L’esprit du temps – trois expositions, un lieu / Galerie Simon Blais (CA)

 letendre_now_1967_50x71cm_sim_0267

.

.

.

.

.

.

Fulgurance d’une trajectoire, de

.

.

Rita Letendre

.

.

.

 

23 janvier – 27 février 2016

 .

.

.

 

Vernissage
27.01.16 / 18h
.
.
.
.
.
.
.

La Galerie Simon Blais présente Fulgurance d’une trajectoire, exposition regroupant une dizaine d’œuvres créées par Rita Letendre pendant les années 1970, période phare dans sa production.Les murales qu’elle réalise alors rayonnent, tel un puissant faisceau de lumière, dans l’espace public de nombreuses villes nord-américaines – de Toronto à Long Beach. La vibrante énergie qui en émane traduit l’optimisme ambiant et sied à l’esprit progressiste d’une génération instigatrice d’importantes avancées sociales. Les tableaux que la peintre, née en 1928, produit simultanément offrent cette même expérience. Tout comme sur les œuvres monumentales, le motif de la flèche y est récurrent et se détache, par contraste, d’un fond plus sombre. Les traversées de couleurs spectrales si caractéristiques du travail de Rita Letendre y apparaissent aussi, définies à la façon hard edge ou fondues les unes dans les autres par pulvérisation de peinture. Composées selon un axe diagonal, les toiles sont dynamiques et certaines présentent un point de fuite, une perspective vers l’avenir. Fulgurance d’une trajectoire constitue une occasion unique de se plonger dans l’esthétique moderniste, caractéristique d’une époque mais toujours attrayante.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Voir le temps, de

.

.

Louise Robert 

.

.

.

23 janvier – 27 février 2016

 .

.

.

Vernissage
27.01.16 / 18h


.

.

.

.

En ce début d’année, la peintre Louise Robert présente les œuvres créées depuis Contre-chants, sa précédente exposition à la Galerie Simon Blais. De petit format, ces techniques mixtes sur papier sont composées de caractères manuscrits et de tracés spontanés. Fragments d’anecdotes, touches de peinture répétées et cœurs ornementaux : l’artiste combine ici, avec savoir-faire, des éléments du vocabulaire plastique qu’elle a su développer au fil des ans.

 .

.

.

.

 .
.
.
.
.
 
De but en blanc   
.
.
23 janvier – 27 février 2016
.
.
.
 
Vernissage
27.01.16 / 18h
 .
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.

Marcel Barbeau, Louis-Philippe Côté, Sam Francis, Yves Gaucher, Ann Hamilton, John Heward, Jacques Hurtubise, Jean McEwen, Julie Ouellet, Marc Séguin, Antoni Tàpies, Irene F. Whittome

.

.

.

De but en blanc est une exposition d’œuvres sur toile et sur papier baignée de lumière. Les artistes dont le travail est présenté ici transcendent le syndrome de la page blanche. Ainsi, ils s’approprient le support de leurs œuvres en en révélant les qualités plastiques inhérentes. Le blanc de la surface à traiter est assumé, voire mis à l’avant-plan, de même que l’éclat qui s’en dégage. Des œuvres de Marcel Barbeau, Ann Hamilton, Yves Gaucher et Irene F. Whittome, notamment, composent cette exposition.

.

.

.

.

.

.

.
Galerie Simon Blais
5420, boul. Saint-Laurent, local 100
Montréal, (Québec)
H2T 1S
.1 514 849-1165
mm
.
.
.
 Horaire régulier
Mardi, mercredi, vendredi : 10h à 18h
Jeudi : 10h à 20h
Samedi : 10h à 17h
.
.
Regular opening hours
Tuesday, Wednesday, Friday: 10 a.m. to 6 p.m.
Thursday: 10 a.m. to 8 p.m.
Saturday: 10 a.m. to 5 p.m.
.
.
.
FSSB_Maquettes-entte.indd……..
.
..
.