialogue avec la matière. Il se réinvente chaque jour, avec la conviction, que l’art est essentiel pour notre monde. Cette force intérieure qui l’anime, pour réaliser ses œuvres est palpable, sans se définir ; elle laisse son empreinte.* La solennité de ses œuvres, dictée par une spiritualité omniprésente, nous ouvre la porte d’une réflexion sur le monde où la sensualité prend sa place à travers une utilisation vibrante de la couleur monochrome et l’irruption de la trace et du relief.

.

A PROPOS DE J YOUNG

Né en 1964, J Young (connu aussi sous le nom de Jaiyoung Jeong) est diplômé de l’Université des Beaux-arts de Hongik (Séoul). Parmi ses nombreuses récompenses reçues en Corée ; il remporte le Central Art Contest Grand Prix en 1992 ainsi que le National Art Exhibition Grand Prix en 1993. En 1990, il fonde le collectif « Golden Appel Group », initiateur de la nouvelle génération coréenne, dans lequel sont expérimentés et présentés les travaux de jeunes artistes. Il signe sa première exposition monographique en 1994. Depuis, ses œuvres (peintures, dessins et installations) ont été présentées dans plus de 40 expositions, notamment à Tokyo, Berlin, Munich et New-York. Il participe également à des foires internationales parmi lesquelles Art Cologne et Chicago Art Fair. Plus récemment, il exposait à Art Stage Singapore avec la galerie Mo.J. J Young fait partie des collections permanentes de plusieurs musées et est également présent dans de nombreuses collections privées aux Etats-Unis et en Asie. Il est exposé en permanence Mo.J à Busan (Corée du Sud), chez Mo.J Gallery.

.

A PROPOS DE MO.J GALLERY

Fondée en 2010, Mo.J Gallery est dirigée par la Fondation Fan. En 2014, la galerie commence sa collaboration avec l’artiste J Young, à travers des publications de monographies et des solo-shows. Mo.J gallery s’associe également à des galeries américaines et européennes pour promouvoir le travail de l’artiste à travers le monde. Parmi les artistes représentés par la galerie, citons notamment : Frank Stella, Richard Serra, Antoni Tapies, Christo Javacheff, Keith Haring et Damien Hirst. Mo.J gallery entend contribuer au rayonnement de l’art coréen, en exposant les œuvres d’artistes tels que Lee Ufan et Park Seobo.

.

Site de la galerie (ici)

.

.

.

.

 .
.
.
.
.
.
.
Galeries Nationales, Grand Palais,
Avenue du Général Eisenhower,
75008
Paris, France
T: +33 1 56 26 52 00
.
.
.
.
20170115_215042