Deuxième édition des Pianos publics au diapason – Plus de pianos, plus de lieux et un hommage à Piaf (CA)

11045495_985657734779203_3721614966335323209_o
.
Source : Le Plateau-Mont-Royal
.
.
.
.
.
.
Deuxième édition des Pianos publics
.
au diapason
.
.
Plus de pianos, plus de lieux et un
.
hommage à Piaf
 .
.
.
.
.

La deuxième édition des Pianos publics au diapason, le 20 août à midi, résonnera plus fort que jamais avec une soixantaine d’artistes installés à 42 pianos publics répartis en 34 lieux au Québec, le temps d’une chanson d’Édith Piaf.

 

Galvanisés par le succès de 2014, de nombreuses municipalités du Québec ont répondu avec enthousiasme à l’appel et se joignent cette année aux célébrations en animant leurs pianos publics le temps d’un concert rassembleur et sans frontières.

Ainsi, les villes de Brossard, Dollard-des-Ormeaux, Drummondville, Gatineau, Granby, La Prairie, Rouyn-Noranda, Saint-Eustache, Saint-Lambert, Sainte-Thérése, Trois-Rivières, Val d’Or et l’arrondissement de La Cité-Limoilou à Québec figurent à la programmation.

.

.

.

 

 .
.
.
.
.
.

À Montréal, avec Le Plateau-Mont-Royal, les arrondissements de Côte-des-Neiges–Notre- Dame-de-Grâce, Outremont, Pierrefonds-Roxboro, Rivière-des-Prairies–Pointe-aux- Trembles, Rosemont–La Petite-Patrie, Saint-Laurent, du Sud-Ouest et Ville-Marie participent de nouveau au projet. S’ajoutent cette année Lachine et Verdun. Enfin, prennent aussi part à l’aventure le Musée McCord, et la Promenade Fleury. Toute initiative privée ou citoyenne est la bienvenue.

La chanson retenue cette année est La vie en rose, d’Édith Piaf, dont on souligne le 100e anniversaire de naissance. Les citoyens sont invités à chanter en choeur, d’est en ouest et du nord au sud. Quelques invités restent à être annoncés et plusieurs artistes offriront des prestations gratuites à la suite de ce moment musical qui permet à tous de sortir et de s’amuser…à l’unisson!

La programmation complète est disponible sur la page Facebook des pianos publics de Montréal (www.facebook.com/pianospublicsdemontreal). Celle-ci d’ailleurs devrait encore se bonifier au cours des prochains jours.

Nés dans le Plateau-Mont-Royal en 2012, les pianos publics ont depuis fait des petits à travers la province. L’événement des Pianos publics au diapason n’aurait pas vu le jour sans l’apport de Julien Leblond, accordeur, pianiste, et ange gardien passionné des pianos. Incontestablement, les pianos publics font désormais partie du paysage, en plus de témoigner de la belle collaboration entre les arrondissements, municipalités et partenaires divers.

 

.

.

.

.
LOGO . LE VADROUILLEUR URBAIN no 3.
.
.