Yan Pei-Ming Roma / Académie de France à Rome – Villa Médicis

2015, huile sur toile, 300 x 200 cm

2015, huile sur toile, 300 x 200 cm

Fontaine de Trevi », 2015, huile sur toile
© Yan Pei-Ming, ADAGP, Paris, 2015,
photo André Morin
 

.

.

.

.

.

 

Yan Pei-Ming Roma
.
.
.
18 mars – 19 juin 2016
.
.
Vernissage le 17 mars à partir de 19h
.
Grandes Galeries
 
 .
.
.
.
.
.
 

L’exposition Yan Pei-Ming Roma, qui se tiendra à la Villa Médicis du 18 mars au 19 juin 2016, réunit deux illustres anciens pensionnaires de l’Académie de France à Rome : le peintre Yan Pei-Ming, qui a séjourné à la Villa Médicis en 1993-1994, aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands artistes contemporains de sa génération, et l’historien d’art Henri Loyrette, pensionnaire de 1975 à 1977, ancien directeur du musée d’Orsay (1994-2001) et président-directeur du musée du Louvre (2001-2013), à qui est confié le commissariat.

L’exposition présentera la vision que le peintre Yan Pei-Ming a de la ville de Rome et de sa longue histoire. Une vingtaine d’œuvres de grand format, exposées pour la première fois et conçues spécialement pour les galeries de la Villa Médicis, allient le paysage des ruines aux portraits de papes, l’iconographie du cinéma aux moments clés de la politique italienne.

Portrait, auto-portrait, paysage, peinture d’histoire, Yan Pei-Ming explore tous les genres de la peinture. Présentes dans les plus grandes collections françaises et internationales, ses œuvres se caractérisent par leur facture vigoureuse, leur imposant format, et par leur bichromie (en noir et blanc principalement). Depuis quelques temps, Yan Pei-Ming élargit sa palette, comme en témoignera avec éclat l’exposition romaine. Co-produite avec la galerie Massimo De Carlo de Milan, l’exposition Yan Pei-Ming Roma met en valeur les liens tissés de longue date par l’Académie avec son pays d’accueil.

Le peintre Yan Pei-Ming, né à Shanghai en 1960, vit et travaille à Dijon. C’est à l’âge de dix-neuf ans que Yan Pei-Ming décide de quitter la Chine et de partir pour la France. Formé à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Dijon, il rencontre rapidement un vif succès avec ses portraits. Lors de sa résidence à la Villa Médicis (1993-1994), il réalise la galerie de portraits intitulée Les 108 brigands, inspirée d’un roman traditionnel chinois, et conservée aujourd’hui dans la collection du Fonds National d’Art Contemporain. Sa participation remarquée à la biennale de Venise en 2003 l’a consacré sur la scène internationale. Six ans plus tard, le Musée du Louvre l’accueillait pour une confrontation avec La Joconde, déclinée dans une suite de tableaux intitulée Les Funérailles de Monna Lisa. Yan Pei-Ming a récemment exposé son travail à Paris, Londres, Pékin, Malaga et Salzbourg.

 

.

.

.

.
Académie de France à Rome – Villa Médicis
Viale Trinità dei Monti,
1 00187 Roma
T. +39 06 67611
.

http://www.villamedici.it

.

.

Horaires d’ouverture : du mardi au dimanche (fermé le lundi)

10h00-19h00 (dernière entrée à 18h30)

.

Billet d’entrée:12 euros (plein tarif), 6 euros (tarif réduit)

Billet valide pour l’entrée à l’exposition et pour la visite de la Villa Médicis

Entrée gratuite tous les jeudis de 17h00 à 19h00

.

Visite guidée de l’exposition : chaque samedi à 16h30 (en français) et à 17h00 (en italien).

.

.

.

.