Mile End : nouveau mobilier urbain original et fait au Québec (CA)

 5556
.
.
.
.
.
.
.
Mile End :

nouveau mobilier urbain

.

original et fait au Québec

 .
.

.

.

.

.

.

Aujourd’hui, à l’intersection de la rue Saint-Viateur Ouest et de l’avenue de L’Esplanade, l’arrondissement a installé douze nouveaux bancs fabriqués à la main avec du pin de Lanaudière. Sculptés d’une seule pièce dans d’imposants billots de bois par un artisan local, ces bancs témoignent d’un engagement concret de l’arrondissement pour le développement durable et le design urbain.

« Un quartier comme le Mile End, reconnu internationalement pour sa qualité de vie et la plus forte densité artistique en Amérique du Nord, méritait un mobilier à la hauteur de sa créativité. Le Plateau compte plusieurs quartiers distinctifs, comme le Mile End, Milton-Parc ou Le Petit Laurier, où nous aménageons des saillies de trottoir verdies qui sont autant d’invitation à la rencontre et où le mobilier qu’on y installe reflète l’esprit du quartier », a déclaré Luc Ferrandez, maire du Plateau-Mont-Royal

Les saillies de trottoir du Plateau, de nouvelles placettes publiques Depuis 2009, l’administration du Plateau-Mont-Royal a aménagé de nombreuses saillies, dans les cinq mètres de dégagement au coin des rues, et a ainsi multiplié les places publiques dont le verdissement et le mobilier urbain distinctif sont des éléments centraux. Le succès populaire de la première saillie aménagée au coin de l’avenue Fairmount Ouest et de la rue Clark, avec un mobilier design et coloré, a fait le tour du monde et déclenché l’aménagement de nombreuses autres.

«Notre ville, on la veut belle, et on peut y contribuer par de petits et de plus grands gestes. Nos saillies de trottoir champêtres deviennent pour les citoyens une sorte de placettes du village, où on y rencontre ses voisins et s’y arrête pour jaser. Elles contribuent à la qualité de vie du quartier et dynamisent nos artères commerciales. En y ajoutant un mobilier distinctif, on appuie non seulement la créativité de nos artistes, mais on renforce l’importance du design à travers la ville », a ajouté Marie Plourde, conseillère d’arrondissement du district du Mile End.

En plus d’assurer la sécurité des piétons dans leur traversée de rues, ces saillies sont bien souvent de petits jardins fleuris et meublés où l’on peut s’asseoir un moment pour savourer le moment présent.

Détails du projet Les bancs en pin ont été conçus et réalisés par l’artisan ébéniste Jean-François Éthier de Brun Bois. Le grain du bois est magnifié par la méthode Shou-Sugi-Ban qui consiste à brûler le bois, le laver puis l’enduire de plusieurs couches d’huile naturelle à l’image de certaines maisons centenaires du Japon.

 

Pour voir des exemples du mobilier urbain du Plateau-Mont-Royal, voir : ville.montreal.qc.ca/plateau.
.
.
.
.
.