Yannick Pouliot : gagnant du concours pour l’intégration d’une œuvre d’art à l’architecture en façade de l’édifice Gaston-Miron (CA)

Dialogue_Yannick-Pouliot.
.
.
.
.
.
.
Yannick Pouliot
.
.
Œuvre d’art
.
.
.
édifice Gaston-Miron
.
.
.
.
.
 .
.

L’artiste réalisera une œuvre de nature sculpturale sur la plateforme située au nord-ouest de l’édifice Gaston-Miron, soit l’ancienne Bibliothèque centrale de Montréal située rue Sherbrooke. Le projet retenu s’intitule Dialogue et consiste en un assemblage de 32 pièces reproduisant à l’échelle 1:1 des éléments architecturaux composant la façade de l’édifice lui-même. Il constitue un point de convergence entre l’architecture de cet édifice, la poésie de Gaston Miron – un des plus grands poètes du Québec contemporain, lu et admiré pour la force et la profondeur de son questionnement sur la condition humaine – et la démarche de l’artiste. Le titre réfère au dialogue entre ces trois composantes, l’intention de l’artiste étant d’inscrire un geste contemporain sur un édifice patrimonial. L’œuvre de nature installative et d’une hauteur totale de 4,88 m (16 pi) aura une présence significative et une fonction signalétique forte pour les passants. Elle participera à la mise en valeur du bâtiment tout en soulignant sa fonction culturelle.

La Bibliothèque centrale de Montréal, conçue par l’architecte montréalais Eugène Payette (1874-1959), a cessé ses activités en 2005, au moment de l’incorporation des collections à la Grande Bibliothèque nationale. L’immeuble a bénéficié d’importantes rénovations en 2009 et est alors devenu l’édifice Gaston-Miron. Il loge notamment le Conseil des arts de Montréal et les Ballets Jazz de Montréal et dispose de plusieurs salles de répétition et d’un atrium pouvant accueillir des expositions culturelles.

Ce projet d’acquisition de l’œuvre d’art, entièrement financé par la Ville de Montréal, a été sélectionné en vertu d’un concours par avis public lancé aux artistes professionnels québécois en janvier 2014. Quatre-vingt-quatre dossiers ont été jugés conformes et étudiés par un jury composé de professionnels en arts visuels, de représentants des usagers et de personnes clés qui participent à la gestion de l’édifice Gaston-Miron. Les deux autres finalistes étaient le duo Philippe Allard et Justin Duchesneau et Patrick Bernatchez. Le budget total attribué à ce projet d’art public est de 203 505,75 $.

Dialogue de Yannick Pouliot sera installée et inaugurée à l’automne 2016.

.

.

.

.

 

.
.
.
.
.
.

Né à Sainte-Justine-de-Newton (Qc) en 1978, Yannick Pouliot vit et travaille à Saint-Casimir-de-Portneuf. Diplômé de l’Université Laval en arts visuels, il étudie également l’ébénisterie. Il y a 10 ans, il recevait le prix Tomber dans l’œil aux côtés de Benoît Blondeau et Jean-Philippe Roy.

Source: Art public / Ville de Montréal

 

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.