DANIEL DEZEUZE – Tableaux-valises et dessins / GALERIE DANIEL TEMPLON (FR)

yuiooooo.
.
.
.
.
.
.
.
.
DANIEL DEZEUZE 
 .
.
.
Tableaux-valises et dessins
 .
.
.
.
 
 
9 JANVIER – 20 FÉVRIER 2016
.
.
.
 
VERNISSAGE
09.01.16
12H À 20H30
.
.
.
.
.
.
.
 

Peut-on rendre compte du trajet d’un voyageur ? Ou d’un vol de papillon ? Daniel Dezeuze convoque Euclide et Lewis Carroll dans une nouvelle exposition ponctuée de tournures topologiques, d’exclamations euclidiennes, et de tableaux-valises.

.

L’artiste provoque des télescopages entre couleurs et objet, peintures et dessins, entre les œuvres au sol et celles qui se trouvent au mur. ‘De l’autre côté du miroir’ les tableaux sont valises, les sculptures tableaux et les dessins s’envolent.

Cet accrochage énigmatique et ludique est pensé par l’artiste comme un ‘work in progress dans l’enfance de l’art’. Libéré des pesanteurs et des règles de l’art, Daniel Dezeuze se joue du vide et du plein et utilise le dessin pour prendre de la hauteur et regarder le monde avec légèreté.

Membre fondateur du groupe Supports/Surfaces, Daniel Dezeuze poursuit depuis quarante ans un travail de déconstruction des supports et matériaux traditionnels de la peinture. Très tôt curieux des cultures nomade et extra-européennes, il s’est inscrit dès les années 1960 dans une relecture de l’art américain abstrait ou minimaliste. Imprégné de pratiques artisanales et d’anthropologie, son itinéraire singulier passe par l’expérimentation de matériaux considérés comme pauvres – bois, grillages, filets, tissus – et d’objets détournés.

L’œuvre de Daniel Dezeuze influence aujourd’hui toute une nouvelle génération de peintres américains et fait l’objet d’une redécouverte critique outre – Atlantique. Né en 1942 à Alès, Daniel Dezeuze vit et travaille à Sète.

Le FRAC Languedoc Roussillon à Montpellier a consacré une grande exposition à ses dessins à l’hiver 2015. Ces dernières années on a pu voir son travail à Los Angeles (Cherry and Martin Gallery) et à New YorK (Canada Gallery) en 2014 ; au MAMAC à Nice (2012), à la Centrale Electrique de Bruxelles (2009), au Musée Fabre de Montpellier (2009).

.

.

.

 

 .
.
.
.

Can we grasp a traveller’s journey? Or a butterfly’s flight? Daniel Dezeuze summons up the shades of Euclid and Lewis Carroll in a new exhibition punctuated by topological twists, Euclidian exclamations and cases-as-paintings.

The artist creates a concertinaing of colours and objet, paintings and drawings, floor-based and wall-based works. On the other side of the looking glass, paintings are cases, sculptures are paintings and drawings fly.

The artist sees this enigmatic and playful hanging approach as a ‘work in progress within the infancy of art’. Shrugging off the weight and the rules of art, Daniel Dezeuze plays with the opposing notions of emptiness and fullness, using drawing to cultivate detachment and take a light-hearted view of the world. A founding member of the Supports/Surfaces group in the 1970s, Daniel Dezeuze has spent forty years deconstructing the traditional media and materials of painting. His early interest in nomad and non-European cultures produced a reinterpretation of American art, both abstract and minimalist, in the 1960s. His singular journey, steeped in craftwork practices and anthropology, has led him to experiment with what are seen as basic materials, wood, metal gauze, net and fabric, as well as subverted objects.

Daniel Dezeuze’s work is influencing an entire new generation of American painters and receives critical attention from across the Atlantic. Born in 1942 in Alès, Daniel Dezeuze lives and works in the southern French port town of Sète.

FRAC Languedoc Roussillon in Montpellier held a major exhibition of his drawings from October to December 2015. His work has recently been exhibited in the Cherry and Martin Gallery in Los Angeles and New York’s Canada Gallery (2014), MAMAC in Nice (2012), Centrale Electrique in Brussels (2009) and Musée Fabre in Montpellier (2009).

.

.

.

.

 

.

.

GALERIE DANIEL TEMPLON

30 rue Beaubourg

(au fond de la cour)

75003 Paris
.
Tel : + 33 (0)1 42 72 14 10
Fax: + 33 (0)1 42 77 45 36
.
.
Horaires : Lundi – Samedi, 10 h – 19 h
Mardi – Samedi, 10 h – 19 h
(Impasse Beaubourg)
.
.
.
.