Art moderne et art contemporain – Formation Artension Academy- 20 juin 2016 (FR)

COUVHS6-BD2 .
Abonnement (ici)
.
.
.
.
.
.
.
.
.
FormAtion
.
.
les grands mouvements artistiques
.
de l’art moderne et contemporain
.
.
.
.
.
  20.06.16
.
9 à 17 h
Paris 11°
 .
.
.
.
.
.
.

Des origines de l’art moderne à l’âge contemporain. Entre ruptures et filiations.

Objectif : En une journée, récapituler les grands mouvements de l’art moderne et contemporain. Savoir identifier les caractéristiques formelles des principaux courants et acquérir les repères nécessaires à la reconnaissance des ruptures fondamentales ayant marqué la création du XXème siècle. Ouvrir les perspectives à l’aune du XXIème siècle en portant un regard sur les traces de cet héritage dans les tendances actuelles, plus particulièrement dans la peinture.

Date : juin 2016, Paris (centre)

Contenus : Une traversée de l’histoire de l’art, sensible et ludique, richement documentée et illustrée d’images d’œuvres essentielles ou rares projetées sur grand écran.

 

Déroulement : 9h :

Accueil des participants.

9h30-12h : De 1905 aux lendemains de la seconde guerre mondiale (avènement de l’Ecole de New-York comme capitale internationale des arts) : les grandes mutations de la peinture et de la sculpture modernes. En quoi la création moderne rompt-elle avec la tradition ? Regards sur : la libération de la couleur (Fauvisme-Expressionnisme), la déconstruction cubiste, la révolution dadaïste, le mouvement dans l’art futuriste, voyage onirique dans l’inconscient surréaliste, contre les normes et les conventions de la culture officielle : la marginalité et liberté esthétique dans l’art brut et Cobra, les passages à l’abstraction (des années 1910 à 1950 : tendances géométriques, tendances lyriques et gestuelles).

12h-12h45 : L’avènement de l’âge contemporain se caractérise par l’ouverture de la création, au-delà de la peinture et de la sculpture, aux nouveaux médiums (installation, vidéo, photographie), par la dématérialisation de l’œuvre, l’ouverture de l’art à la vie et le décloisonnement des disciplines (abolition des frontière entre « art » et « non art »). Regard sur les grandes tendances historiques des années 1960-1970 : les permanences de l’abstraction (minimaliste et déconstructiviste) ; l’ouverture de la peinture à la photographie (Pop Art, Nouvelle Figuration, Hyperréalisme) ; l’art et l’objet (Nouveau Réalisme) ; l’art et l’idée (Conceptuel) ; l’art et le corps (Performance, Body Art) ; l’art et la Nature (Land Art et Arte Povera).

12h45 : Pause déjeuner.

14h-16h : Regard sur les grandes tendances historiques des années 1960-1970. Suite et fin.

16h-17h : Ouverture sur le 21e siècle : quelle permanence de cet héritage des ruptures modernes et contemporaines dans les tendances actuelles ? Le cas de la peinture. L’ère actuelle, « postmoderne » pour certains, est celle de l’hybridation, de la collecte, du détournement de l’art du passé réinventé. S’il n’appartient plus à un mouvement, l’artiste aujourd’hui glane, s’approprie, recrée des formes, des matériaux, des sujets déjà existants, s’inscrivant ainsi souvent dans l’héritage de « familles » artistiques : les abstraits, les néo expressionnistes, les néo pops, les réalistes oniriques, les romantiques noirs, les singuliers.

.

Supports pédagogiques :

– images projetées sur grand écran

– une bibliographie sur l’art moderne et contemporain remise aux participants.

Animateur de la session : Amélie Adamo, historienne d’art, auteur et commissaire d’exposition indépendante.

Spécialiste des notions d’intemporel et d’hybridation dans la peinture contemporaine, Amélie Adamo est essayiste (éditions Galilée, 2011), historienne et critique d’art (AICA). Elle publie sa thèse aux éditions Klincksieck en 2009. Depuis, elle collabore en tant qu’auteur pour des catalogues (galeries/musées) et revues spécialisées (Art Absolument, Le journal des arts, Artension,…). Elle enseigne parallèlement l’histoire de l’art contemporain (ICART, IESA). Depuis 2011 (rétrospective Vladimir Velickovic, musée des Abattoirs de Toulouse), elle exerce aussi une activité de commissaire d’expositions.

.

.

.

 

Détails (ici)
.
.
.
.

Demande de renseignements, inscriptions Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter à publicite@artension.fr

.

.

.

.