Zhang Kechun – The Yellow River / ART SOUTERRAIN 2016 – Du 27 février au mars 20 mars 2016 (CA)

001003.
Fishermen wading in the river, Shaanxi province.

.

.

.

.

Zhang Kechun
.

 

Palais des congrès de Montréal 
Photographie
 .
.
.

The Yellow River

 .

.

.

.

L’art doit-il séduire ?
.
.
Sept kilomètres d’exposition
dans le réseau souterrain de Montréal
Nouveau parcours satellite
Visites guidées, ateliers, 5 à 7
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
27 février au mars 20 mars 2016
 .
.
.
.
.
.
 
ART SOUTERRAIN convie depuis 2009 un large public à découvrir l’art contemporain autour d’un festival unique en Amérique du Nord qui se déploie dans le réseau souterrain piétonnier de Montréal, qu’empruntent quotidiennement quelques 100 000 passagers.
.
.
.

.Biographie de l’artiste

Zhang Kechun , est né en 1980 dans la province du Sichuan , en Chine. Il vit et travaille à Chengdu . Il a remporté le prix international du National Geographic Picks en 2008, a été nommé tour à tour par Three Photo Award Ombre en 2012, par Sony World Photography Awards en 2012 et 2013, pour le prix HSBC pour la Photographie en 2014, a reçu le Daylight photo Award 2014 ainsi que le prix Découverte photo Festival Arles en 2014. Ses ?uvres ont été exposées lors de la 2012 CAFAM -Future Exposition, à la Biennale de Photo de Beijing en 2013, à la Biennale internationale de Photographie Photoquai World, en 2014 au Festival de Photo de Arles, en 2014 à Beijing ainsi que lors de trois expositions solos. Ses ?uvres ont été signalés par de nombreux médias tels que le Times, la BBC News, le Telegraph Magazine, le magazine Chine Photo et plusieurs autres. Ses œuvres ont été recueillies à l’échelle internationale par de nombreux autres musées et collectionneurs privés des États-Unis, de la France, de l’Allemagne, du Japon et de la Chine, notamment par le centre d?Archives d?image et de vidéos chinois, le Williams College Museum of Arts au Canada et le CAFA Art Museum aux États-Unis.

.

Démarche artistique 

L?inspiration à la base de ce projet photo provient de ma lecture du roman River of the North écrit par Zhang Chengzhi. Attiré par la puissance des mots de ce roman, je décidai de prendre une promenade le long du fleuve Jaune afin de retrouver les racines de mon âme. Sur le chemin, le fleuve de mon esprit a été inondé par le courant de la réalité; la rivière des légendes qui était autrefois avait désormais disparu. Voilà la source de mon profond pessimisme. Néanmoins, ce vaste pays précédé d?une longue histoire possède un avenir prometteur. Une constante gère la matrice ; elle est sa propre source de survie permettant de nourrir ses projénitures; elle a le pouvoir de la création afin de les cultiver. Les faibles gémissements vont enfin être noyés par les cris de joie. De ce point de vue, semble-t-il, nous devons tous être optimistes.

 

Site web

.

.

.

.

.

.

10

.

.

.

.

 

.

.

.

 

.

.

 

.
.

 

.