« ABRAZO » de Caroline Hayeur & D. Kim / Occurrence – Espace d’art et d’essai contemporains (CA)

abrazo_creditphotoabrazo_caroline_hayeur_cadre_sunderland_3985
ABRAZO – Caroline Hayeur
 .
.
.
.
.
.
.

ABRAZO

Caroline Hayeur

& D. Kim

.

.

.

.

 

Une production Les Filles électriques

et Festival Phénomena

.

.

.
PHOTO / VIDÉO / INSTALLATION

.

.

.

Du 12 octobre

au 19 novembre 2016

.

.

Vernissage

12.10.16 

18 h

.

.

.

Occurrence – Espace d’art et d’essai contemporains

5455, avenue de Gaspé, Suite 108 – Montréal EN PARALLÈLE À L’EXPOSITION: Démonstration et initiation au tango + table ronde + spectacle

ABRAZO est une proposition en duo de la photographe Caroline Hayeur et de l’artiste interdisciplinaire D. Kimm. L’une capte les mouvements et atmosphères, l’autre danse depuis plusieurs années. Celle-ci facilite la rencontre intimiste grâce à sa relation complice avec la communauté du tango. L’objectif: offrir une vision du tango de l’intérieur au-delà des clichés.

.

ORIGINES

.

Cette première collaboration de deux artistes reconnues dans leur milieu respectif rassemble photos, vidéos et textes. Leur recherche débute lors d’une résidence à Buenos Aires en 2014 et s’est poursuivie en 2016 dans le milieu du tango montréalais. Leur angle et leur défi: comment traduire le rituel de l’abrazo, mise en relation à la fois physique (manière de se prendre dans les bras) et émotive ?

« L’abrazo c’est une connexion et une communication dans un langage non verbal ». “The best place on earth to be for me, it’s like coming home.”

.

LA THÉMATIQUE

.

Caroline Hayeur et D. Kimm abordent le tango en tant que danse sociale et lieu de confluence pour des passionnés issus de divers milieux, différentes générations et classes sociales. Les dimensions de spectacle, compétition, performance ou l’aspect historique sont délibérément mis de côté par les artistes.

Le tango est une danse d’improvisation. Bien que codés, les pas ne sont pas prévus à l’avance. Les soirées se déroulent dans des Milongas (lieux) où les tandas (trois pièces musicales dans un même style) s’enchaînent, entrecoupées de la cortina (pause musicale).

Le thème de l’abrazo / la rencontre permet une réflexion sur les rapports d’échange homme/femme, les codes sociaux, la fragilité, le rapport aux normes, l’appropriation identitaire Queer, la représentation / la mise en scène de soi ou du « nous ».

L’EXPOSITION ABRAZO prend place dans tous les espaces de Occurrence. La première salle est occupée par une double projection vidéo et une impressionnante série de tirages photographiques présentés dans une cinquantaine de cadres anciens. La deuxième salle accueille une installation interactive avec une projection immersive.

Dans un grand écart, l’ensemble crée un jeu d’échange où s’entremêlent le nord et le sud avec des images et témoignages captés tant à Buenos Aires qu’à Montréal au plus près des adeptes du tango.

.

ACTIVITÉS PARALLÈLES : RENCONTRES ET SPECTACLES

.

• Mercredi 12 octobre 2016 à Occurrence en complément du vernissage de l’exposition débutant à 18 h : démonstrations de tango avec Carol Horowitz et Julio Otero. Occurrence : 5455, avenue De Gaspé – Espace 108

.

• Jeudi 13 octobre 2016 à 20 h (15 $ incluant la Milonga) :

.

– Tango Fringe, spectacle au Théâtre Rialto dans le cadre de la 5e édition du Festival Phénomena. Le spectacle, sous la direction artistique de D. Kimm, présente des danseurs de tango montréalais qui performent sur des musiques alternatives. Le spectacle est suivi d’une Milonga très spéciale où les règles du jeu sont transgressées.

– Spectacle suivi de Milonga Chez Coco : organisée en collaboration avec Corinne Krikorian et Mihel Auzat,c les maîtres d’œuvre de la Milonga du jeudi au Théâtre Rialto. Théâtre Rialto: 5723, avenue du Parc – Montréal

• Samedi 29 octobre 2016 à Occurence : Comment définir le bon partenaire de tango ? Deux tables rondes réunissent 2 danseurs et 2 danseuses sur ce qui définit un bon partenaire. Suivi d’une séance d’abrazo.

ABRAZO est une production Les Filles électriques et Festival Phénomena

Phénomena ? Créé en 2012 par Les Filles électriques, Phénomena est un festival interdisciplinaire dont l’objectif est d’offrir une tribune aux artistes inclassables et atypiques ayant une démarche artistique singulière. Phénomena a pris la relève du Festival Voix d’Amériques qui a connu beaucoup de succès de 2002 à 2011.

.

.

.

.

.

Les Filles électriques – Direction artistique : D. Kimm
5445, avenue de Gaspé – Suite 422
Montréal (Québec)
H2T 3B2
514 495-1515
.
.
.
.
.
.
.
.
Occurrence – Espace d’art et d’essai contemporains
5455, avenue De Gaspé – Espace 108
Montréal, Québec,
H2T 3B3
514 907-4535
Mardi – samedi, de 12 à 17 h Entrée libre
.
.
.
Source:  Emmanuel Galland
.
.
.