Nuit blanche à Montréal avec Suzie Smith chez Arprim (CA)

DSC00460.
.
.
.
.
.
Suzie Smith 
 .
.
Construction Paper 
 .
.
.
.
Jusqu’au
26.03.16 
.
.
.
.
.
.
 

Le plaisir de l’inattendu était au rendez-vous et les gens empressés de découvrir et de tutoyer les dernières œuvres de Suzie Smith lors de la Nuit Blanche à Montréal furent comblés par sa richesse artistique.

 

Constuction Paper est une série de sculptures de papier plié, présentées en multiples. À partir de modélisations 3D, l’artiste réalise des patrons pliables et les reproduit en utilisant la sérigraphie et l’impression numérique, créant ainsi un simulacre extrêmement réaliste d’outils et d’objets usuels qui induisent au premier regard un effet de trompe-l’œil chez le spectateur.

Dans les œuvres proposées, les outils deviennent des formes aux fonctions subverties. En effet, les sculptures se donnent avoir à la fois en tant qu’objets réels et en tant que représentations, alors que les outils en apparence solides et lourds se montrent fragiles et creux à l’intérieur. En choisissant des objets servant paradoxalement à la création et à la destruction, Suzie Smith exprime une forme d’espoir, mais aussi la futilité et le vide qui émane de cette circularité : les outils construits avec le papier représentent à leur tour ce qu’ils pourraient construire.

L’exposition Constuction Paper met en lumière le processus de création des œuvres, qui se révèle être aussi important que leurs itérations finales. L’usage du multiple indique la présence d’un système qui englobe plus que la simple forme de papier. Ainsi, en plaçant toutes les briques ensemble, il se créée une nouvelle structure plus forte que chacune de ses composantes. Construction Paper est une tentative de démontrer que la manière dont nous percevons et construisons le monde est un processus, et non une fin en soi.

.

.

.

.

 

 

 

.
 

.

Photos : Boucher & Lecland

.

.

.

.

.

.
Arprim
372, rue Sainte-Catherine O, # 426
Montréal (Québec)
Canada H3B 1A2
(514) 525-2621
.

m

m

Arprim a pour mission de diffuser les pratiques actuelles liées aux arts imprimés. Il aborde l’imprimé comme un média ouvert, mobile, social et accessible. Il se définit comme un espace d’essai et d’expérience propice au développement d’une vision pluraliste de l’art imprimé.

.

.