OUVERTURE DU GRAND MUSÉE DU PARFUM AU COEUR DU FAUBOURG SAINT-HONORÉ (FR)

.
.
.
.
.
OUVERTURE
DU GRAND MUSÉE DU PARFUM
AU COEUR DU
FAUBOURG SAINT-HONORÉ
.
.
.
.
.
.
.

Quel est le premier parfum connu dans l’histoire ? Comment les grands parfumeurs créent-ils ? Quel est le lien entre l’odorat et les émotions ? Comment fonctionnent l’odorat et la mémoire olfactive ? Quelles matières premières sont utilisées dans les fragrances d’aujourd’hui ?

Entre émotion, sensorialité et plaisir, le Grand Musée du Parfum, nouvelle institution culturelle, proposera dès la fin 2016 un parcours original, à la fois pédagogique, ludique et immersif pour appréhender l’univers du parfum et dévoiler ses mystères. Emblématique de la culture et de l’audace créative française, l’ouverture de ce musée inédit dédié aux parfums et à l’olfaction vient enrichir l’offre muséale parisienne et relève le défi d’exposer l’invisible en plongeant les visiteurs au cœur d’une expérience sensorielle et artistique hors du commun.

Par son parcours interactif et sa scénographie innovante, le musée s’appuiera sur les dernières technologies (mapping vidéo, dispositifs olfactifs…), il retracera en trois grandes étapes l’histoire des parfums depuis l’Egypte des pharaons jusqu’à nos jours, invitant à découvrir une collection olfactive unique constituée de plus de 60 odeurs à sentir tout au long de la visite.

Le Grand Musée du Parfum se veut un lieu d’échange, de partage et de rencontres. Indépendant, il s’attachera tout particulièrement à la transmission de ce patrimoine immatériel, la valorisation de savoir-faire, les processus de création et la démarche artistique et scientifique des parfumeurs, afin de les rendre accessibles au plus grand nombre. Ce nouvel acteur culturel parisien entend apporter une véritable contribution au rayonnement artistique et culturel hexagonal, et qui sait, susciter des vocations chez les plus jeunes visiteurs ?

.

.

.

.
.
.
.

L’art du parfum, symbole de l’art de vivre à la française

 .

Ambassadeur des maisons de luxe et de l’art de vivre français, le parfum est l’un des fleurons de l’économie française. Pourtant, malgré un rayonnement international, la parfumerie française ne disposait jusqu’alors à Paris, d’aucun lieu emblématique à sa vraie mesure. De cette absence est né le projet du Grand Musée du Parfum, premier musée entièrement dédié à l’art du parfum, afin de lui reconnaitre une véritable existence artistique et culturelle et de valoriser le secteur porteur et créatif de la parfumerie, propre à la France.

C’est au 73 rue du Faubourg Saint Honoré dans un hôtel particulier de 1400 m2 qu’a élu domicile le Grand Musée du Parfum, au cœur du 8ème arrondissement de Paris, quartier emblématique du luxe et de l’élégance, et haut lieu du tourisme. Véritable écrin de l’art de vivre à la française, cet hôtel particulier a abrité au XIXème siècle, la demeure d’Antoine-Marie Roederer et plus récemment la maison de couture de Christian Lacroix.

Le musée a d’ores et déjà su fédérer autour de lui les acteurs majeurs du secteur de la parfumerie tels Le Syndicat Français de la Parfumerie (SFP). Ce Syndicat regroupe les marques de parfumerie sélective et est membre de la Fédération des Entreprises de la Beauté (FEBEA).

Son ouverture est placée sous le parrainage d’Anne Hidalgo, Maire de Paris. Il a reçu le soutien de la Région Île-de-France.

.

.

.

Quelques chiffres • 1 hôtel particulier de 1400 m², entre cour et jardin • 1200 m 2 de jardin • 1 parcours multi-sensoriel sur 4 étages • 1 Conseil Scientifique et Culturel composé de 15 experts

.

.

.

.

.

.

 

73, rue du Faubourg Saint Honoré – Paris 8ème
.
Une librairie et un concept-store viendront compléter
le parcours permanent et les espaces d’exposition.
.
.
.
  Source: Pierre Laporte Communication

.

.

 

Et aussi

 

Parfums et objets d’humeur
.
.