Festival ART SOUTERRAIN 2016 – L’actualité en images (CA)

DSC00436
.
Chun Hua Catherin Dong – Performance / Place Bonnaventure

.

.

.

.

.

 

L’actualité
en images
.
.
.
.
.

Afin de vous livrer l’humeur des lieux, notre équipe a sillonné l’exposition pour vous‏.

Des œuvres fraichement écloses où sculptures, installations, performances et photographies ont pris d’assaut les 7 km de parcours pour cette édition 2016. Les artistes qui ont été retenus pour leur créativité et leur savoir-faire ne nous ont pas déçus. Malgré l’espace hors-norme offert aux artistes, il y avait dans cette édition un optimiste différent, une impression que « tout se joue, tout s’expose et tout s’assemble dans cette immense vitrine culturelle »

Le plaisir de l’inattendu était au rendez-vous et les gens empressés de découvrir et de tutoyer les dernières œuvres de nos protagonistes furent comblés par la richesse artistique. En affirmant leurs contradictions et leurs ambitions, les artistes subliment la fonction transcendantale de la raison, quant aux œuvres elles abolissent le temps sans la moindre concession à la mode, ces artistes m’ont bouleversé par leur audace respective. Leur démarche complexe est fluide et chaque détail fait signe et sens.

.

 

ART SOUTERRAIN
2016
.
 
L’Art doit-il séduire ? 

 

Ajout d’une troisième semaine d’exposition
27 février au 20 mars 2016
 Dans le réseau souterrain de Montréal
+ lieux satellites

.

.

.

.

 

.
.
Bevan Ramsay – Dieux mineurs / Les ailes de la mode
.
.
Pierre et Marie- Le Mirage / Les Ailes de la mode
 .
.
Pierre et Marie- Le Mirage / Les Ailes de la mode
.
.
Pierre et Marie- Le Mirage / Les Ailes de la mode
.
.
Alain Pratte – On a marché sur la lune / Place ville Marie
.
 .
Cynthia Dunan – Mitchell – Vanité / Gare Centrale
.
.
Oli  Sorenson – Vidéo Pistoletto / Complexe Guy Favreau
.
.
Jonathan Schipper – Œuvre invisible sphère
.
.
Susan Rowes Harrison – Collision Montréal / Complexe Guy Favreau
 .
.
Julie Lequin – Un toit / Complexe Guy Favreau
.
.
.
.
.

 

 

 Photos : Boucher & Lecland

.

.

 

.

.