Un temps d’acteur Exposition photographique extérieure de Sébastien Raymond / l’Avenue du Mont-Royal (CA)

Sébastien Ricard_Avant que mon coeur bascule.

Photo : Sébastien Ricard dans Avant que mon cœur bascule, Sébastien Rose, 2012

.

.

.

.

 

Un temps d’acteur
.
Exposition photographique extérieure
de
.
Sébastien
Raymond
.
.
.
Du 21 avril au 10 juin 2016
.
.
.
.
.

En ce printemps montréalais qui réveille nos envies de balades dans la cité, l’Avenue du Mont-Royal nous invite du 21 avril au 10 juin 2016 à découvrir la première de trois expositions photographiques extérieures qui prendront place dans l’espace public, tout au long de l’Avenue : Un temps d’acteur de Sébastien Raymond, cinquante-trois clichés grands formats qui portent un regard sur l’envers du décor des plateaux de tournage de films. Le photographe nous convie à être témoin privilégié de ces moments d’intériorité et de fébrilité de l’acteur avant que le réalisateur ne crie Moteur !

.

Le photographe de plateau Sébastien Raymond s’intéresse depuis longtemps à ces instants intimes où comédiens et réalisateurs cherchent la vérité d’une scène. « Pour devenir son personnage, un acteur a besoin d’une concentration hors du commun et d’une capacité de dédoublement qui s’approche parfois de la schizophrénie. Certaines scènes sont en outre plus difficiles que d’autres. Il arrive alors qu’un comédien ait besoin d’un moment de solitude et de silence total afin de s’immerger complètement dans son rôle. On lui accorde alors un « temps d’acteur » – Sébastien Raymond.

De cette volonté de raconter le cinéma autrement est né en 2015 l’ouvrage Un temps d’acteur, dont sont tirées les photographies de cette exposition. Accumulées avec soin depuis des années par le photographe, ces photos n’ont jamais été diffusées ni utilisées pour la promotion d’un film.

Résidant au Québec depuis près de 20 ans, Sébastien Raymond s’est spécialisé dès son arrivée dans la photographie de plateau, activité idéale pour conjuguer ses passions que sont le cinéma et la photographie. Journaliste de formation, il apprend son métier de photographe dans l’armée française, puis est tour à tour photo reporter, portraitiste et photographe de plateau.

Sans toutefois le savoir, de nombreuses personnes ont vu son travail publié dans les journaux, notamment lors de sorties de film tels que C.R.A.Z.Y, Mémoires affectives ou Café de Flore. Plusieurs expositions en France et au Québec, ont permis de présenter son travail. Enseignant au collège Marsan, spécialiste de la créativité et du portrait, Sébastien Raymond poursuit ses projets personnels à travers des expositions et la publication de livres. On lui doit notamment le Bâton élevé (Éditions Les 400 coups, 2012), un ouvrage photographique sur les ligues de garage, qui a connu un beau succès. Son dernier ouvrage sur le cinéma, Un temps d’acteur, est publié aux Éditions Somme Toute.

Cette exposition exceptionnelle de photographies grands formats se laisse découvrir tout au long de l’avenue du Mont-Royal entre les rues De Bullion et Fullum.

Prochaines expositions extérieures grands formats :

MAINS LIBRES – Exposition du Mouvement art mobile (MAM)

17 juin – 12 août 2016

Depuis sa fondation par MissPixels, Erik Beck et Sven, trois artistes pluridisciplinaires qui intègrent les plateformes mobiles dans leur geste créatif, le MAM a constamment enrichi son champ d’exploration en misant sur la variété des médiums exploités par plusieurs créateurs en art mobile.

 

PÉRÉGRINATION NORDIQUE – Exposition de Robert Fréchette

19 août – fin octobre 2016

Tout au long de l’Avenue

Captées sur une période de 20 ans dans le Nord-du-Québec, les photographies de cette exposition de Robert Fréchette mettent en lumière trois thèmes : le territoire nordique, ses habitants et la faune arctique.

.

Relations de presse : Isabelle Bleau Communications

 

.

.

.

..

 

 .