Paris, nous t’aimons – Lettre de Marc Chagall à Paris / Des lettres (FR)

.
chagall-eiffel-tower-1178868166a
.
.
.
.
.
.
Paris a Illumi
.
.
mon monde de ténèbres
.
.
.
 
Lettre de Marc Chagall à Paris
.
.
.
.
En ces heures sombres, quelques témoignages épistolaires qui viennent signer une ode à Paris pour en rappeler sa beauté, ses moments de gloire, et les petits bonheurs qu’elle a offerts à quelques grands noms de notre culture, de Kerouac à Tolstoï en passant par Chagall et Aragon. 
.
.
.
.
.
.
.

Le peintre Marc Chagall chante les louanges de Paris ! Arrivé il y a 103 ans jour pour jour à Paris, le 9 août 1910 depuis sa Russie natale, l’artiste s’y est définitivement installé après la révolution bolchévique. Son oeuvre inclassable aux couleurs flamboyantes et aux inspirations bibliques s’est nourrie de sa rencontre avec la ville-lumière. Quel avenir lui réserve Paris ? Il l’ignore mais l’exploration de la Capitale le ravit.

.

.

.

Paris

.

Chacun dans son coin, nous nous sommes dirigés vers Paris, non pas pour avoir une carrière, car à ce moment-là il y avait peu de chance que nous y parvenions, mais afin de pouvoir nous exprimer librement et totalement et par dessus tout, pour trouver des outils artistiques afin d’extérioriser nos sentiments.

Je ne sais pas vraiment comment l’expliquer mais au fil des deux siècles précédents, Paris a été le seul endroit où l’on pouvait véritablement évaluer les vertus et les faiblesses d’une image.

J’ai quitté ma terre natale en 1910. A cette époque, j’ai décidé que j’avais besoin de Paris

J’y suis allé car je cherchais sa lumière, sa liberté, sa culture et l’opportunité d’y perfectionner mon art. Paris a illuminé mon monde de ténèbres comme le soleil lui-même l’aurait fait.

J’ai passé mes jours à vagabonder Place de la Concorde ou près des jardins du Luxembourg.

J’ai contemplé Danton et Watteau, j’ai arraché quelques feuilles.

Oh, si seulement je pouvais parvenir, chevauchant l’une des gargouilles de Notre-Dame comme s’il s’agissait d’un cheval, à tracer un chemin à travers cieux à la force de mes bras et mes jambes.

Te voilà, Paris. Tu es mon second Vitebsk [ville natale du peintre].

Marc Chagall

.

.

.

.

.

 

.

.

.

 

Source:
.
.
.
.

Deslettres.fr est un site qui vous invite à plonger dans le monde riche et passionnant des lettres et des correspondances. Des lettres célèbres ou injustement oubliées au fond des bibliothèques, des lettres envoûtantes et bouleversantes, tendres ou terrifiantes, qui regorgent d’émotion, de culture et de surprises : lettres d’amour, dernières lettres, lettres d’amitié, d’insultes ou lettres ouvertes…

 

Faire un don

.

 

.

(ici)

.

.

 

 

 

.

.

.

.

.