Jeanie Riddle – PLIER / FOLD / Galerie Antoine Ertaskiran (CA)

normal_JRiddle_2015_House_Silences_green_stickers_cerulean_pink_.
House Silences (green, stickers, cerulean, pink), 2015,
crayon, marqueur et collage sur papier, 51 x 76 cm (20 x 30″)
 .
.
.
.
.
.
.
.
Jeanie
.
Riddle
.
.
.
PLIER / FOLD
 .
.
.

6 avril – 7 mai 2016

.

.

Vernissage

.
06.04.16
 

17h – 20h
en présence de l’artiste
.
.
.
.
.
.
.
.

La galerie antoine ertaskiran est heureuse de présenter en ses murs la seconde exposition personnelle de Jeanie Riddle, intitulée PLIER / FOLD. Dans le cadre de cette exposition, l’artiste présente une série d’œuvres conçues lors de sa résidence à la Cité internationale des Arts de Paris (en partenariat avec le Conseil des arts du Canada). L’artiste poursuit ici sa réflexion sur la fonction des références autobiographiques en positionnant l’expérience de l’être humain au cœur de la démarche esthétique. À travers ce langage, l’artiste cherche à exprimer sa relation au monde, construite à l’image d’une architecture instinctive et tendre.

PLIER / FOLD met de l’avant une série d’œuvres photographiques uniques qui combinent dessin et sculpture. L’architecture, à la fois globale et épurée de ses attributs, s’articule au moyen de quelques lignes, laissant place à l’appropriation et à la construction. Avec l’assistance de sa fille, l’artiste investit cet espace au moyen de petites sculptures d’argile repliées et colorées, symboles de nos identifiants domestiques. Les mots qui y sont inscrits sont extraits d’un poème écrit par l’artiste que l’on peut écouter dans la seconde salle, récitée par sa fille dans une œuvre vidéo. Ces mots-clés s’articulent comme des sculptures, positionnés dans cet espace fictif, en relation constante avec le visiteur. Finalisées à Montréal avec l’aide de Matthew Brooks, ces photographies transcendent les frontières et les limites des matériaux.

Délaissant ses mediums artistiques habituels, Jeanie Riddle exploite le dessin, la sculpture et la vidéo comme supports pour traduire son intérêt pour l’autobiographie, où s’entremêlent des notions de dévoilement et d’intimité. L’artiste continue sa réflexion sur notre perception du quotidien, l’architecture et les objets qui le ponctuent en portant une attention particulière aux espaces négligés et oubliés, tels que les coins ou les lieux propices à l’accumulation. La remémoration des ces espaces lors du processus créatif vient alors moduler et déformer leur image première, explorant la fonction ambiguë de l’espace personnel.

.

.

.
.
.

Originaire de Montréal, Jeanie Riddle est titulaire d’une maîtrise en arts visuels (peinture) de l’Université Concordia et occupe le poste de co-directrice de la Parisian Laundry depuis 2005. Elle fut finaliste en 2008 du Concours de peintures canadiennes RBC et fut récipiendaire à deux reprises de la bourse de recherche du Conseil des Arts du Canada. Ayant complété une résidence au Triangle Arts de Brooklyn en 2012, elle a notamment exposé en 2014 à la Evans Contemporary Gallery (Peterborough), à la Galerie McClure de Westmount ainsi qu’à la galerie FOFA de l’Université Concordia. Le travail de Jeanie Riddle a été remarqué dans de nombreuses revues spécialisées comme Frieze Magazine, Canadian Art, Rover Arts et Magenta Publishing. Ses œuvres font partie de plusieurs collections importantes, telles que celle de la Banque de Montréal, RBC Investor Services (Londres (UK); Toronto, (Canada)), Giverny Capital, The Canadian Art Foundation, Collection de la Ville de Montréal et la Collection Aldo. En 2015, l’artiste s’est vue offrir une résidence de quatre mois à la Cité internationale des Arts de Paris, en partenariat avec le Conseil des arts du Canada.

 

.

 

.

.

 

.
Galerie Antoine Ertaskiran
1892 rue payette
Montréal Qc
H3J 1P3
Canada
.
f +1 514 989 7645
m
mm
.
.