Pierre Durette – They live: 2 Archéologie du futur / Maison de la culture Frontenac (CA)

 enfantsauvage
.
 Œuvre /1

Titre : Enfants sauvages
Dimension : 24 x 24 pouces, 61 x 61cm
Médium : huile sur toile
Année : 2016

.

Œuvre / 2

Titre : P. Déjeuner
Dimension : 24 x 24 pouces, 61 x 61cm
Médium : huile sur toile
Année : 2016

.

.

.

.

Pierre Durette
.
They live 2
Archéologie du futur 
.
.
.
.
.
Du 8 septembre
au 9 octobre 2016
.
.
Vernissage
08.09.16
.
.
.
.
.

La notion de civilisation est un élément fondamental dans la recherche artistique de Pierre Durette. Il a été longtemps inspiré par les encyclopédies qui renferment les connaissances acquises par les sociétés à une époque précise. Durant les dernières années, il a approfondi ses recherches autour des idées de l’archivage, de l’histoire et de la mémoire. L’idée de l’encyclopédie a fait son chemin et son travail actuel rappelle les capsules temporelles où une sélection de données est rassemblée comme des artéfacts de notre présence pour un futur indéterminé. C’est par la création de séries d’œuvres thématiques qu’il tente de placer l’humain au premier plan.

They live 2 : Archéologie du futur regroupe une quinzaine d’œuvres inédites. Cette exposition se veut une incursion dans le fantasme de la conquête d’un nouveau monde. Pointillisme, pixels et autres trames forment des filtres aux images et créent un flou onirique aux oeuvres. Ses peintures se veulent une incursion dans un univers iconographique où chaque image est une nomenclature d’une société présente, mais lointaine. Ce qui semble être à première vue des fictions visuelles se retrouva à la limite entre un passé fragmenté et un futur anticipé.

Par le biais du thème sous-jacent de l’exploration spatiale, cette nouvelle production visuelle renvoie à la réalité des exilés. L’artiste propose par ces œuvres la vision d’un monde primitif, sauvage et anarchique. Il en fait ressortir la place de l’homme par rapport à ses semblables et les thèmes de la fuite et du fantasme. Pour y arriver, Durette s’inspire des images d’actualités et de scènes prisent dans des films de science-fiction ayant une esthétique post-nucléaire.

Fort d’un baccalauréat en arts visuels de l’UQÀM, Pierre Durette a présenté plusieurs expositions individuelles (They live – Atelier Galerie Alain Pioir, 2015; Base 1 – Galerie d’art d’Outremont, 2015; Les fondations de Mercure – Galerie Lacerte, 2014; Propagation – Cuadro Gallery, Dubai, 2013) et il a participé à plusieurs expositions collectives ( L’art imprimé :entre mixité et hybridité, Musée nationale de l’estampe, Mexico, 2014; De la porcelaine à l’œuvre – Galerie Art mûr, 2013).

.

.

.

.

 

.

.

.

.
Maison de la culture Frontenac
Studio 2
2550, rue Ontario Est
Montréal (Qc)
H2K 1W7
mm
mm
.
.
.
.