Karine Payette & Catherine Plaisance / Le centre d’exposition du Vieux Presbytère (CA)

Karine Payette - L'autre dimanche matin-1
.
L’AUTRE DIMANCHE MATIN (détail).
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Karine Payette
.
& Catherine Plaisance
.
.
.
.
.
Jusqu’au
08.05.16 
.
.
.
 
Vernissage
20.03.16
.
.
.
.
.
.
.

La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville vous invite au vernissage des expositions de Karine Payette et Catherine Plaisance, le dimanche 20 mars, à 14 h, au centre d’exposition du Vieux Presbytère.

.

.

Karine Payette

L’autre dimanche matin « Les installations spectaculaires de Karine Payette sont révélatrices et instaurent un dialogue insolite entre les choses présentes. Les objets mis en scène évoluent dans des espaces énigmatiques et désolés qui suggèrent la catastrophe et la ruine. L’artiste explore l’impact que peut avoir l’adversité sur nos modes de vie, et son univers onirique et incongru permet de porter un regard attentif et critique sur la société humaine et les comportements sociaux. L’autre dimanche matin fait office d’arrêt sur image et affirme par le jeu de l’exagération notre propension pour la dramatisation. » – Anne Philippon

.

Les installations de Karine Payette sont spectaculaires. Les objets qu’elle met en scène évoluent dans des espaces énigmatiques et désolés, qui suggèrent la catastrophe. L’artiste explore l’impact que peut avoir l’adversité sur nos modes de vie, et son univers onirique et incongru permet de porter un regard attentif et critique sur la société humaine et les comportements sociaux. Par exemple, L’autre dimanche matin fait office d’arrêt sur image et affirme par le jeu de l’exagération notre propension pour la dramatisation.

Karine Payette est titulaire d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal. Ses œuvres font l’objet de plusieurs expositions individuelles et collectives dont notamment une exposition au Musée d’art contemporain de Montréal à l’automne 2014. Elle a aussi participé à l’émission Les contemporains sur ARTV.

.

.

.

.

.
LA TRAVERSÉE 14 (détail).
.
.
.
.

Catherine Plaisance

Traversée « Ma pratique artistique se caractérise par une recherche axée sur l’esthétique de la catastrophe. Je me penche sur la création de paysages intégrant des évènements dystopiques faisant rupture avec le panorama normal du cours des choses. Il peut s’agir de drames individuels, d’accidents ou encore de catastrophes nous faisant réfléchir sur la fragilité inhérente de notre participation à la vie. » — Catherine Plaisance

.

La pratique artistique de Catherine Plaisance se caractérise par une recherche axée sur l’esthétique de la catastrophe. Elle se penche sur la création de paysages intégrant des événements dystopiques faisant rupture avec le panorama normal du cours des choses. Il peut s’agir de drames individuels, d’accidents ou encore de catastrophes nous faisant réfléchir sur la fragilité inhérente de notre participation à la vie.

Catherine Plaisance obtient sa maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal en 2011. Elle a participé à de nombreuses expositions solos et collectives, et certaines de ses œuvres font partie des collections du Cirque du Soleil, de la Fondation David Suzuki et des villes de Montréal et de Québec.

Pour voir ces expositions

Ces expositions se poursuivent jusqu’au 8 mai au centre d’exposition du Vieux Presbytère (15, rue des Peupliers). Le centre est ouvert au public du mercredi au dimanche, de 13 h à 16 h 30.

 

.

.

.

.

 

.
Le centre d’exposition du Vieux Presbytère
15, rue des Peupliers
Saint-Bruno-de-Montarville (Québec)
J3V 2L9
R : 450 441-8331
m
.