La Biennale de Montréal 2016 : dévoilement du titre, de l’approche commissariale et du comité consultatif (CA)

bnm line.
Photo: Jean Malek  
.
.
.
.
.

La Biennale de Montréal 2016 :

.

.

dévoilement du titre,

de l’approche commissariale et du comité consultatif

.

.

.

Le GrAnd Balcon

.

.

.

.

La Biennale de Montréal est heureuse de dévoiler le titre de BNLMTL 2016, Le Grand Balcon, et de présenter les trois membres du comité consultatif mis sur pied par le commissaire Philippe Pirotte : Corey McCorkle, Aseman Sabet et Kitty Scott.

Corey McCorkle est artiste ; il vit et travaille à New York.

Aseman Sabet est commissaire indépendante, auteure et doctorante en histoire de l’art à l’Université de Montréal.

Kitty Scott est Carol and Morton Rapp Curator, Modern and Contemporary Art, au Musée des beaux-arts de l’Ontario à Toronto, Canada, et co-commissaire de la Biennale de Liverpool 2018.

Le Grand Balcon sera présenté du 19 octobre 2016 au 15 janvier 2017.

La Biennale de Montréal est heureuse de dévoiler le titre de BNLMTL 2016, Le Grand Balcon, et de présenter les trois membres du comité consultatif mis sur pied par le commissaire Philippe Pirotte : Corey McCorkle, Aseman Sabet et Kitty Scott.

Corey McCorkle est artiste ; il vit et travaille à New York.

Aseman Sabet est commissaire indépendante, auteure et doctorante en histoire de l’art à l’Université de Montréal. Kitty Scott est Carol and Morton Rapp Curator, Modern and Contemporary Art, au Musée des beaux-arts de l’Ontario à Toronto, Canada, et co-commissaire de la Biennale de Liverpool 2018.

BNLMTL 2016 est une réalisation de La Biennale de Montréal en coproduction avec le Musée d’art contemporain de Montréal

Le Grand Balcon puise son titre dans la pièce de Jean Genet intitulée Le Balcon, où le conflit politique entre révolution et contre-révolution fait écho à l’opposition philosophique entre réalité et illusion.

BNLMTL 2016 joue sur l’intérêt du dramaturge français pour la métathéâtralité et le jeu de rôle. Le Grand Balcon repose également sur le potentiel libérateur des expériences artistiques, leur résistance obstinée au statu quo. Ainsi, Le Grand Balcon ouvre un espace mental où l’on peut revisiter certaines hypothèses concernant l’art contemporain. L’exposition nous invite à revoir comment la fiction, l’art et l’esthétique, avec leur unique capacité de résistance aux violences de la quantification et de la catégorisation, pourraient être appelés, de nouveau, à jouer un rôle décisif dans la vie quotidienne et les décisions politiques.

Le Grand Balcon configure un espace désordonné et récalcitrant qui fait appel à une approche matérialiste et sensualiste. Entre autres, il nous invite à repenser à la fois la possibilité (ou l’impossibilité) et l’urgence de l’hédonisme. Quel est le statut de la poursuite des plaisirs sensuels aujourd’hui ? Pouvons-nous recadrer la pensée hédoniste en tant que philosophie tragique, loin des plaisirs faciles de la consommation? Peut-on élaborer une politique hédoniste, c’est-à-dire un hédonisme éthique, un utilitarisme joyeux et une esthétique de matérialisme sensuel qui mobilisent au maximum les capacités du cerveau et du corps ?

Le Grand Balcon présentera des oeuvres nouvelles ou récentes d’une cinquantaine d’artistes locaux, nationaux et internationaux au Musée d’art contemporain de Montréal, le site principal de La Biennale de Montréal, et dans d’autres espaces du centre-ville. Cette exposition multisite opère en parallèle avec un programme dynamique de conférences, de performances, de concerts, de projections et de publications.

.

Au sujet de La Biennale de Montréal

La mission de La Biennale de Montréal est de stimuler, soutenir, interpréter et diffuser les pratiques d’arts visuels les plus actuelles par la production de l’événement bisannuel BNLMTL. Dans toutes ses actions, La Biennale de Montréal mise sur le risque et l’expérimentation. Elle se donne pour mandat de soutenir des propositions artistiques audacieuses, de réaliser des projets de commissariat percutants et de susciter la réflexion en offrant au public des expériences contrastées.

.

Au sujet du Musée d’art contemporain de Montréal

Situé au coeur du Quartier des spectacles, le Musée d’art contemporain de Montréal fait vibrer l’art actuel au centre de la vie montréalaise et québécoise. Lieu vivant, le MAC assure depuis plus de cinquante ans la rencontre entre les artistes locaux et internationaux, leurs œuvres et un public toujours plus vaste ; lieu de découvertes, le Musée propose aux visiteurs des expériences sans cesse renouvelées, souvent inattendues et saisissantes. Le MAC présente des expositions temporaires consacrées à des artistes actuels – pertinents et marquants – qui sont des témoins privilégiés de notre société, de même que des expositions d’oeuvres puisées dans la riche Collection permanente qu’abrite l’institution. Ici, toutes les formes d’expression sont possibles : oeuvres numériques et sonores, installations, peintures, sculptures, oeuvres immatérielles, et autres. Offrant un éventail d’activités éducatives qui familiarisent le grand public avec l’art contemporain, le MAC est aussi l’instigateur de performances artistiques uniques et d’événements festifs. Voilà une fenêtre ouverte sur mille expressions d’avant-garde qui font rayonner l’art dans la ville et dans le monde.

 

BNLMTL 2016 est une réalisation de La Biennale de Montréal en coproduction avec le Musée d’art contemporain de Montréal.

.

.

.

.

 

.
La Biennale de Montréal
C.P. 39074, Saint-Alexandre
Montréal (QC)
H3B 0B2
Canada

www.bnlmtl.org

.

Musée d’art contemporain de Montréal
185, rue Sainte-Catherine Ouest
Montréal , QC
H2X 3X5
Métro Place-des-Arts
Renseignements et achat de billets
.
.
.
.