La folle sarabande des touchers rectaux billet d’humeur de Nicole Esterolle

 macaquinhoe-bresil
.
 Vidéo (ici)
.
.
.
.
.
.
Clin d’œil de
.
.
.
.
.
.
.
.
 .
..
.
.
.
.
Billet d’humeur
.
.
.
.
.

La folle sarabande des touchers rectaux

.

La bien-pensance artistique subventionnée française est très jalouse de son homologue brésilienne qui vient de produire une performance exceptionnelle dans le registre du processuel discursif …On y voit en effet 8 personnes mâles et femelle danser en rond tout nus sur la musique de la salsa des canards, chacun d’eux accroché à celui qui le précède par le doigt qu’il lui a introduit dans l’anus.

Pour ne pas être en reste, le Palais de Tokyo, envisage de produire la même sarabande, sur une musique de Nique Ta Mère et de Grand corps Malade, avec Catherine Millet, Jack Lang, Jean Jaques Aillagon, François Pinault, Daniel Buren, Fleur Pellerin, Yvon Lambert, etc. pour finir en beauté 40 ans de dirigisme artistique d’Etat…

.

.

Mercredi 19 novembre, dans un théâtre de la ville de Juazeiro do Norte (Brésil), une troupe d’artistes a réalisé une représentation pour le moins troublante. Face à un public exclusivement majeur, 8 personnes complètement nues se sont mises à tourner en rond, la tête et le doigt dans l’anus du voisin de devant.

Intitulé Macaquinhoe, le spectacle a déclenché une vive polémique sur les réseaux sociaux. De nombreux brésiliens dénoncent le caractère dégradant de la pièce subventionnée par l’Etat et donc grâce à l’argent public. – © Quoidenews 2015

.

.

.

 

 

.

.

.

.

Biographie de Nicole Esterolle

.

Nicole Esterolle. Artiste, critique d’art, galeriste ? peu de gens connaissent l’identité réelle de la personne connue ou non, qui se cache sous ce pseudonyme… mais ses chroniques irrévérencieuses font fureur sur le web depuis trois ans.

.

.
.
.
.

Schtroumpf Emergent

.
.
.
.
.